En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 9 heures 21 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 10 heures 11 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 11 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 13 heures 15 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 14 heures 5 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 17 heures 26 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 18 heures 33 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 19 heures 12 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 9 heures 49 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 10 heures 59 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 12 heures 51 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 13 heures 26 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 17 heures 46 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 18 heures 18 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 18 heures 49 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 19 heures 23 min
© Reuters
© Reuters
Génération numérique

Et maintenant la génération Z débarque au bureau : comment les (tout) jeunes sont en train de complètement bousculer la définition même du travail

Publié le 05 mars 2018
La génération Z est cette génération qui commence à peine à rentrer dans le monde du travail pour les plus "vieux" d'entre eux. Cette génération biberonnée aux réseaux sociaux et aux smartphones va bientôt changer radicalement notre conception du travail et de la vie en entreprise.
Eric Delcroix est conférencier et consultant, spécialiste du web 2.0, des réseaux sociaux et de l'identité numérique. Il a notamment participé à l'ouvrage Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?, paru en juin 2012. Il est créateur du site...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Delcroix
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Delcroix est conférencier et consultant, spécialiste du web 2.0, des réseaux sociaux et de l'identité numérique. Il a notamment participé à l'ouvrage Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?, paru en juin 2012. Il est créateur du site...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La génération Z est cette génération qui commence à peine à rentrer dans le monde du travail pour les plus "vieux" d'entre eux. Cette génération biberonnée aux réseaux sociaux et aux smartphones va bientôt changer radicalement notre conception du travail et de la vie en entreprise.

Atlantico : Comment définir la génération Z? Comment cette génération qui commence à arriver dans le monde du travail va faire évoluer et redéfinir même le travail ?

Eric Delcroix : Cette génération sera la première à vraiment considérer l'entreprenariat comme moyen principal de gagner de l'argent. C'était d'ailleurs les conclusions d'un sondage réalisé par la BNP il y a quelques années maintenant. Cette génération veut travailler mais elle veut surtout travailler dans ce qu'elle aime d'où le glissement du salariat vers l'entreprenariat.

On se dirige donc vers une société qui comptera de plus en plus de "freelances" qui travailleront dans tel ou tel domaine en fonction de leurs compétences.

Les entreprises derrière devront s'adapter à ces mutations du monde du travail. Et cela sera difficile pour certaines car cette nouvelle génération est très sensible aux valeurs des entreprises pour lesquelles ils travaillent.  Autre point qui pourra poser problème : le rapport à la hiérarchie. Les petits chefs sont très mal vu par cette génération qui a tendance à reconnaître uniquement le grand chef.

Autre point intéressant : cette génération fonctionne sur des projets et apprécient l'autonomie. Là encore cela pourra poser des problèmes avec de nombreuses entreprises qui veulent toujours vérifier ce que font leurs employés. Surtout en France.

In fine c'est tout le modèle de l'entreprise qui est à repenser et qui commence déjà à se réformer si l'on prend l'exemple du développement des espaces de coworking.

En quoi les réseaux sociaux ont pu impacter sur cette mentalité différente qu'à cette génération Z ?

D'abord la génération Z est extrêmement autodidacte. Ils apprennent énormément via les réseaux sociaux et sur internet de manière générale. Ils ne sont pas que consommateurs d'informations, ils en produisent pour que les autres apprennent.

Partant de là, face à un problème survenu dans le monde du travail, lorsque les générations au-dessus oublient ce problème une fois la porte de l'entreprise passée le soir, une personne de cette génération Z généralement ira chercher le soir une solution à son problème sur ses réseaux. Pour eux, la journée de travail ne se termine pas une fois la porte du bureau franchie en somme.

Mais au final quelle est la différence avec les Millenials ?

Il y a une énorme différence à mon avis. Les Millenials comme les générations précédentes ont appris ce qu'était internet. Eux sont nés en même temps que Google. Le bruit d'un Modem ils ne savent pas ce que c'est. Ils n'ont d'ailleurs même pas été sur l'ordinateur mais sur des portables. Ils connaissent internet via les tablettes et les smartphones. Les réseaux sociaux ils n'ont même pas eu besoin de les apprendre car tous ceux qui étaient autour d'eux les connaissaient déjà.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pierre de robion
- 07/03/2018 - 15:23
Ah, ces bisounours!
Je crois surtout que vu leur scolarité et l'air du temps où il ne faut surtout pas "perdre sa vie pour la gagner", on aura de plus en plus de bras cassés; les "bons" allant voir ailleurs car l'herbe y est plus verte!
Mais qu'ils seront bien entre pauvres vivant dans des huttes et se racontant des salades autour du feu (s'ils ont encore des allumettes bien sûr"), en attendant la prochaine guerre!
Raymond75
- 07/03/2018 - 07:54
par certain(e)s personnes à certaines époques
désolé
Raymond75
- 07/03/2018 - 07:53
Les générations vieillissent
Avant 1962, chaque génération masculine était broyée par les guerres, et les femmes vivait dans un pays paralysé par cette situation. Puis la génération de 1968 a bousculé les codes, mais aujourd'hui retraitée est conspuée.Tous les 25 ans on nous annonce une nouvelle génération avec un nouveau comportement, mais bien peu bousculent les codes, et arrivé à 30 ans, gentils petits couples qui ont des crédits à rembourser, ils s'écrasent ... Les changements sociétaux sont initiés par certain(e)s à certaines époque, mais il faut deux générations pour pouvoir faire un constat sur les évolutions réelles.
Un exemple : en 1972 une jeune femme était major de Polytechniques, mais 50 ans après, on commence seulement à constater que les jeunes femmes s'orientent, si elles le souhaitent, vers des études d'ingénieur : deux générations.