En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© JOEL SAGET / AFP
Bon appétit…

Mais quel besoin avez-vous, monsieur Macron, de vous faire servir la soupe par Edwy Plenel ?

Publié le 13 avril 2018
Il y en a qui mangent à tous les râteliers. Vous, vous mangez à toutes les télés.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y en a qui mangent à tous les râteliers. Vous, vous mangez à toutes les télés.

Vous êtes, monsieur le Président, un télévore. Un téléphage. Un télévangéliste à la française. Vous aviez déjà les caméras de TF1 pour le 13 Heures de Jean-Pierre Pernaut. Vous y avez ajouté BFMTV et RMC. Et, jamais rassasié, vous y avez coopté Mediapart !

Une telle goinfrerie dépasse l'appétit normal d'un homme normal. Mais savez-vous seulement qui est Edwy Plenel, que vous avez convié à votre table déjà si bien remplie ? Vous n'ignorez quand même pas que le patron de Mediapart est depuis des années, et aujourd'hui encore, le porte-parole à peine dissimulé des Frères musulmans !

Avant vous, en invité d'honneur, il y avait là-bas Tariq Ramadan. Il bénéficiait d'un rond de serviette à Mediapart. Oui, frère Tariq était grand ! Oui, son intelligence forçait le respect ! Oui, Edwy et Tariq débattaient ensemble à la même tribune ! Tariq disait du bien de l'islam et Edwy disait du bien de Tariq.

Concubiner avec un prédicateur qui était le héraut présentable de l'islamisme le plus obscurantiste ne gênait en rien le patron de Mediapart. Puis – ô rage, ô désespoir – Ramadan s'est ratatiné sous le poids de ses turpitudes sexuelles particulièrement abjectes. Et Plenel a été contraint de prendre ses distances d'avec un homme dont il assurait la promotion.

Sic transit gloria mundi… Vous savez tout ça, n'est-ce pas monsieur le Président ? Vous n'êtes pas dégoûté ? Manifestement, non. Il est vrai que vous êtes un adepte du "en même temps". En même temps, BFMTV et Mediapart. En même temps, RMC et Mediapart… Vous n'ignorez pas non plus que, même sans Ramadan, Edwy Plenel continue à ferrailler pour défendre l'honneur des musulmans blessés et la dignité piétinée des "jeunes" de banlieue.

On vous a montré la dernière photo que le patron de Mediapart a mise en ligne sur son site ? On y voit Plenel entouré de trois "jeunes". Ils portent tous les trois le même sweat-shirt avec l'inscription : "Urgence, la police assassine". Oui, la police, votre police, monsieur le Président, assassine ! Les cadavres de ses victimes jonchent par dizaines les pavés de La Courneuve, les artères de Champigny et les cages d'escalier de Sarcelles.

Comment s'étonner après ça qu'une jeunesse en colère cherche à se venger dès lors qu'on la massacre ? Comment s'étonner que deux policiers soient égorgés à Magnanville ? Que d'autres soient caillassés et frappés à l'aide de battes de baseball ? Que d'autres encore brûlent dans leur voiture par la grâce de quelques cocktails Molotov ? Edwy Plenel comprend tout ça. Et vous, vous comprenez Edwy Plenel.

On se demande ce qui vous a pris, monsieur Macron. Vouliez-vous donner un coup de pouce à un site – Mediapart – affaibli par le scandale Ramadan ? Avez-vous jugé nécessaire – charité chrétienne oblige – de verser une pièce dans la sébile d'un Plenel souffreteux ? Ou peut-être, en froid calculateur, avez-vous pensé qu'après avoir parlé à la France profonde de Jean-Pierre Pernaut, il fallait se faire entendre des populations musulmanes en détresse et des islamo-gauchistes vieillissants ?

Une autre hypothèse, un peu désobligeante pour vous, vient à l'esprit. Comme chacun sait, la capacité de nuisance de Mediapart est grande. Ce site a déjà fait tomber des ministres et des députés. Auriez-vous quelque chose à vous reprocher, monsieur le président ? La bienveillance de Plenel vous serait-elle nécessaire ?

Nous nous refusons à croire une chose pareille. Il y a plus de 40 ans, Edwy Plenel, alors jeune militant de la LCR, avait écrit un texte se félicitant de l'assassinat des athlètes israéliens lors des JO de Munich. Des méchants – Marine Le Pen en tête – l'ont exhumé. Plenel s'en est expliqué : "J'avais 20 ans". Et il a récusé ses anciens propos. Je suis sûr, monsieur Macron, que vous avez été sensible à ce tendre aveu. Car vous aimez la jeunesse. Plenel aussi. Et quand on aime, on a toujours 20 ans…

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Comme Richard Ferrand, nous appelons à un « sursaut collectif contre la violence ». Oui, mais contre toutes les violences !

06.

Pourquoi le ralentissement économique occidental n'a que peu de liens avec la guerre commerciale sino-américaine

07.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (38)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
walchp
- 16/04/2018 - 15:23
Plenel le copain clairvoyant du grand philosophe musulman
Vous savez, le guide spirituel qui cogne les femmes, les balance dans une baignoire et urine dessus(témoignage authentique d'une victime)
Le journaliste qui tente une fraude fiscal à 3 millions€,en prétendant que c'est un combat pour l'indépendance de la presse.....
Pharamond
- 16/04/2018 - 14:54
@cloette
Le sujet:la confrontation Macron/Plenel,Bourdin:qui l'a emporté? Ce qui était intéressant,c'est la confrontation entre trois intellects.Lequel a prédominé? Comme je l'avais subodoré,l'intellect de Macron s'est révélé supérieur.On ne pourra pas dire qu'il a fui le combat;il l'a recherché en choisissant ses deux contradicteurs. Il faut savoir être objectif. Vous êtes un (une?)inconditionnelle de MMLP. Elle n'a pas été confrontée à la résistance des choses.
Septentrionale
- 16/04/2018 - 12:10
MOI et deux vieilles sans-cravate bravaches
Trois postures du même-pas-peur.