En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 4 heures 51 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 6 heures 27 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 9 heures 36 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 13 heures 53 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 23 heures 17 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 32 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 1 heure
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 5 heures 37 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 7 heures 53 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 11 heures 20 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 11 heures 46 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 14 heures 18 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 23 heures 51 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
© Reuters
Inverser la situation

64 ans après l’appel de l’Abbé Pierre, quelles solutions pour améliorer l’accompagnement et la protection des personnes sans domicile ?

Publié le 01 mars 2018
Depuis le début de l'année, plus de vingt personnes sont décédées en Ile-de-France en raison du froid sévère qu’il règne et aussi, de notre incapacité collective à trouver des solutions appropriées et respectant la dignité de chaque être humain.
Jean-Charles Watiez est haut fonctionnaire et militant associatif. Après avoir entamé une carrière d’enseignant chercheur à l’Université Paris Dauphine, il travaille pendant plus de dix ans chez Michelin dans des fonctions opérationnelles en France et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Charles Watiez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Charles Watiez est haut fonctionnaire et militant associatif. Après avoir entamé une carrière d’enseignant chercheur à l’Université Paris Dauphine, il travaille pendant plus de dix ans chez Michelin dans des fonctions opérationnelles en France et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis le début de l'année, plus de vingt personnes sont décédées en Ile-de-France en raison du froid sévère qu’il règne et aussi, de notre incapacité collective à trouver des solutions appropriées et respectant la dignité de chaque être humain.

Au moment où plusieurs milliers de bénévoles se sont lancés dans les rues de la Capitale à la rencontre des personnes sans domicile dans la perspective de les recenser, la controverse est à son comble. Et pour cause, depuis le 1er janvier, plus de vingt personnes sont décédées en Ile de France en raison du froid sévère qu’il règne et aussi, de notre incapacité collective à trouver des solutions appropriées et respectant la dignité de chaque être humain.

Louis Gallois, à la tête de la fédération qui regroupe les 900 associations engagées dans la lutte contre la pauvreté, s’en est publiquement ému dans le Journal du Dimanche en dénonçant cette volonté de minorer le nombre de personnes n’ayant pas de toits alors même qu’il est estimé à près de 3000 femmes et hommes qui vivent dans les rues de Paris sur les 150 000 sans domicile dans notre pays.

Depuis 18 ans, le collectif « les morts dans la rue » fait savoir que  vivre à la rue mène à une mort prématurée – un peu moins de cinquante ans dans la rue - en dénonce les causes et veille à la dignité des obsèques et à l’accompagnement des proches. Dans son dernier rapport annuel, il considère que près de 13 000 personnes sans domicile sont décédées sur les 4 dernières années, soit un chiffre comparable aux « morts sur la route » !

Cette « nuit de la solidarité » - qu’il faut saluer - témoigne une fois de plus de la générosité et de la mobilisation des « anonymes » mais peut-elle inverser la situation, soixante-quatre ans après l'appel de l'Abbé Pierre. Que reste-t-il de « l'insurrection de la bonté » où résonne encore cette voix et cette supplique « Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir, ici on t'aime ».

Comment peut-on accepter que plus de 70% des demandes adressées au 115 reçoivent une réponse négative en dépit du nombre de places d'hébergement qui a encore augmenté cet hiver de près de 14000 places ?

A l’heure des nouvelles technologies, des réseaux sociaux et de la géolocalisation le temps est venu de conjuguer la générosité à la puissance « bénéfique » des solutions digitales. Des applications comme « Homeless », « conneXion », « Entourage » développées dans ce but ont comme finalités de créer les liens et les communautés au service des plus démunis et dans le respect de leur dignité. Mais ce n’est pas suffisant, car toute personne a sa fierté, son estime de soi et veut être respectée… et lorsque l’on vit dans la rue, on est méfiant ! Dans notre pays, « Patrie des Droits de l’Homme », exemplaire dans de multiples opérations faisant appel à la générosité du public – Téléthon, pièces jaunes, lèpre, sidaction, cancer,… ­– les énergies et les bonnes volontés sont là et perdurent. Mais la misère, toujours présente, continue ses ravages. Alors, le temps est venu d’agréger les forces vives de la puissance publique, des associations, des fondations d’entreprises et des millions de bénévoles, engagés dans ce combat. Pourquoi ne pas s’appuyer sur les méthodes en matière de conception numérique comme le « design thinking » (conception) ou le « design sprint » (fabrication de prototype) ? Ces méthodes reconnues dans l’économie digitale consistent à identifier le « vrai » sujet à résoudre, à analyser son environnement, à provoquer l’innovation, à matérialiser et prototyper dans un délai contraint les solutions pour produire ensuite à grande échelle. Leur succès repose sur le travail collaboratif où l’intelligence du groupe est au cœur de la démarche. Ne pourrions-nous pas nous en inspirer davantage pour réunir, guider l’ensemble des acteurs concernés et réussir dans cette œuvre collective ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 01/03/2018 - 14:18
Charité chrétienne
Le recours aux associations caritatives et à internet ! Faut-ils en rire ou en pleurer ? L'échec de l'abbé Pierre montre les limites, connues depuis le 19ème siècle, de la ''charité chrétienne''. Les véritables solutions, c'est d'offrir (et de réserver !) à tous les citoyens français un ''droit au logement'' par la gestion juste et équitable d'un nombre approprié de logements sociaux, et un ''revenu universel'', lui aussi réservé aux titulaires de la carte nationale d'identité !