En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

04.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

05.

Nous aurons la Chine de nos mérites

06.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

07.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 2 heures 19 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 3 heures 39 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 5 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 7 heures 34 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 7 heures 50 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 8 heures 10 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 10 heures 3 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 3 heures 6 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 4 heures 16 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 5 heures 50 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 7 heures 26 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 10 heures 3 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Basculement

Violences du 1er mai : comment les Black Blocks nous font basculer dans une nouvelle ère

Publié le 02 mai 2018
La manifestation parisienne du 1er mai a basculé dans la violence, avec plus d'un millier de "Black Blocs" qui ont saccagé plusieurs magasins parisiens.
Sylvain Boulouque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il est l'auteur de Mensonges en gilet jaune : Quand les réseaux sociaux et les bobards d'État font l'histoire (Serge Safran éditeur) ou...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La manifestation parisienne du 1er mai a basculé dans la violence, avec plus d'un millier de "Black Blocs" qui ont saccagé plusieurs magasins parisiens.

Atlantico : Lors de la traditionnelle manifestation du 1er mai, un groupe d’environ un millier de membres des « Black Blocs », cagoulés, ont saccagé plusieurs boutiques dans le centre de Paris. Franchit-on insensiblement des paliers dans la mobilisation des activistes violents ? Pouvait-on s’attendre à de tels dérapages ?

Sylvain Boulouque : Les deux phénomènes sont en train de coaguler. On observe une augmentation évidente du nombre de Black Blocs qui est liée aux refus successifs signifiés aux différents acteurs des précédentes actions sociales lors des négociations avec le gouvernement. Ce genre de situation a tendance à revitaliser en partie le passage de certains acteurs des mouvements sociaux qui choisissent de rejoindre les Black Blocks. 

C’est en même temps un phénomène historique, qui avait disparu mais était réapparu  au tournant des années 2000 un peu partout en Europe dans les pays industriels développés lors de grands rassemblements à Gênes, Barcelone ou Seattle il y a quelques années. Ce phénomène avait depuis à nouveau un peu disparu, et était réapparu avec la loi travail de façon un peu plus importante. Mais aujourd’hui, ce mouvement explose parce qu’il a été rejoint par un contingent important de jeunes. Cependant, si on regarde l’histoire sur le plus long terme, c’est un phénomène qui, sous d’autres noms, existe depuis le XIXe siècle. Les affrontements avec la police étaient alors très violents lors de certaines manifestations, et conduisaient souvent à des morts. Et ce tant chez les manifestants, le plus souvent, que chez les forces de l’ordre.

A LIRE AUSSI : Radicalisation des contestations : les entreprises de plus en plus concernées en interne

Les débordements avaient été anticipés par la préfecture. Etaient-ils impossibles à contrôler du fait du nombre ou y a-t-il d’autres raisons ?

Je ne suis pas spécialiste de la police, donc j’aurai plus de mal à vous répondre sur ce point. Il me semble cependant que la police a principalement essayé de contenir au maximum les débordements sans aller à l’affrontement, parce qu’environ 1000 personnes déterminées à aller à la bagarre, et même avec des forces de l’ordre expérimentées, cela peut finir de manière tragique. On peut estimer que les consignes étaient de ne surtout pas tomber dans ce piège. Mieux vaut de nombreux dégâts matériels que des victimes ou des blessés.

Faut-il s’inquiéter qu’un tel mouvement, sur la base de tels faits d’armes, trouve un terrain de développement et d’amplification de son action dans les potentiels mouvements sociaux qui devraient survenir prochainement ?

On peut imaginer deux situations. Il est possible d’une certaine façon qu’il s’agisse d’un cas sporadique qui ne trouve pas de terrain pour se reproduire. Mais s’il venait à se passer quelque chose dans une université, par exemple à Tolbiac, on peut imaginer d’autres actions, et un renforcement voire une revitalisation de cette tendance. 

Ce qui est certain, c’est que ces groupes recherchent d’autres manifestations pour reproduire ces violences. Il pourrait y avoir un effet d’enchainement.

Par ailleurs, comment expliquer l’aveuglement de Jean-Luc Mélenchon face à ce genre d’actions des « autonomes » des Black Blocs ?

C’est un vieil argument stalinien à mon avis. Cela fait écho à ce que Georges Marchais disait - toutes proportions gardées - à propos de « Dany » Cohn Bendit lors de mai 68 en parlant de « l’anarchiste allemand » et des « provocateurs ». Dès qu’on n’est pas dans la ligne du parti, on est forcément dans le camp ennemi - et donc il s’agit de l’extrême-droite.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait pas un ou deux manifestants d’extrême-droite qui se soient mêlés aux autres, même si cela m’étonnerait, mais dans la grande majorité, on a bien affaire à de militants proches de la gauche radicale.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Allegro
- 04/05/2018 - 11:10
petite question
Comment un gouvernement parvient il à empêcher un attentat perpétrer par deux ou trois personnes et ne parvient pas à prévenir une émeute organisée de cette ampleur?
kelenborn
- 02/05/2018 - 14:45
Et quand je pense
Que notre vaillante et valeureuse police n'a toujours pas nettoyé Notre Dame des Landes, j'espère que les gremlins ne sont pas en passe d'arriver à Valmy car la Raie Publique est foutue!!! par devant et par derrière au sens que "foutre" avait au temps de Voltaire et du marquis de Sade!
kelenborn
- 02/05/2018 - 14:41
mais enfin
Notre Boulouque , il déboulouque !!!! Moi je comprends Mélenchon: l'incendie du Reichstag, c'était les communistes avait dit Hitler!!!!Et ça a marché ! Alors, reprochez pas à Mélenchon d'essayer un truc qui marche , pour une fois!!! S'il avait accusé le quinoa, il aurait pas été crédible!!!