En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Sarkozy remanie aussi le ton

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 13 min 35 sec
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 58 min 57 sec
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 3 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 4 heures 31 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 7 heures 9 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 9 heures 37 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 11 heures 51 min
décryptage > Europe
Avenir de l'Union européenne

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 38 min 33 sec
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 1 heure 29 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 4 heures 6 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 6 heures 13 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 10 heures 19 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Economie
Crise de défiance

Casse-tête de la reprise : les entreprises face à la destruction de confiance massive générée par les pouvoirs publics

il y a 12 heures 22 min
décryptage > France
Chute libre

Apocalypse zéro, suite : les fausses prédictions sur le chaos dans les banlieues plus démenties que jamais

il y a 12 heures 47 min
© HO / AFP
© HO / AFP
Bons baisers de Moscou

Les tueurs qui venaient du froid : Poutine serial killer ?

Publié le 18 mars 2018
Des morts et des morts sur le sol britannique. Tous des adversaires du chef du Kremlin.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des morts et des morts sur le sol britannique. Tous des adversaires du chef du Kremlin.

Au commencement, il y avait le cas Skripal, un ancien agent double russe, retrouvé empoisonné avec sa fille à Salisbury. À l'origine du drame, un gaz innervant de fabrication russe du nom de Novitchok. Theresa May, choquée et outrée, accusa le GRU, les services secrets russes (on serait tenté de dire "soviétiques" vu leurs méthodes).

Trois grandes capitales occidentales Washington, Berlin et Paris lui emboitèrent le pas en demandant fermement des comptes à Poutine. Pas de doutes pour elles : l'assassin habite au Kremlin !

En effet, les services secrets des pays concernés ont dû fournir des preuves évidentes à leurs dirigeants avant que ceux-ci ne s'engagent dans une crise internationale de première grandeur.

La Russie bien sûr dément. Pour ce faire Poutine a envoyé au charbon son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Sa déclaration vaut son pesant de cacahuètes : " Theresa May a monté cette affaire afin de faire oublier le Brexit" ! Lavrov devait être en petite forme ce jour-là. Ou alors il est complètement nul.

Vous connaissez les matriochkas, ces poupées gigognes russes qui, de la plus grande à la plus petite, s'emboîtent les unes dans les autres ? Ainsi en est-il de la poupée Skripal. Sous elle, beaucoup d'autres poupées décédées ! Quatorze morts suspectes depuis 2008 ! La plus emblématique : celle de Boris Berezovsky, oligarque et adversaire de Poutine, découvert pendu dans sa salle de bain en 2013.

Beaucoup d'autres noms. Des Russes, des avocats liés aux enquêtes sur les assassinats imputés au GRU, un agent du MI5, les services secrets britanniques, un journaliste. Il y a une quarantaine d'années dans une série de films célèbres, James Bond faisait face aux agents du SMERSH, le bras armé de Moscou. C'était au temps de la guerre froide. Aujourd'hui, nous assistons à un remake assez réussi…

À l'arrivée, et pour les besoins d'un nécessaire happy end, 007 gagnait toujours. Cette fois-ci ? On sait que Poutine a le bras très long. Ses adversaires morts en Grande-Bretagne l'ont su à leurs dépens. Mais il arrive qu'on se brûle quand on approche le bras trop près du feu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Sarkozy remanie aussi le ton

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
WhiteWalker
- 19/03/2018 - 08:14
Adorateurs de Poutine ?
Atlantico, ne serait-ce que par son titre, n'annonce pas une ligne éditoriale anti-américaine ou anti-occidentale. Si même ses lecteurs sont sceptiques vis-à-vis des accusations britanniques, cela en dit long. Je suis heureuse de voir la bulle d'accusations sans preuve se dégonfler. On ne nous refera pas le coup des armes de destruction massive en Irak.
Semper Fi
- 19/03/2018 - 01:01
@Lapalatine
Je n'ai aucune adoration pour Poutine... je n'aime simplement pas qu'on essaie de me faire prendre des vessies pour des lanternes, surtout sous la forme d'une quasi déclaration de guerre à la Russie (l'expulsion de 23 diplomates sous préavis d'une semaine est un message extrêmement fort). Dans cette affaire,
l'empressement des Brits, des USA, et des autres me rappelle singulièrement l'empressement des USA et des Brits (tiens encore eux !) à nous démontrer qu'il y avait des armes de destruction massive en Irak pour justifier leur folle aventure.
padam
- 18/03/2018 - 23:40
le méchant ours, encore lui
Que Soeur (ou Mère?) Theresa May déverse un flot, que dis-je un Niagara de compassion sur le sort de ce pauvre espion ou contre-espion Russe, comme c'est touchant!...