En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Revue d'analyses (financières)
Marchés : les investisseurs déboussolés
Publié le 17 avril 2012
Dans l’œil des marchés : Dominique Trenet, stratégiste dans une société de gestion indépendante, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.
Dominique Trenet est stratégiste dans une société de gestion indépendanteChaque semaine, il réalise pour Atlantico une synthèse des opinions les plus significatives sur l’évolution de la crise que nous sommes en train de vivre.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Trenet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Trenet est stratégiste dans une société de gestion indépendanteChaque semaine, il réalise pour Atlantico une synthèse des opinions les plus significatives sur l’évolution de la crise que nous sommes en train de vivre.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l’œil des marchés : Dominique Trenet, stratégiste dans une société de gestion indépendante, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

La baisse des marchés est mondiale puisque elle ressort selon le FTSE All World Index à -1,4% soit le plus fort recul depuis quatre mois. En Europe la baisse est de -2,3% avec -5,6% en Italie et -5,4% en Espagne. De son côté, l’indice S&P 500 perd -1,5%.

La crise de la zone euro est loin d’être finie. Comme le fait remarquer Nick Griffiths  patron des taux chez Legal & General, les injections de liquidités LTRO de la BCE permettaient de gagner du temps mais ne résolvait aucun problème de fonds. Pour Francisco Torralba économiste chez Ibbotson une filiale de Morningstar, l’austérité budgétaire ne parviendra pas à endiguer les failles de l’euro.

La répression financière se développe actuellement  sous la forme de taux d’intérêts  négatifs, c’est à dire taux nominal ajusté de l’inflation. En France on est à -0,5% mais aussi en Grande Bretagne -2,3%, en Allemagne -1,4% et aux États-Unis -1,8%. Cette situation est la conséquence des politiques monétaires non conventionnelles menées par les banques centrales des pays de l’OCDE. Si comme on peut le penser la situation perdure, les gérants des institutions d’épargne et de prévoyance auront un difficile problème d’allocation d’actif à résoudre car ils vont être fortement incités à concentrer leurs réserves sur de la dette souveraine !

Marchés obligataires : les obligations françaises vont être sous pression

L’écart de taux entre la France et l’Allemagne se creuse. Il a atteint 1,35 point de base sur les obligations à dix ans. Le lancement par Eurex (filiale de Deutsche Bank) vient de créer un contrat à terme permettant aux investisseurs de prendre position sur la hausse ou sur la baisse des taux des obligations françaises. Ce type de contrat permet tout d’abord aux investisseurs de se couvrir, ce dont devrait se réjouir tous ceux qui possèdent un contrat d’assurance vie ou cotisent à des caisses de retraite. Tous les commentaires émanant d’hommes politiques pendant le week-end traduisent malheureusement leur méconnaissance profonde des marchés, c’est dommage au moment où la France a un encours de dette supérieur à 1700 milliards d'euros détenu à près de 80% par des investisseurs étrangers !

Marchés actions : la situation de l’Espagne est préoccupante

L’Espagne pourrait avoir à demander l’assistance de l’Union européenne et du FMI…Les banques espagnoles ont doublé leurs emprunts auprès de la BCE en mars. Ils atteignent 316,3 milliards d'euros soit 47% de l’encours de la BCE auprès des banques de la zone euro.  Le 10 ans espagnol est repassé au dessus de 6% (+ 62 points de base en quatre séances) pour la première fois depuis le mois de novembre dernier.

En France, l’indice CAC 40 qui était proche de 3600 il y a un mois se retrouve sous les 3200. Trois mois de hausse annulés en deux semaines !

Aux Etats Unis, Mitt Romney est assuré désormais d’obtenir l’investiture républicaine. Par ailleurs,  le Congrès devra diminuer les dépenses de l’Etat Fédéral de 100 milliards de dollars en 2013 et plus dans les années qui suivront. Après les chiffres décevants sur l’emploi la semaine dernière, l’indice de confiance des ménages a fait état d’une baisse de moral des consommateurs. L’indice calculé par l’Université du Michigan s’inscrit à 75,7 contre 76,2 le mois dernier.

En Chine, la croissance du PIB ressort à 8,1% pour le T1, ce qui est inférieur à ce qui était attendu (8,4%) par l’enquête réalisée par Bloomberg. C’est le rythme de croissance le plus faible depuis trois ans. Le scénario d’un ralentissement de la croissance se confirme. Parallèlement un article publié par Business Week cette semaine, sur l’espionnage pratiqué par les sociétés chinoises sur les sociétés américaines, montre que les relations entre les États-Unis et la Chine vont s’envenimer. Ce n’est pas par hasard que la Chine augmente fortement ses dépenses militaires.

