En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

ça vient d'être publié
light > Insolite
Ouvrez vos...
Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme
il y a 5 heures 3 min
pépites > France
Pompiers VS policiers
Manifestation nationale à Paris: de violents incidents ont éclaté entre pompiers et policiers
il y a 7 heures 10 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 28 janvier 2020 en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 43 min
décryptage > International
Une ingérence qui pèse

La privatisation de la guerre par les EAU en Libye et au Yémen ou comment Abu Dhabi recrute de jeunes soudanais pour « leurs » guerres

il y a 12 heures 13 min
décryptage > France
Chômage 2019

Pourquoi la baisse du chômage ne se joue pas à Paris

il y a 13 heures 19 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Politique
Une stratégie sans faille ?

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

il y a 14 heures 21 min
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Politique
Sur le devant de la scène
Invité de "Vous avez la parole" sur France 2, François Fillon prendra la parole à nouveau
il y a 5 heures 54 min
pépite vidéo > Politique
Municipales 2020
"Je ne fais pas de combine" : Rachida Dati se défend sur sa candidature
il y a 9 heures 49 min
décryptage > International
Un accord de paix

Ce plan Trump pour la paix dont les Palestiniens ne sauront pas plus saisir que des précédents

il y a 11 heures 48 min
décryptage > International
Ils veulent du sang

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

il y a 12 heures 33 min
décryptage > High-tech
Décryptage High-Tech

SILICON VALLEY : le célèbre berceau américain de la Tech abandonnerait-il la culture « start-up » que le monde lui envie, en matière d’innovation ?

il y a 13 heures 27 min
décryptage > International
Atlantico Business

Coronavirus : la Chine en profite pour donner des leçons d’efficacité au monde occidental

il y a 14 heures 8 min
décryptage > Justice
Justice en France

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

il y a 14 heures 41 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 1 jour 9 heures
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Préparation

Crue de la Seine, crue médiatique... Voilà pourtant tout ce que vous n’avez pas vu dans tous ces reportages

Publié le 03 février 2018
A la vue de l’ensemble des reportages, tout se passe à peu près bien : les salles de crise sont opérationnelles, tous les services de l’État, des départements, des villes et communes sont mobilisés... Mais en cas de crue centennale, cela ne serait absolument pas le cas.
Christian Sommade est délégué général au Haut Comité Français pour la Défense Civile.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Sommade
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Sommade est délégué général au Haut Comité Français pour la Défense Civile.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A la vue de l’ensemble des reportages, tout se passe à peu près bien : les salles de crise sont opérationnelles, tous les services de l’État, des départements, des villes et communes sont mobilisés... Mais en cas de crue centennale, cela ne serait absolument pas le cas.

Deux jours entiers de BFM TV sur la crue de la Seine, les téléspectateurs sont inondés, c’est pour ceux qui travaillent à un titre ou un autre à la résilience des organisations et à la préparation des populations une bonne chose, même s’il faut prendre garde à ne pas saturer le créneau. En effet, cela sensibilise les populations à ce risque extrêmement conséquent, notamment en termes de désorganisation sociale et de coûts économiques (15 à 30 milliards de coûts directs et le double en indirects) et trop souvent oubliés de la majeure partie de la population francilienne, à l’exception de ceux qui vivent près du fleuve... Ce n’est pas non plus une campagne de publicité payée par l’État ou les communes. Donc tout le monde peut se faire un peu de pub, et pourquoi pas. C’est très bien…

Et, je dois avouer qu’à la vue de l’ensemble des reportages, tout se passe à peu près bien… les salles de crise sont opérationnelles… Tous les services de l’État, des départements, des villes et communes sont mobilisés et tout se passe relativement bien… même si certains nous expliquent que si c’était la « vraie crue » cela ne se passerait pas de la même manière… Néanmoins, le sentiment général est que « nous savons faire », même si tout n’est pas parfait….

Or, cela n’est absolument pas vrai, l’ensemble des salles opérationnelles parisiennes et gouvernementales sont dans des zones inondables et seraient inopérable en cas de crue majeure (1901). C’est vrai pour les salles de commandement et de crises de la Préfecture de Police, de la Mairie de Paris, du Centre de crise du MAE, du Centre de crise de Bercy (COBER), du CPCO à Balard (mais ce dernier a semble-t-il été conçu pour opérer malgré cela), et même de la CIC, place Beauvau... toutes sauf une en sous-sol. Certes, des plans de continuité existent, quelques déménagements sont prévus (souvent pas ou peu tester) mais dans des modes tellement dégradés que l’on ne voit pas, face à un niveau de sollicitation extrême, comment ces salles opérationnelles pourraient remplir leurs fonctions. De même, au plan économique, combien d’entreprises ont réellement des plans de continuité d’activité à jour pour faire face à la crue de la Seine ?, je ne connais pas de statistiques disponibles à cet égard, mais je serais surpris que cela dépasse 5 % sur l’ensemble des entreprises de l’Île-de-France. De même combien de communes d'ile de France ont leur Plan Communal de Sauvegarde fait, à jour et complet ?

