En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

02.

La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus

03.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

04.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

05.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 7 heures 8 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 8 heures 41 min
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 10 heures 58 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Les islamistes tuent ? Qu’à cela ne tienne, les autorités s’en prennent aux libertés publiques

il y a 14 heures 50 min
pépites > Politique
Séculier
Des ministres considèrent que plutôt que la défendre, l'Observatoire de la laïcité se concentre sur la lutte contre l'islamophobie avec des alliés pas toujours fréquentables
il y a 15 heures 21 min
Sécurité
Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies
il y a 15 heures 59 min
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 16 heures 41 min
Pollution
La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus
il y a 17 heures 6 min
décryptage > Environnement
Effet bénéfique ?

Si vous pensez que la pollution des villes va décroître grâce au télétravail cet hiver, vous vous trompez

il y a 17 heures 40 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

La nouvelle bataille de France

il y a 17 heures 54 min
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 8 heures 7 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 9 heures 3 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand un gros œil surveille les minutes et quand le ricin tisse les bracelets : c’est l’actualité des montres
il y a 11 heures 54 min
décryptage > Santé
Mesures contre la Covid-19

Demi-confinement, demi-mesures et omnipotence de l’Etat : la soviétisation de la France

il y a 15 heures 12 min
pépite vidéo > Politique
Election américaine
Ultime débat : Joe Biden focalise ses attaques contre Donald Trump sur sa gestion du coronavirus
il y a 15 heures 58 min
pépites > Justice
Terrorisme
Des obstacles juridiques affaiblissent, voire paralysent, la lutte contre l’islamisme selon l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl
il y a 16 heures 15 min
décryptage > Santé
Stratégie contre la Covid-19

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

il y a 16 heures 58 min
décryptage > Santé
Inquiétudes face à la pandémie

Covid-19 : faut-il que les parents se testent lorsque leurs enfants ont (peut-être juste) un rhume ?

il y a 17 heures 18 min
pépites > Politique
Immigration
Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage
il y a 17 heures 41 min
décryptage > Politique
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

il y a 18 heures 3 min
Combat

De Martin Luther King il y a 50 ans à Arnaud Beltrame aujourd’hui, la liberté à toujours conquérir

Publié le 04 avril 2018
C’est au nom de sa propre liberté qu’un individu devient citoyen dans l’acception qui est la nôtre du modèle républicain alors même que cet idéal de liberté est aujourd’hui menacé.
David Lisnard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Porte-parole de François Fillon durant la campagne présidentielle 2017, David Lisnard est maire de Cannes depuis le 5 avril 2014. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est au nom de sa propre liberté qu’un individu devient citoyen dans l’acception qui est la nôtre du modèle républicain alors même que cet idéal de liberté est aujourd’hui menacé.

Quand il est assassiné le 4 avril 1968 à Memphis, Martin Luther King n’avait pas vu son rêve devenir réalité. Les tensions raciales qu’il s’efforçait de combattre n’avaient pas disparu malgré de notables avancées, jusqu’à la promulgation de la loi sur le droit de vote en 1965 garantissant à tous les Noirs américains de pouvoir exercer leurs droits civiques sans entrave. Cinquante ans après, cette problématique demeure malheureusement vivace, et comme l’affirmait en 2015 le Président Obama « l’ombre de l’histoire raciale de ce pays plane toujours sur nous ».

Il n’en demeure pas moins que le combat pour la cause des Noirs américains mené par Martin Luther King marqua un tournant majeur dans l’histoire des États-Unis et peut nous servir d’exemple à l’heure où nous sommes confrontés à des questions relatives aux valeurs que nous devons protéger et promouvoir pour assurer le devenir de notre modèle de civilisation.
Celui qui fut sacré Prix Nobel de la paix en 1964 avait, dès les premiers temps de son engagement pour l’amélioration de la question raciale aux États-Unis, fait le choix de la non-violence en arguant notamment que son action était fondée « contre une injustice et non contre les Blancs qui peuvent avoir pratiqué cette injustice ».

Bien que contesté sérieusement par les tenants d’une approche plus radicale, revendiquant le « Black Power » et refusant l’assimilation à la société blanche américaine, le pasteur King, fidèle notamment à ses préceptes religieux mena durant toutes ces années un combat pacifique pour la liberté.

Liberté d’abord pour une femme noire, Rosa Parks, de rester assise dans un bus quand lui fut intimé l’ordre de céder sa place à un passager blanc. Liberté surtout pour les Noirs de vivre aux États-Unis comme des citoyens à part entière : leur émancipation ne devait alors pas à les arracher au peuple américain pour les enfermer dans une logique communautaire mais bel et bien les y ancrer au nom de leur propre liberté.

Car c’est au nom de sa propre liberté qu’un individu devient citoyen dans l’acception qui est la nôtre du modèle républicain alors même que cet idéal de liberté est aujourd’hui menacé.
Ces menaces qui pèsent sur nos libertés sont multiples. Elles peuvent être liées aux dangers inhérents aux nouvelles technologies si elles ne sont pas accompagnées et maîtrisées. Elles ont partie liée aux flux d’information non contrôlés qui émanent des réseaux sociaux. Elles sont présentes dans les restrictions législatives en matière de liberté d’expression sous la pression de groupes communautaristes. Elles sont toujours plus grandes quand nous mésestimons l’exigence que requiert une société libérale démocratique et que nous abandonnons, de renoncements anodins en lâche indifférence, notre propre responsabilité dans le gouvernement de la cité.

C’est une certaine idée de la liberté qui a conduit le colonel Arnaud Beltrame à agir pour libérer une otage des mains du terroriste qui la retenait et qui allait le tuer au nom d’une idéologie islamiste totalitaire que nous devons combattre aussi bien sur le plan sécuritaire et judiciaire que sur le plan culturel et des valeurs.

À quelques jours du 170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France – le 27 avril 1848 – il semble plus que jamais nécessaire de rappeler comme l’a écrit Victor Schœlcher que la liberté renferme « la destinée suprême de l’homme ». Cette liberté, il faut certes continuer d’écrire son nom, mais il faut aussi pouvoir affirmer, comme Timothy Snyder, que « nous ne sommes libres que si nous choisissons nous-mêmes quand nous sommes visibles et invisibles ». Pour que ce choix soit encore le nôtre dans les années à venir, il nous faut impérativement lever le voile de l’ignorance qui pèse sur ceux qui pourraient être attirés par le trou noir de l’obscurantisme.

La veille de son assassinat, Martin Luther King déclarait être « allé au sommet de la montagne » et ne plus s’inquiéter. Puissions-nous la gravir pour mesurer l’étendue de nos responsabilités à venir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 05/04/2018 - 08:56
AJM
Votre texte justifie un qualificatif simple et incontestable : il est ouvertement raciste ! Ce qui serait amusant, c'est qu'un militant d'une association comme SOS-Racisme passe par hasard sur ce site, et que vous vous retrouviez cité à comparaître devant un tribunal.
ajm
- 04/04/2018 - 22:08
Questions.
Ganesha : questions: pourquoi le taux de chômage des immigrés asiatiques ( Chinois, Indochinois, Sri Lankais, Indo- Pakistanais. .) est-il beaucoup plus faible que ceux venant d'Afrique ? Pourquoi n'y a-t-il pas de terrorisme en France parmi les ressortissants de ces pays d'Asie, pourtant issus de pays où il y a des conflits ethno- racio-religieux très forts ? Pourquoi l'intégrisme islamique terroriste frappe-t-il aussi des personnes issues de classes moyennes dans la péninsule Arabique , aux USA ( exemple il y a deux ou trois ans un medecin m8litaire d'origine moyen-orient) et même des rejetons de familles richissimes ( Ben Laden) ? Pourquoi les jeunes Français qui partent dans d'autres pays , GB, Suisse, USA, Canada, Chine, Singapour, Emirats du golfe etc.. ne sont-ils presque jamais au chômage et très rarement délinquants et encore moins coupables d' actions terroristes ? Pourquoi les Arabes Chrétiens, Libanais ou Syriens notamment, qui vivent en Europe, ne sont-ils presque jamais longtemps chômeurs et en tout cas jamais terroristes ?
ajm
- 04/04/2018 - 21:48
Comparaison idiote.
Comparaison très très tirée par les cheveux. Quoi de commun entre la sutuation des noirs Américains, citoyens de souche de ce pays ( amenés comme esclaves aux USA il 250 ans) et celle des immigrés maghrébins venus en France il y a trois ou quatre décennies on ne peut plus volontairement pour avoir une vie meilleure en France ?