En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Thibault Camus / POOL / AFP
Revers
Ces sévères défaites européennes d’Emmanuel Macron passées inaperçues (et qui n’ont rien à voir avec l’Allemagne ou l’Italie)
Publié le 05 mars 2018
Emmanuel Macron vient de subir deux revers majeurs, dont il évite de se vanter (et que la presse subventionnée ne relève pas), dans ses affaires européennes. Le premier concerne le travail détaché. Le second concerne la taxation des GAFA.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron vient de subir deux revers majeurs, dont il évite de se vanter (et que la presse subventionnée ne relève pas), dans ses affaires européennes. Le premier concerne le travail détaché. Le second concerne la taxation des GAFA.

Deux dossiers majeurs, et deux défaites européennes pour Emmanuel Macron: travail détaché et taxation des GAFA.

Avancées quasi-nulles sur le travail détaché

À peine arrivé au pouvoir, Emmanuel Macron avait roulé des mécaniques sur la question du travail détaché. Le compromis qui se dégage est très en-deçà des espérances françaises. Non seulement les travailleurs détachés continueront à cotiser pour leur protection sociale dans leur pays d’origine, mais leur durée de détachement maximal sera seulement réduite de six mois. 

Concrètement, le détachement sera autorisé pour une durée d’un an, renouvelable six mois. 

Bref, défaite française, loin des cocoricos initiaux. 

Avancées quasi-nulles sur la taxation des GAFA

Concernant les géants du Net, la France avait aussi multiplié les gesticulationscet automne. Bruno Le Maire avait inventé la taxation sur le chiffre d’affaires réalisé dans un pays différent du siège de l’entreprise. 

Heureusement, les Européens ont plus de bon sens que notre ministre de l’Économie. S’ils ont accepté ce principe, ils n’envisagent pas, semble-t-il, de prélever plus de 2% du chiffre réalisé. On attend avec impatience de voir quel bénéfice l’Europe tirera de ce projet protectionniste qui risque de se retourner contre ses propres produits exportés aux États-Unis. 

Pas sûr, en tout cas, que le produit de ce nouvel impôt soit plus élevé que la taxation actuelle…

La Groko relancera-t-elle la France?

Ces contre-performances macroniennes en Europe témoignent de notre affaiblissement sur la scène communautaire. Macron ou pas, la France n’impose pas sa volonté aux pays qui tirent profit de la compétition socio-fiscale. 

Pour Macron, l’adoption large du projet de gouvernement par le SPD (avec des scores de participation que les partis français feraient bien de méditer) constitue une ultime porte de sortie. L’accord comporte en effet d’importantes concessions aux vues françaises en matière de relance et de solidarité européennes. 

Article initialement publié sur le site d'Eric Verhaeghe

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
02.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Et si le Rassemblement National était en train de faire un bien mauvais coup à l’euro en renonçant à exiger que nous en sortions ?
05.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
06.
Iran, pourquoi la menace d’une intervention militaire brandie par John Bolton pourrait marcher
07.
Gérard Larcher, l'Homme qui tient tête à Emmanuel Macron et ...à Laurent Wauquiez
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hermet
- 06/03/2018 - 13:56
la groko ne va rien changer
la groko sera de la com, Merkel n'est pas folle elle a vu que l'Allemagne se droitise, il y aura des concessions cosmétiques et dans le fond un chef de la BCE issu de la Bundesbank, voilà qui va compliquer réellement la tâche de Macron.
vangog
- 05/03/2018 - 20:51
Moi, j’aime bien: « Ses Gesticulations fureng de lenfumage« 
Ça écrit bien ce que ça veut écrire...et poétique, en plus!
Atlante13
- 05/03/2018 - 19:49
@ELIED
en attendant que @Poussard se relise, évitez de re-poster. tant il est vrai que parfois le geste est plus rapide que la parole ;-))