En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 5 heures 24 min
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 10 heures 31 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 11 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 11 heures 39 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 13 heures 29 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 17 heures 10 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 17 heures 53 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 18 heures 50 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 9 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 10 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 11 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 11 heures 47 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 14 heures 44 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 15 heures 42 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 17 heures 41 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 19 heures 6 min
© Fabrice COFFRINI / AFP
© Fabrice COFFRINI / AFP
Prudence ?

Affaire Hulot : arrêtons le massacre

Publié le 13 février 2018
Le ministre de la Transition écologique soupçonné d’avoir violé une jeune femme. C’était en 1997. L’Ebdo revient sur cette affaire. Pourtant, le parquet de Saint-Malo a estimé, en 2008, que les faits n’apparaissaient pas établis et étaient prescrits. Une non-affaire ?
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Gaetner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de la Transition écologique soupçonné d’avoir violé une jeune femme. C’était en 1997. L’Ebdo revient sur cette affaire. Pourtant, le parquet de Saint-Malo a estimé, en 2008, que les faits n’apparaissaient pas établis et étaient prescrits. Une non-affaire ?

Dominique Baudis, vous vous souvenez ? C’était il y a près de 15  ans. L’ancien maire de Toulouse, à l’époque président du CSA, se voyait contraindre, en mai 2003, de s’expliquer, un dimanche soir, au journal de TF1 de Claire Chazal sur les actes de tortures qu’il aurait commis sur des prostituées. Cela, dans le cadre de l’affaire Alègre. Quelques journaux s’étaient emballés, sûrs de ce qu’ils avançaient. Tout était faux. Baudis était totalement innocent des accusations portées contre lui. Baudis est sans doute mort de ces soupçons lancés contre lui. Souvenez-vous de l’affaire d’Outreau. Ils étaient tous coupables, ces treize habitants de la cité du Renard. Tous coupables de viols et d’agressions sexuelles sur des enfants. La presse   décrivait avec force détails les sévices commis par ces habitants qui se seraient déroulés entre 1997 et 2000. Pourtant, tout était faux. Ils seront innocentés. Dans le milieu des journalistes, on fit amende honorable : plus jamais ça. Désormais, la règle sera la prudence et le doute. Et l’on pourrait évoquer l’affaire du petit Grégory de 4 ans retrouvé noyé le 16 octobre 1984 dans la Vologne (Vosges). Là aussi, c’était certain : sa mère, Christine Villemin était la meurtrière. La presse, -pas toute- jouera un très mauvais rôle. Heureusement, un magistrat courageux, lucide, Maurice Simon, président de la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dijon, prenant la succession du juge Lambert verra juste : Christine n’a pas tué son petit garçon. Des années à remuer ce drame, voilà le cauchemar auquel ont eu droit les époux Villemin. Aujourd’hui, après plus de trente ans, la vérité commence à émerger sur ce drame.…

Quelques points communs existent entre ces trois histoires et l’affaire Hulot. A savoir l’attaque frontale contre une ou plusieurs personnes, le manque de prudence, une analyse des faits nettement orientée. Et au bout du compte un non-lieu ou un acquittement. Dans l’affaire Hulot, de quoi s’agit-il ? 1-Une jeune femme, ancienne collaboratrice de sa Fondation, aurait été victime selon l’hebdomadaire L’Ebdo, de harcèlement sexuel de la part de Nicolas Hulot. Un témoignage qui aurait été corroborée par d’autres. Or le ministre dément catégoriquement, tout comme la soi-disant plaignante. Question : quel intérêt à en parler ? 2-Une femme âgée aujourd’hui d’une quarantaine d’années, selon l’Ebdo, aurait eu un rapport sexuel non consenti avec Nicolas Hulot, alors qu’elle était âgée de 20 ans. C’était au cours du mois de juin 1997, dans une maison de Nicolas Hulot. En 2008, elle raconte sa version des faits à la gendarmerie sachant parfaitement que les actes dont elle accuse le futur ministre sont prescrits. (A l’époque, en matière de viol, la prescription est de 10 ans, aujourd’hui elle est de 20 ans.) Elle voulait simplement témoigner de ce qu’il lui était arrivé. Le Parquet de Saint-Malo, dans un courrier adressé le 30 octobre 2008 à la jeune femme et à Nicolas Hulot, leur indiquera, selon le Journal du Dimanche, que les soupçons de rapport sexuel non consenti, [ce qui constitue un viol] « en tout état de cause, n’apparaissaient pas établis, et que les faits faisaient l’objet d’un classement sans suite en raison de la prescription intervenue ». Une non-affaire ? Un des auteurs du papier a fait savoir qu’elle avait recueilli d’autres témoignages de femmes laissant entendre qu’elles auraient été victimes de l’ancien animateur d’Ushuaia. Attendons la suite, si suite il y a. En attendant, il serait peut-être temps d’arrêter le massacre. De crainte d’ouvrir la porte d’une société terrifiante : celle de l’inquisition. Comme au temps des démocraties dites populaires ou du régime de Vichy. N’oublions pas que depuis 2000, existe dans notre législation, une loi, dite loi Guigou – du nom de l’ancienne Garde des Sceaux- sur la présomption d’innocence.  

                                                    

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 14/02/2018 - 22:23
Il n'y a pas de RUMEUR comme se plaisait à le dire HULOT
chez Bourdin mais bel et bien UN FAIT suivi d'une PLAINTE/DEPOSITION afin que soit dressé un PROCES VERBAL qui obligera HULOT à s'expliquer.....puisque convoqué à la Gendarmerie pour s'expliquer!! et pas du tout à sa demande comme il l'affirmait chez Bourdin!! . DEUX MENSONGES de la part d'HULOT qui avait voulu que la gamine de 20 ans (alors qu'il en avait, LUI, 42) fasse son stage dans sa villa en Corse !!! On peut aussi se poser des question sur son ex/jeune salariée devenue "Chargée de MISSION à l'ASSEMBLE NATIONALE" et que lui nie une 3
"quelconque transaction" !!!! Alors que de mon point de vue, les journalistes ne sont pas très curieux, MACRON ne veut pas que les "CONTRE POUVOIRS" c'est à dire les Médias "instaurent une politique du soupçons" !!!!!! Et pourquoi ne devrions nous RIEN savoir ? comme de vouloir une loi sur les fac news ?
Raymond75
- 14/02/2018 - 08:50
Parole des enfants, paroles des femmes
Il y a dix ans, on nous affirmais lors du procès Outreau qu'un enfant ne ment jamais, et qu'il faut toujours faire confiance à sa parole. On a vu la suite. Aujourd'hui, ce sont les femmes qui ne mentent jamais, et il faut toujours faire confiance à leur parole ... Mais ce qui est clair, c'est qu'il ne faut jamais faire confiance à la parole d'un homme : la justice, c'est simple !
cloberval
- 14/02/2018 - 03:04
Ce n'est pas une affaire pénale
C'est pire au fond.
Il n'y aura jamais d'enquête et on restera aux impressions.
Le fait que la plainte ait été déposée sciemment hors-délai devient terrible des années après avec Hulot ministre car il donne une réalité à l'affaire et est impressionnant .