En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 48 min 21 sec
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 1 heure 55 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 6 heures 13 sec
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 6 heures 48 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 8 heures 46 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 10 heures 1 sec
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 11 heures 7 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 12 heures 28 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 13 heures 29 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 1 heure 26 min
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 5 heures 23 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 6 heures 31 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 8 heures 6 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 9 heures 28 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 13 heures 18 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 13 heures 46 min
© Pixabay / CasualDestroyed
© Pixabay / CasualDestroyed
Bonnes feuilles

Comment la science est en train de destituer l’humain

Publié le 28 avril 2018
Bertrand Vergely poursuit sa réflexion stimulante sur le transhumanisme et montre la dangerosité totalitaire que le désir d'immortalité fait peser sur la société humaine toute entière. Il poursuit sa réflexion amorcée dans La Tentation de l'homme-Dieu sur le désir d'immortalité, désir proprement totalitaire de faire advenir une société parfaite. Extrait de "La destruction du réel La fin programmée de l'humain a-t-elle commencé ?" de Bertrand Vergely publié aux Editions Le Passeur. (1/2)
Bertrand Vergely est philosophe et théologien.Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Vergely
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Vergely est philosophe et théologien.Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Vergely poursuit sa réflexion stimulante sur le transhumanisme et montre la dangerosité totalitaire que le désir d'immortalité fait peser sur la société humaine toute entière. Il poursuit sa réflexion amorcée dans La Tentation de l'homme-Dieu sur le désir d'immortalité, désir proprement totalitaire de faire advenir une société parfaite. Extrait de "La destruction du réel La fin programmée de l'humain a-t-elle commencé ?" de Bertrand Vergely publié aux Editions Le Passeur. (1/2)

1984. On aurait aimé que le chiffre de cette année ne soit qu’un titre de roman, celui de George Orwell, et que la société totalitaire qu’il y décrit ne soit qu’un mauvais rêve. Pour Jacques Testart, tel n’est pas le cas, la science depuis 1982 avec la naissance du premier bébé-éprouvette, Amandine, étant en mesure de fabriquer la vie. D’où ce cri d’alarme lancé de sa part. Si l’homme se met à fabriquer l’homme, ne va-t-il pas devenir la chose de l’homme et par là même disparaître ? « Nous sommes les drogués d’un destin jamais pensé dont nous faisons mine d’être les maîtres1 », écrit-il dans un livre qui, à l’époque, fait sensation. Avant de conclure : « Viendra le temps où le solde de l’humanité sera tout entier contenu dans le souvenir de l’homme. » La science est en train de destituer l’humain. Avec l’arrivée des robots ne parvient-on pas au même résultat ?

Cela fait longtemps qu’il y a des robots dans nos vies. Des usines robotisées mettent de l’eau minérale en bouteilles. L’homme moderne est désormais dispensé de cette tâche. On ne va pas s’en plaindre. Il y avait jadis des poinçonneurs dans le métro. Ils ont disparu. La chanson que Serge Gainsbourg a consacrée au poinçonneur des Lilas est un chef-d’œuvre. Non le fait de faire des petits trous. Le robot n’est pas gênant. Ce qui en revanche risque de l’être, c’est le projet de faire des nouveaux robots avec qui nous allons, paraît-il, devoir vivre. Hier, ce que l’on redoutait, c’était que l’homme devienne un robot. Aujourd’hui, les choses changent. Ce sont les robots qui sont appelés à devenir des hommes. D’où la difficulté de penser le robot. Puisqu’il va être humain, pourquoi pas ? C’est là que le bât blesse. Un robot même très humain n’en cesse pas moins d’être un robot.

L’homme a une vie intérieure et c’est ce qui le distingue d’un animal, rappelle Ernst Cassirer. Quand un animal mange, il n’en fait pas un plat. Quand un homme mange, il en fait des bibliothèques. Si l’animal vit dans la nature, l’homme vit dans la culture en faisant vivre de multiples mondes. D’où son lien avec la nature qui consiste à rendre celle-ci encore plus vivante qu’elle ne l’est.

Si l’homme se distingue de l’animal par la culture, ce qui le distingue de la machine est autre. La machine qui sert à démultiplier des forces est présente dans la nature qui est une grande machine, rappelle Edgar Morin. En ce sens, il y a quelque chose de très naturel dans la machine.

Et l’homme est très naturel, quand, comme une machine, il démultiplie les forces qu’il trouve en lui comme autour de lui. Reste qu’il y a et il y aura toujours une différence de taille entre l’homme et la machine. Un robot peut faire bien des choses. Il y a toutefois une chose qu’il est incapable de faire : s’arrêter d’être un robot afin de devenir autre chose. Pour rêver, ne rien faire, vivre pour rien, vivre, savourer la joie de vivre. Pour changer de vie aussi. En partant voyager, en changeant de profession, en changeant le monde pour y introduire autre chose comme de la spiritualité. Comme les moines et les moniales qui, un jour, rompent avec la vie du monde afin de vivre un appel intérieur vers le transcendant. Un homme peut s’arrêter. Il peut s’arrêter d’être un homme normal afin de devenir autre chose. Un robot en est incapable. Programmé pour être un robot, il est incapable de se déprogrammer afin d’être autre chose. Même si demain on fabrique des robots capables de se déprogrammer, fabriqué pour être déprogrammé, le robot sera encore programmé.

Un robot est incapable de s’arrêter parce qu’il n’a aucun lien avec la transcendance. L’homme est capable de s’arrêter parce qu’il est capable de se laisser visiter par l’infini. Cela s’appelle la grâce, ce cadeau venu d’ailleurs qui donne à la vie une élégance et un charme indicible. L’humain est une grâce, un cadeau venu d’ailleurs. Si la nature est infinie, l’homme avec son humanité capable de faire vivre l’infini est infiniment infini, souligne Pascal. Alors que l’espace infini donne à l’existence son extension extérieure, l’infiniment infini que l’on trouve dans l’homme donne à l’existence son extension intérieure. C’est ce que Pascal appelle la finesse, cette capacité de faire vivre les choses et les êtres qui fait qu’on s’en souvient infiniment. Vladimir Jankélévitch l’appelle l’inachevé qui s’exprime par la nuance, le détail, le je-ne-sais-quoi, le presque rien. D’où le paradoxe de l’humain. Celui-ci ne vient pas de l’homme mais de l’au-delà de l’homme. Et l’ineptie consistant à dire que le robot est un homme en devenir, l’humain n’étant pas ce que l’on imite en provoquant un quiproquo entre la machine et l’homme, mais ce que l’on reçoit comme on reçoit une inspiration. On ne devient pas homme en jouant à l’être.

Le robot sera-t-il demain un homme comme un autre ? Si l’on met fin aux robots en laissant les hommes aller vers leur être infini, certainement. Il s’avère que les grandes firmes qui commercialisent aujourd’hui l’intelligence artificielle ne l’entendent pas de cette oreille. Assoiffées de pouvoir et de profit, elles veulent faire croire que demain le robot sera un humain comme un autre en noyant l’humain de l’homme dans les multiples façons de créer de l’humain. Il s’agit, si l’on entend demeurer libre, de dire non à ce mensonge et au totalitarisme soft qui va avec.*

Pour acheter ce livre, cliquez sur l'image ci-dessous :

"La destruction du réel La fin programmée de l'humain a-t-elle commencé ?" de Bertrand Vergely

 
 
 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires