En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Glenn CHAPMAN / AFP
Bonnes feuilles
Nouvelles technologies : toute la vérité sur le "bonheur 2.0"
Publié le 17 février 2018
La transparence devient totale. Nos déplacements, nos achats, nos goûts, nos maladies, nos échanges, nos conversations : rien n’y échappe. Quand, au diktat de la transparence, s’ajoutent les effets pervers du progrès technique, c’est toute notre vie qui bascule. Peut-on encore inverser le cours des choses ? Sommes-nous condamnés à l'autodestruction de cette société de libertés que nous avons mis tant de siècles à constituer ? Extrait de "Mortelle Transparence" de Denis Olivennes et Mathias Chichportich publié aux Editions Albin Michel. 1/2
Denis Olivennes est PDG de Lagardère Active (Paris Match, le JDD, Elle, Europe1,etc. ). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathias Chichportich est avocat.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Olivennes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Olivennes est PDG de Lagardère Active (Paris Match, le JDD, Elle, Europe1,etc. ). 
Voir la bio
Mathias Chichportich
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathias Chichportich est avocat.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La transparence devient totale. Nos déplacements, nos achats, nos goûts, nos maladies, nos échanges, nos conversations : rien n’y échappe. Quand, au diktat de la transparence, s’ajoutent les effets pervers du progrès technique, c’est toute notre vie qui bascule. Peut-on encore inverser le cours des choses ? Sommes-nous condamnés à l'autodestruction de cette société de libertés que nous avons mis tant de siècles à constituer ? Extrait de "Mortelle Transparence" de Denis Olivennes et Mathias Chichportich publié aux Editions Albin Michel. 1/2

Vous cherchez l’amour ? Des robots dotés de techniques de reconnaissance faciale présélectionnent les photographies de profils les plus susceptibles de vous plaire. Mieux, pour la maudite somme de 99 dollars par mois, un assistant personnel baptisé « Audrey » entame la discussion à votre place avec « les profils cibles » pour amorcer la phase de séduction. Si le charme opère, l’assistant peut même planifier les rendez-vous1. Et ce n’est que le début. Pour le fondateur du site de rencontre OkCupid, l’avenir est plein de promesses. Quand vous entrerez dans un bar, une caméra scannera immédiatement les visages pour les comparer à la base de données du site. Sur l’écran de votre smartphone sera affiché le taux de compatibilité à 88 %.

Besoin d’aide pour élever vos enfants ? SuperNanny est l’application qu’il vous faut. Vous y disposez des règles prédéfinies : « se brosser les dents trois minutes », « ne pas tirer les cheveux de sa sœur », « ne pas dire de gros mots ». À chaque comportement conforme, l’enfant se voit décerner une étoile. Au bout de cinq étoiles, il bénéficie d’une récompense : un mini-jeu intégré à l’application. Un compte à rebours est également intégré pour faire obéir l’enfant ou, en cas de comportement non conforme, pour décompter la durée de la punition.

Rassurez-vous : une série de recommandations est également prévue pour chaque phase de la journée…

Alors, heureux ?

Oui, mais du bonheur 2.0. L’existence n’est plus tournée vers la construction d’un équilibre physique et psychique destiné à une vie harmonieuse. Elle est totalement dédiée à un culte de la performance imposé par un modèle statistique. Une « normalisation disciplinaire », pour reprendre une formule chère à Michel Foucault, qui conduit l’individu à se standardiser, à se déresponsabiliser et à devenir son propre censeur.

À la fois discrète et subtile, cette stratégie d’influence s’inscrit dans les pas d’une doctrine économique développée à la fin des années 2000, le « paternalisme libertarien ». Deux éminents professeurs de droit et d’économie, Cass Sunstein et Richard Thaler, ont proposé le concept de « coup de coude » (nudge) qui permet d’inciter à des comportements plus vertueux. Partant du constat que les individus agissent fréquemment de manière irrationnelle – ils boivent, fument, dépensent sans compter –, l’approche consiste à modifier leur environnement afin qu’ils prennent spontanément les bonnes décisions.

Par exemple, la disposition des aliments dans une cafétéria. Par la simple mise en avant des salades et un léger retrait des hamburgers, on parviendrait à modifier la consommation de 25 % des clients. « Coup de coude ». En matière d’hygiène urbaine, l’installation de poubelles avec différents paniers de basketball pour encourager à la gestion des déchets. « Coup de coude ». Ou encore l’expérience réalisée par l’aéroport d’Amsterdam d’apposer de fausses mouches collées dans les urinoirs. Elle aurait réduit de 80 % les dépenses de nettoyage des toilettes pour hommes. « Coup de coude ».

Extrait de "Mortelle Transparence" de Denis Olivennes et Mathias Chichportich ©Editions Albin Michel, 2018

Pour commander ce livre, cliquez sur l'image ci-dessous

 

 

 

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
Une femme et son bébé percutés par une trottinette électrique à Paris
07.
Libérer l’Europe des lobbies ? Anatomie d’une idée fausse ET dangereuse pour la démocratie (et voilà pourquoi vous ne devriez pas céder à ses sirènes...)
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires