En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 7 heures 39 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 9 heures 21 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 12 heures 19 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 13 heures 21 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 14 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 17 heures 5 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 18 heures 5 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 19 heures 3 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 19 heures 43 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 8 heures 39 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 10 heures 41 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 12 heures 52 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 13 heures 57 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 16 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 16 heures 51 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 17 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 23 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 19 heures 56 min
© Reuters
© Reuters
Pôles

Vous avez dit : dépassement du clivage droite-gauche ?

Publié le 01 février 2018
Théoriquement, on envoie souvent l'opposition droite-gauche aux oubliettes, et ce bien prématurément. Tout indique que ce clivage existe encore.
Michel Fize est un sociologue, ancien chercheur au CNRS, écrivain, ancien conseiller régional d'Ile de France, ardent défenseur de la cause animale.Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, dont  Le Peuple adolescent (2ème éd. Mots...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Fize
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Fize est un sociologue, ancien chercheur au CNRS, écrivain, ancien conseiller régional d'Ile de France, ardent défenseur de la cause animale.Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, dont  Le Peuple adolescent (2ème éd. Mots...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Théoriquement, on envoie souvent l'opposition droite-gauche aux oubliettes, et ce bien prématurément. Tout indique que ce clivage existe encore.

Le dépassement du clivage partisan droite-gauche, contrairement à ce qui se dit ou s’écrit, n’a pas eu lieu. A défaut d’être une probabilité, il reste une simple possibilité. Mais il n’a pas eu lieu. Le « macronisme » n’est pas ce dépassement. En théorie et en désir peut-être, dans ses actions sûrement pas. La politique présidentielle et gouvernementale est, objectivement, une politique libérale (de droite donc), saupoudrée de ci de là de mesures à caractère ou d’apparence sociale.

Nous assistons donc aujourd’hui, moins au déclin du clivage partisan (même affaiblie, même amoindrie, les gauches demeurent une réalité en France ; même surclassée par l’extrême-droite, la droite républicaine reste présente dans le paysage politique de ce pays), qu’au recul d’une organisation de la vie politique sur la base du système des partis. Tous les observateurs le constatent : il existe bel et bien une « crise des partis politiques », crise, comme je l’ai jadis expliqué (cf. L’Individualisme démocratique, L’œuvre, 2010), qui est elle-même la résultante d’une « crise des leaderships » mais aussi des idées politiques. Le système des partis est en effet rongé par le pragmatisme et les « postures » des hommes et femmes qui les incarnent. Hormis, à gauche quelques dirigeants comme Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon (je ne vois personne à droite) qui ont fait l’effort d’une véritable réflexion idéologique, les responsables politiques actuels sont vides d’idées.

« Crise des leaderships », disais-je. Crise normale dans le processus de croissance démocratique. Une société individualiste comme la nôtre a le dégoût des chefs qui incarnent la négation de l’horizontalité citoyenne exprimée (toujours aussi mal) par la démocratie participative. Or, les partis politiques, vieille tradition du XIXème siècle, à la structuration verticale (à notre sens, indépassable), a besoin de chefs pour fonctionner. Une gauche était-elle pensable sans Jaurès, Blum, Mendès, Mitterrand, une droite sans Poincaré, Pinay, De Gaulle, Chirac ? Non évidemment. Mais la démocratie est allergique aux chefs tandis que les Français – suprême paradoxe – les réclament dans leur inconscient collectif resté très monarchique – pour les tuer évidemment ! La difficulté se double d’une crise du charisme politique et de la culture de nos dirigeants, guère supérieure bien souvent à celle d’un Donald Trump aux Etats-Unis.

Les partis politiques sont, quoiqu’on puisse dire ou écrire, indépassables parce qu’ils sont inhérents au régime parlementaire. Ce sont eux qui sélectionnent les « élites » politiques appelées à siéger dans les assemblées ou à s’asseoir sur le « trône » de l’Etat. Le mouvement En Marche, qui se voulait à l’origine non-partisan, n’a -t-il pas dû se transformer lui-même en parti fonctionnant à peu près comme les autres ?

Le président Macron, s’il a incontestablement contribué à perturber le fonctionnement des partis, et donc du clivage droite-gauche, n’est en aucun cas le responsable majeur de la crise affectant les partis dans leurs différentes expressions. Il le met seulement davantage en lumière.

Parce qu’il est essentiellement un pragmatisme, le « macronisme » ne survivra pas à son inventeur, Emmanuel Macron. En 2027 – au plus tard (car le quinquennat ne semble pas profiter aux présidents sortants : double échec de MM. Sarkozy et Hollande) -, le jeu modernisé des partis reprendra son cours dans un paysage politique lui aussi rénové par une « révolution citoyenne ».

                   
 
 
 
 
 
Michel Fize, sociologue, ancien conseiller régional d’Ile-de-France, auteur de L’Individualisme démocratique : les défis de la démocratie participative (Ed. de L’œuvre, 2010)
 
 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 01/02/2018 - 20:02
Droite-gauche
Il aurait fallu commencer l'article par définir ce qu'est la droite et la gauche. Sinon c'est parler pour ne rien dire, tellement elles se distinguent par des points de détail.