En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

03.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

04.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

05.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

07.

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 9 heures 30 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 11 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

La Révolution et l’Empire dans le cinéma français : plusieurs bons films pour cette période historique agitée ! Humour et délectation

il y a 12 heures 50 min
light > Science
Cratère de Chicxulub
L'astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures aurait suivi la trajectoire la plus dangereuse possible
il y a 14 heures 48 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 16 heures 3 min
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 17 heures 15 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 20 heures 56 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 21 heures 28 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 22 heures 10 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 10 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Autre qu’on adorait" de Catherine Cusset : superbe graine de Prix

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Economie
Leçons du confinement

Dépendance et pertes d’exploitation : les assureurs battus sur tous les fronts face à la crise du coronavirus…

il y a 14 heures 36 min
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 16 heures 1 min
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 16 heures 47 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 17 heures 43 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 20 heures 8 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 21 heures 17 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 22 heures 28 min
Riposte

"Destin judiciaire" de Sarkozy : l’UMP renvoie Arnaud Montebourg aux affaires dans lesquelles est mêlé le Monsieur justice du PS

Publié le 20 avril 2012
"Le destin de M. Sarkozy est un destin judiciaire" : c'est ainsi qu'Arnaud Montebourg a évoqué le futur du président de la République après la présidentielle. L'UMP contre-attaque en évoquant le cas André Vallini - pressenti pour devenir le futur Garde des Sceaux d'un gouvernement socialiste - et poursuivi aux prud'hommes.
"Bertrand Janicaud" est chef d'entreprise.Il écrit sous pseudonyme. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Janicaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Bertrand Janicaud" est chef d'entreprise.Il écrit sous pseudonyme. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Le destin de M. Sarkozy est un destin judiciaire" : c'est ainsi qu'Arnaud Montebourg a évoqué le futur du président de la République après la présidentielle. L'UMP contre-attaque en évoquant le cas André Vallini - pressenti pour devenir le futur Garde des Sceaux d'un gouvernement socialiste - et poursuivi aux prud'hommes.

La droite iséroise n’a pas tardé à réagir après les déclarations d’Arnaud Montebourg sur le « destin judiciaire » de Nicolas Sarkozy. Et de comparer les rumeurs entourant le chef de l’Etat aux innombrables démêlés judiciaires d’André Vallini, Monsieur Justice de François Hollande et président du Conseil général de l’Isère.

Si les éléphants du parti socialiste ne manquent jamais une occasion de faire la morale à la droite et aux Français, le cas d’André Vallini (pressenti pour devenir le futur Garde des Sceaux d'un gouvernement socialiste) devrait les pousser à un peu de modestie. C’est en tout cas le message envoyé par l’UMP de l’Isère.

Les accusations d’Arnaud Montebourg ne reposent « sur aucune base, aucun écrit, aucun témoignage le mettant en cause », tandis que le principal conseiller Justice de François Hollande, est « un homme poursuivi aux prud'hommes pour harcèlement et contraint de transiger, (et qui fait) l’objet d’une plainte contre X pour concussion ».

Autant de casseroles judiciaires qui devraient pousser Arnaud Montebourg et le Parti socialiste, dont « l’engagement pour l’honnêteté est à géométrie variable », à un peu plus de retenue dans l’utilisation politicienne de pseudos affaires.

André Vallini, sénateur et président du Conseil général de l’Isère, est attaqué depuis plusieurs mois par la droite iséroise et la justice au sujet de la gestion managériale de son cabinet, de l’important turn-over de ses collaborateurs et sur des accusations de « concussion » pour des emplois financés par le Conseil général et affectés à des tâches parlementaires.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

03.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

04.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

05.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

07.

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
T
- 21/04/2012 - 16:21
Quand Montebourg s'occupera-t-il de Vallini?
Avec tout ce que l'on peut lire sur Monsieur Vallini (http://www.ump38.fr/?p=2011%3E), même Martine Aubry en déplacement à Grenoble a déclaré que la justice devait s'occuper de Monsieur Vallini. Montebourg ferait bien de s'assurer qu'André Vallini ne soit pas au gouvernement sinon, le PS cela va être l'arroseur arrosé...
druck
- 21/04/2012 - 11:35
@dehorsladroite
le front de gauche?? les fachos s'acoquinant avec Assad (voir journal Metro d'hier) osent dénigrer sans preuve, comme Staline. A quand les exécutions. Et dire qu'en 2012 il y a encore des gens de cette espèce. La honte pour la France.
xm
- 21/04/2012 - 11:32
suite 2
L'avocat pris par l'agent (celui mis en cause dans l'affaire carlton) ne vient pas le défendre, envoie une de ses assistantes avec un dossier fait à la va vite (aucuns écrits transmis).

Quelques exceptions remarquables mises à part, les syndicats ne bougent pas trop, pas plus que la presse locale contactée.

L'agent se retrouve sans moyens financiers, sans travail pendant que le pervers narcissique se porte bien.

Le juge administratif ne veut pas annuler la révocation prise sur l'intervention d'un de ses collègues.

Pourtant, des agents ayant dealé ont pu voir leur révocation annulée.

Tout ve pour le mieux dans le royaume de France.

Voilà un exemple du management local socialiste