En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 2 heures 41 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 4 heures 23 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 7 heures 21 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 8 heures 22 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 9 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 11 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 13 heures 6 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 14 heures 4 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 14 heures 44 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 3 heures 40 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 5 heures 42 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 7 heures 53 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 8 heures 58 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 11 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 24 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 14 heures 30 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 14 heures 57 min
© Reuters
© Reuters
Journée des femmes

Méfiez-vous des femmes ? Focus sur le retour d’expérience d’une chasseuse de têtes d’élite

Publié le 08 mars 2018
"Il y a beaucoup de dirigeants à la recherche de femmes pour des postes à responsabilité alors qu'auparavant on préférait vraiment les hommes, surtout dans certains secteurs", Catherine Euvrard.
Catherine Euvrard dirige CE Consultants, l'un des plus importants cabinets de chasseurs de têtes, spécialisé dans le recrutement de cadres supérieurs et dirigeants. Ses deux précédents ouvrages : En avoir ou non, secrets d'un chasseur de têtes (JC...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Catherine Euvrard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Catherine Euvrard dirige CE Consultants, l'un des plus importants cabinets de chasseurs de têtes, spécialisé dans le recrutement de cadres supérieurs et dirigeants. Ses deux précédents ouvrages : En avoir ou non, secrets d'un chasseur de têtes (JC...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Il y a beaucoup de dirigeants à la recherche de femmes pour des postes à responsabilité alors qu'auparavant on préférait vraiment les hommes, surtout dans certains secteurs", Catherine Euvrard.

Quelles sont les difficultés particulières à placer des femmes à des postes de direction ? En quoi ces difficultés peuvent-elles également découler des candidates elles-mêmes ?

Catherine Euvrard : En tant que chasseuse de têtes, j'ai comme ressenti personnel que lorsqu'une femme est à un poste important, elle est nettement plus efficace qu'un homme. Pourquoi ? Car elle a du vécu, elle est humaine, elle va parler aux gens… Ce sont des qualités que l'on retrouve plus difficilement chez les hommes. Le problème c'est que vu qu'elles sont très bonnes et qu'elles adorent le challenge, les femmes vont jusqu'au bout dans les démarches de recrutement mais lorsque le poste leur est acquis, elles finissent par le décliner. Parfois, car elles en profitent pour se faire garder dans leur société et obtenir le poste qu'elles souhaitaient en interne, cela peut arriver et les hommes le font aussi, mais surtout je pense que la femme sait ce qu'elle a comme acquis et elle est plus fidèle à l'entreprise et a peut-être un peu plus peur du changement qu'un homme.

Je parle bien là toujours des postes de cadres dirigeants. Les ¾ des déceptions que j'ai eues dans ma vie de chasseuse de têtes étaient avec des femmes. Pas plus tard qu'avant-hier, j'ai eu le cas justement d'une femme qui a préféré rester dans son entreprise alors qu'elle avait été retenue pour un poste dans une autre entreprise. Le problème c'est que ce genre de déconvenues nous font perdre du temps, aussi bien du côté des chasseurs de têtes que des entreprises à la recherche de nouveaux profils de dirigeants.

Aujourd'hui les femmes sont plus diplômées que les hommes dans le monde du travail. Mais avant les femmes très diplômées construisaient une carrière. Elles travaillaient beaucoup et essayaient continuellement de progresser. Maintenant, il me semble que cette mentalité a évolué. Elles sont toujours désireuses de s'engager et de se battre mais peut-être un petit peu moins qu'avant car les enfants et la vie personnelle ont pris une place plus importante. Elles veulent moins voyager, sont beaucoup plus regardantes sur le lieu de travail…

Dans les deux cas pour ceux qui candidatent à des postes à responsabilité, ce sont des personnes qui ont vu leurs parents s'épuiser au travail et ils ne veulent pas faire la même chose vis-à-vis des enfants.

Comment les entreprises à la recherche de dirigeants réagissent aujourd'hui aux candidatures de femmes considérant les difficultés suscitées ?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire aujourd'hui on me demande plutôt des femmes que des hommes aux postes de cadres supérieurs ou de "middle-management". Il y a beaucoup de dirigeants à la recherche de femmes pour des postes à responsabilité alors qu'auparavant on préférait vraiment les hommes, surtout dans certains secteurs.

Ce que je réponds systématiquement aux recruteurs c'est qu'ils verront de "bons candidats" et que j'aimerais que l'on ne parle pas de sexe. Il faut arrêter de raisonner en ces termes.

Après d'un point de vue général, je pense que les femmes sont plus consciencieuses au travail. C'est aussi ce que pensent les recruteurs et c'est la conséquence de ces campagnes prônant l'embauche des femmes aux postes de responsabilité. Peut-être sommes-nous aujourd'hui parfois dans l'excès inverse.

Quelles en sont les conséquences pour les DRH et chasseurs de têtes ? Comment ces différences peuvent-être internalisées, au fil du temps, dans les processus de recrutement ?

Pour attirer les femmes et qu'elles soient heureuses les entreprises, ils doivent essayer de faire des postes à leur mesure. C'est d'ailleurs pour cela que l'on voit de plus en plus de crèches d'entreprises, il y a des tas de choses qui se développent et sont très intéressantes et qui s'inscrivent dans les profondes modifications du monde du travail.

Du point des chasseurs de têtes, je pense qu'il est intéressant d'intégrer la dimension du sexe du candidat en fonction du profil de l'entreprise. Si une entreprise est déjà composée très majoritairement de femmes, il est intéressant d'essayer d'y placer quelques hommes et inversement. C'est d'ailleurs de plus en plus pris en compte par les recruteurs.

 A titre personnel encore une fois je suis dorénavant plus anxieuse lorsque je présente une femme dirigeante dans une "shortlist". Je me méfie plus qu'avant c'est sûr.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
LouisArmandCremet
- 08/03/2018 - 13:33
Discrimination...
Le fait de demander plus des femmes que des hommes pour des postes à responsabilité est également une discrimination. J'ai moi même déjà été victime d'une discrimination en tant qu'homme pour un poste. A compétence et expérience égale (j'avais même une de mes expérience passé qui répondait certainement mieux), on m'a annoncé texto que je n'étais pas retenu car on avait choisi de privilégier une femme pour ce poste, afin de féminiser l'équipe.
vangog
- 08/03/2018 - 10:13
Trois premières phrases sexistes!
"ce sont des qualités que l'on retrouve le plus souvent chez les femmes"...de la mauvaise propagande féministe à la Chiavalpa! comme si les qualités d'un dirigeant n'étaient pas l'anticipation, l'adaptabilité et la réactivité?...et je ne dis pas que ce sont des qualités plus spécifiquement masculines..