Car, le rapport de l’OCDE paru cette semaine le dit bien : Globalement depuis quatre ans une prise de conscience a été entreprise, mais force est de constater que les résultats ne sont pas là : les décisions concernant les grands investissements d’aménagement ne sont pas prises, la planification n’a pas beaucoup évolué, les dispositifs de gestion de crise ne seraient pas toujours opérationnels au niveau il conviendrait (cf Page 15 du rapport OCDE), compte tenu de la nature de l’événement… les plans post-crise de reconstruction de réaménagement n’existent pas.

Les effectifs des personnes en charge de la planification à la zone de défense de Paris n’ont pas beaucoup évolué, en tout cas, nous somment très loin de l’effort en regard des enjeux. Seuls les grands opérateurs, qui ont compris les enjeux et leur responsabilité, commencent à investir de manière notable sur la réduction de vulnérabilité de leurs réseaux et améliorent de manière continue leurs dispositifs de gestion de crise.

Or les enjeux sont majeurs: tout d’abord les enjeux olympiques, que deviendrait la candidature de Paris si au printemps 2024 la crue centennale frappait Paris ? – Les enjeux économiques, entre 30 et 60 milliards, un poids énorme sur les finances publiques nationales, et une attractivité « Parisienne » serait perdu pour plusieurs mois voire plusieurs années..

Il faut donc réaliser un vrai programme pour faire face à la vraie crue (la centennale ou la millénaire), ce qui n’est aujourd’hui pas fait, et je dirais même pas prévu, aucune déclaration politique n’est venue du plus haut niveau de l’État depuis cette première crue du quinquennat.

Certes, Paris a rejoint le club des 100 villes résilientes de la Fondation Rockfeller, c’est un beau coup de pub, cela permet aussi de financer le poste de « chargé de résilience de la Ville de Paris », et de donner aux associés (les grands cabinets US) de la fondation Rockfeller la possibilité de réaliser une belle opération de « Social engineering » (comme le disait M. Christian Harbulot, directeur de l’école de guerre économique, lors de notre dernier petit-déjeuner)… mais cela ne fait pas une politique.

Où sont les structures et les investissements pour accroître la résilience et la réduction des vulnérabilités d’une région comme l’ile de France, ne faudrait-il pas un vrai pilote pour coordonner et prioriser les investissements qui manquent aujourd’hui ? Et ce, tant en termes de finances, que de lisibilité entre réduction de vulnérabilités, prévention, préparation, gestion de crise et de post- crise. Nous pourrions nous inspirer fortement de nos amis hollandais, qui eux savent faire la péréquation entre risques et enjeux, au niveau adéquat.

Cette crue 2018 (décennale ou trentenale) est à la fois un exercice grandeur nature profitable à tous, en espérant qu’une « plus violente » n’intervienne pas d’ici quelques semaines, mais elle doit surtout nous interroger, sur notre capacité réelle de prendre en compte les événements majeurs en rapport avec les enjeux, et ne pas toujours jouer sur la Com… un jour cela ne suffira pas.

Billet publié initialement sur le compte Linkedin de Christian Sommade

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 04/02/2018 - 19:32
Le plus dur arrive pour ces
pauvres gens qui subissent les inondations, car le froid et la neige arrivent. On entend les médias parler du temps gris et du manque de soleil qui affecte le moral; c'est indécent. Beaucoup n'ont plus de chauffage et on voit sur TF1 ceux qui montre la météo en tenue d'été. Quel manque d'humanité!
jc0206
- 04/02/2018 - 12:05
Il s'en fout .....
Des crues en France, Il s'occupe actuellement de sauver les plages du Sénégal.
Stargate53
- 04/02/2018 - 08:58
Demandez à ceux qui subissent les crues si tout va bien !
Le vrai baromètre reste la souffrance de ceux qui subissent les dégâts des crues, tout le reste n'est que communication et cela se saurait si les pouvoirs publics étaient aussi opérationnels que cela ! Ceux qui vont perdre leurs maisons, leurs meubles, leurs activités pendant le temps de présence des eaux et après le temps nécessaire pour dresser le bilan. C'est à ces personnes là, qu'ils faudra demander si cela s'est bien passé, s'ils ont été correctement indemnisés etc..... Les reportages ne servent qu'à faire de l'audience médiatique et la gestion des conséquences les plus faciles ! Les résultats finaux seront moins positifs à l'échelle des personnes touchées et ce n'est pas fini à ce jour, cela peut s'aggraver encore selon la météo ! Alors un peu de modestie dans les satisfactions de certains et plus d'empathie et d'aides pour les victimes seraient les bonnes réactions !