En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

07.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 2 heures 29 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 6 heures 43 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 10 heures 28 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 10 heures 29 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 10 heures 58 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 20 heures 31 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 3 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 9 heures 34 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 10 heures 21 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 10 heures 28 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 10 heures 29 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 10 heures 54 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 11 heures 3 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 20 heures 44 min
© YouTube
© YouTube
Nouvelle ère

Comment les médias sociaux révolutionnent la chirurgie esthétique

Publié le 05 février 2018
Les professionnels de la chirurgie esthétique sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux pour communiquer avec leurs patients
David Picovski est chirurgien plastique et esthétique à Paris, qualifié par l’Ordre des Médecins. Plus d'informations sur son site Internet : http://docteur-picovski.com/
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Picovski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Picovski est chirurgien plastique et esthétique à Paris, qualifié par l’Ordre des Médecins. Plus d'informations sur son site Internet : http://docteur-picovski.com/
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les professionnels de la chirurgie esthétique sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux pour communiquer avec leurs patients

Les professionnels de la chirurgie esthétique sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux pour communiquer avec leurs patients. Comment vous en servez-vous ? Quel intérêt vous apporte ce genre d'interactions ? 

Les réseaux sociaux sur lesquels je suis présent me servent exclusivement à apporter une information sur les questions les plus fréquentes que l'on me pose en consultation. En quelque sorte, il s'agit de donner des explications sur des sujets qui touchent les patients de façon à les aider à connaître les solutions qui s'offrent à eux.

Par ailleurs, un deuxième point important pour moi concerne la communication d'informations médicales exactes et émanant d'une source "sûre", face à de nombreux cas de désinformation sur le net, y compris dans le domaine de la santé. Beaucoup d'idées reçues ou de vidéos buzz circulent. Dans ce cadre, je pense important d'apporter une source d'information médicale.

Dernier usage (mais attention, pas le moindre) que j'identifie sur les réseaux sociaux est le fait de publier sur certains sujets encore tabous. Ce type d'informations peut aussi donner un nouvel éclairage à des personnes qui n'avait aucune idée qu'il était possible de les aider. Par exemple, toutes les femmes savent-elles que la chirurgie esthétique permet aujourd'hui d'opérer les grandes lèvres du sexe féminin (nymphoplastie) dont la proéminence peut être la source non seulement de complexes mais de douleurs au quotidien et même lors de rapports intimes ? J'ai la conviction que publier un contenu approprié sur ce sujet ou d'autres sujets tabous peut faire avancer quelques personnes concernées et peut-être, humblement, contribuer à se libérer de ces tabous...

L'intérêt que je recherche avant tout est celui des patients. Mais ce qui est intéressant pour le chirurgien est principalement d'apprendre à connaître les questions de ses patients et leurs inquiétudes.

 

Quel peut-être l'intérêt d'un réseau social comme Realself, spécialement dédié à la chirurgie esthétique ? Faut-il s'attendre à une généralisation de l'utilisation de ces réseaux par les praticiens ?

Realself fait un véritable carton dans les pays anglo-saxons, pays où les mœurs et le cadre juridique sont radicalement différents d'un pays comme la France.

Quand on arrive sur la plateforme, la première chose qui saute aux yeux ce sont les contenus sponsorisés. On voit donc défiler des photos plutôt aguicheuses de médecins qui se présentent sous leur meilleur sourire. Chaque photo est affublée d'un nombre d'étoiles, plus il y en a, plus le médecin a une bonne cote sur la plateforme. Comme à la bourse, on peut toujours se demander ce qui fait baisser ou augmenter cette cote : est-ce le véritable ressenti des patients ou le fait de sponsorisé son profil ? On ne sait plus très bien où se trouve la vérité. Il ne faut pas oublier que RealSelf est une plateforme qui est à vocation lucrative et vit de ses pubs.

C'est un réseau social qui ne peut que choquer ou étonner le corps médical en France. On a l'impression que le médecin se vend en quelque sorte et ce côté très marchand n'est pas habituel. Le forum de discussion entre les patients peut quand à lui bien évidemment s'avérer pertinent mais il manque de modération médicale … Est-ce le bonne approche ou l'approche du futur ? Cela je ne peux vous répondre.

Quelles sont les limites éthiques d'un tel usage ?

L’utilisation des réseaux sociaux pour un médecin doit se faire avec le respect de la déontologie. Et seulement dans ce cadre, ils peuvent avoir une véritable valeur ajoutée, et pour le patient et pour le médecin.

Les contenus web tapageurs et qui font le buzz ont trop tendance à s'éloigner du sujet médical et peuvent être à l'origine d'un vrai danger pour les patients. Un chirurgien esthétique est un médecin à part entière. Dans ce cadre, l'information devra restée centrée sur le sujet médical et surtout elle devra restée informative et ne jamais tomber dans le marketing ou la pub. Le but n'est pas de donner envie de venir en consultation ! Mais d'informer sur le faisceau de possibilités médicales et leurs risques pour corriger une disgrâce ou se libérer d'une gêne physique aussi bien que psychologique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

07.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires