En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

07.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 11 min 55 sec
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 34 min 29 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 1 heure 49 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 15 heures 42 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 17 heures 34 min
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 19 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 20 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le métier de mourir" de Jean-René Van Der Plaetsen : spécial rentrée littéraire, un avant-poste confiné en territoire hostile. Le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La Chine plus forte que le Covid. La France et les autres, au garde-à-vous

il y a 21 heures 17 min
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 22 heures 41 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 21 min 4 sec
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 42 min 43 sec
pépites > Politique
Coincidence
La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem
il y a 2 heures 3 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 16 heures 47 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 18 heures 4 min
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 20 heures 7 min
pépites > International
Argent sale
« FinCEN Files » : l'argent sale et les grandes banques mondiales
il y a 20 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Détour" de Luce D'Eramo : survivre et revenir de l’enfer, un témoignage poignant, un livre rare

il y a 21 heures 3 sec
pépites > Social
Paradoxe
La Métropole du Grand Paris est marquée par de fortes inégalités sociales qui ont augmenté
il y a 21 heures 37 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 23 heures 8 min
© MIGUEL MEDINA / AFP
© MIGUEL MEDINA / AFP
Nous avons peur

"L'ultra-droite inquiète nos services secrets". Merci Libération de tirer ainsi la sonnette d'alarme !

Publié le 02 mai 2018
Nous vivions insouciants et ignorants. Maintenant nous tremblons…
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous vivions insouciants et ignorants. Maintenant nous tremblons…

Les journaux cherchent à vendre du papier. C'est logique et normal. Pour cela, ils doivent sans arrêt se renouveler. Sinon, les lecteurs se détournent, las d'être sollicités toujours pour les mêmes sujets. C'est ce qu'a bien compris Libération.

Le terrorisme islamique, c'est ronronnant et banal. Un égorgement par çi, un assassinat par là. De temps en temps une tuerie, le Bataclan, Nice… Mais même ça n'a qu'un temps. De cette uniformité nait un ennui dommageable à la survie d'un journal.

Libération a donc sacrifié à une innovation salutaire et vitale. A la "Une", un titre choc : "L'ultra-droite inquiète nos services secrets". Et à l'intérieur, un titre qui fait frémir : "les fachos chauffés à blanc". Alléchés, nous avons achetés le journal. C'était le but recherché, non ?

Et alors nous nous sommes sentis grugés et escroqués. "Joffrin, rembourse, Joffrin rembourse !". Les "fachos chauffés à blanc" n'était en effet que des miteux. Quelques pelés et encore moins de tondus. Un allumé qui voulait tirer sur une mosquée. Un identitaire ravagé qui prévoyait d'incendier un foyer de migrants…

On lit encore. On découvre un Breivik en devenir. Un nourrisson certes méchant mais jusqu'à maintenant totalement inoffensif. Et aussi une grosse perte : Serge Ayoub, l'irremplaçable Serge Ayoub qui concentrait sur lui tous les ressentiments des antifas n'est plus que l'ombre de lui-même.

Complètement démonétisé le pauvre Serge ! Une vingtaine de potes : c'est tout ce qui lui reste. Pour pouvoir nous livrer le fruit de ses angoissantes révélations. Libération a eu accès aux notes de la DGSI. C'est le journal lui-même qui l'annonce surement. Et il y a de quoi être fier. 

LA DGSI, c'est ce qu'il y a de plus secret en France. Les comptes rendus des gardes à vue des personnages célèbres, tout le monde les connait. Les flics balancent ! Quand les mêmes sont présentés à un juge, tout le monde est au courant des détails de l'audition : les juges balancent ! Mais la DGSI ?

Pour y accéder, il faut montrer patte blanche. C'est-à-dire, pour parler clairement, qu'une autorité supérieure a du donner pour instruction à nos agents secrets : "Ouvrez vos portes aux mecs de Libé !". Les journalistes de ce sympathique journal auraient pu, dans la foulée, compulser des notes sur les islamistes et leur soutien. Mais ils y ont sagement renoncé : il y aurait fallu des centaines et des centaines de pages pour en rendre compte. Et Joffrin a dit : "Laissez tomber, de toute façon, c'est chiant". 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zombikiller
- 03/05/2018 - 20:41
En phase avec liberte5 et JG
Quant à vangog: en pleine forme
vieux croco
- 03/05/2018 - 20:06
Joffrin dans le pétrin
c'est sur que cela dérange les punaises black bloc et Joffrin avec sa tronche de faux- contri (pire qu'un vrai hypocrite) doit rapidement sortir des contre - feux de son chapeau .Ainsi fu fait
kelenborn
- 03/05/2018 - 14:45
Joffrin fais ton boulot
Oh ben non!!! le boulot de Joffrin c'est de brasser la merde, de secouer la merde , de presser la merde , d'éditer la merde, de goinfrer la merde, de sucer la merde, de sodomiser la merde....Bon vous voyez venir le nuage radio-laxatif: C'est Tchmerdobyl . D'ailleurs c'est Joffrin Mouchiard !