Secteurs : les banques vont souffrir du développement du « peer to peer lending »

Banques : John Mack ancien patron de Morgan Stanley vient de rejoindre le conseil de la société Lending Club. Elle s’est spécialisée dans  le « peer to peer lending » sur internet. Cela consiste à rapprocher prêteurs et emprunteurs en court circuitant les banques. Cela montre bien que le modèle de développement des banques classiques devra être profondément modifié. La Société Générale perd 12% dans la semaine.

Technologie : Linkedin a annoncé de bons résultats. Le titre est en progression de plus de 60% depuis le début de l’année. Google a aussi publié des résultats meilleurs que prévu.

Télécommunications : les résultats annoncés par Nokia ont déçu le marché puisque la valeur a ouvert en baisse de 18%.  Non seulement la société a peu progressé dans les smartphones, mais elle perd des parts de marché dans les pays émergents. La société qui capitalisait 63,1Md€ au T3 2007 ne vaut plus que 11,9 milliards d'euros aujourd’hui.

Immobilier : pour la première fois depuis deux ans les prix de l’ancien ont baissé en France d’un trimestre sur l’autre.

Thèmes : la France risque de manquer le train du « cloud »

Cloud : Dassault Systèmes a finalement choisi de se retirer définitivement du projet Andromède. Cet épisode fait perdre plusieurs mois au « projet de cloud souverain à la française ». Pour Bernard Charlès, le Président de Dassault Systèmes, les conditions du succès n’étaient pas remplies…C’est dommage car le cloud est une opportunité importante. Il permet de donner aux PME d’avoir accès à des solutions innovantes sans devoir investir lourdement. C’est aussi la possibilité d’utiliser des outils partout dans le monde à travers une simple connexion internet…

Les sociétés dans lesquelles l’état a une participation importante continuent d’être malmenées en bourse : GDF Suez, EDF, France Telecom, Areva, Air France … Charles gave de GaveKal à Hong Kong, préconise depuis de nombreuses semaines de se tenir à l’écart des sociétés qui sont dépendantes de l’état.

Luxe : très bon chiffre d’affaires de L’Oréal pour le T1. Le chiffre d’affaires enregistre une hausse de 9,4% pour le T1. Les ventes de champagne en revanche seraient plus difficiles.

Matières premières : hausse des cours des huiles alimentaires

L’huile de soja est en hausse de 10% depuis le début de l’année. On vient de découvrir que les agriculteurs américains préféraient planter du maïs pour les mois à venir plutôt que du soja moins rémunérateur. L’huile de colza souffre en Europe de la vague de sécheresse. Quand à l’huile de palme elle suit les cours de l’huile de soja. Au total Cédric Weber analyste chez Offre&Demande Agricole, pense que la hausse du cours des huiles va se poursuivre.

Aluminium : Alcoa a annoncé cette semaine des résultats trimestriels meilleurs que prévus par les analystes. A 94 millions de dollars ils sont toutefois inférieurs des deux tiers à ceux de l’année dernière pour la même période.

Gaz naturel : le prix est tombé aux États-Unis en dessous de 2 dollars pour la première fois depuis dix ans. Baker Hughes dont le cours est au plus bas depuis un an a annoncé que ses résultats seront impactés négativement par cette situation.

Devises : attention à la Livre Sterling

La Livre Sterling a réalisé une des meilleures performances en mars. Neil Mellor, stratégiste sur les devises chez BNY Mellon n’est pas convaincu que ce mouvement va se poursuivre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
07.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
MORVAN58
- 22/04/2012 - 10:38
Crise économique : où en sommes-nous ?
Pour votre complément d'information, voir contribution :
http://communautes.agefi.fr/conjoncture-economique/crise-economique-ou-en-sommes-nous

Cordialement.
Jpl
- 17/04/2012 - 20:01
Eurex et les Tartuffes
La tartuferie des déclarations, notamment de Mr Hollande concernant le contrat Eurex est patente et je suis surp^ris que personne ne lui ait fait la remarque suivante
Le Dit contrat n'est jamais que le clone de celui ouvert sur le MAtif ( donc en France ) en Février 1986, date à laquelle Un certain F. Mitterand était PR et un dénommé L. Fabius premier ministre.
Ceci dit, quand les candidats parlent de Finance ils ne sont pas a une énormlté près mais la c'est grotesque.