En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
ça vient d'être publié
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 1 heure 30 min
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 2 heures 37 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 6 heures 42 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 7 heures 30 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 9 heures 28 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 10 heures 41 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 11 heures 49 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 13 heures 9 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 14 heures 11 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 2 heures 8 min
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 6 heures 5 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 7 heures 13 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 8 heures 48 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 10 heures 9 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 11 heures 16 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 12 heures 31 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 14 heures 2 sec
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 14 heures 28 min
© Reuters
© Reuters
Santé

Faire 10 000 pas par jour pour être en forme ? Un mythe marketing inventé au Japon sans fondement scientifique

Publié le 01 février 2018
La sécurité sociale anglaise encourage les Britanniques à pratiquer un exercice de marche "énergique" 3 fois 10 minutes par jour. Selon l'agence, ce type d'exercice physique est préférable à un exercice plus prolongé, tel celui des 10.000 pas popularisés au Japon dans les années 50.
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La sécurité sociale anglaise encourage les Britanniques à pratiquer un exercice de marche "énergique" 3 fois 10 minutes par jour. Selon l'agence, ce type d'exercice physique est préférable à un exercice plus prolongé, tel celui des 10.000 pas popularisés au Japon dans les années 50.

Atlantico : La sécurité sociale anglaise encourage les Britanniques à pratiquer un exercice de marche "énergique" 3 fois 10 minutes par jour. Selon l'agence, ce type d'exercice physique est préférable à un exercice plus prolongé, tel celui des 10.000 pas popularisés au Japon dans les années 50, qui faisait jusqu'ici souvent référence. Quelle serait votre recommandation en terme d'exercice physique quotidien ?

Arnaud Cocaul : Ma recommandation peut être en premier lieu de s'intéresser aux deux méthodes, parce qu'il faut s'adapter au patient qu'on a en face de soi. Et ce même s'il faut bien reconnaître qu'on parle d'un côté d'une méthode japonnaise inventée pour des raisons très peu scientifiques (c'est un coup de marketing à l'origine) et de l'autre d'une proposition faites par le National Health Service anglais. Cela dit, si vous avez des personnes qui veulent faire les 10.000 pas par jour et qui les font, je pense qu'il faut les encourager. Cela demande une certaine condition physique certes, mais aussi d'avoir la possibilité de sortir une heure pour faire ces 10.000 pas. Une personne plus sédentaire, celle que le NHS vise très certainement avec sa campagne, aura plus de mal. La proposition de fractionner l'activité en trois fois dix minutes lui ira probablement mieux. Et ce sera plus réaliste à réaliser pour elle. Les études, on leur fait souvent dire ce qu'on veut. Il faut garder un point de vue pratique, et donc peut-être fonctionner par paliers. Avant de demander 10.000 pas, le 3x10 min me semble une bonne solution. Et peut-être faudra-t-il encourager celui qui fait déjà 3x10 min à faire les 10.000 pas.

Les deux propositions sont toutes deux intéressantes, mais elles sont complémentaires avant tout ! Il ne faut pas en rejeter une pour l'autre.

Qu'est-ce qu'apporte ce type d'exercices ?

Quand vous faites de l'exercice, vous perdez des calories, c'est indéniable. Tout dépend cependant dès lors de la vitesse à laquelle vous marchez. Il ne faut pas faire de lèche-vitrine ! La proposition qui conseille de marcher à une vitesse permettant de parler, mais pas de chanter, me semble une bonne façon d'évaluer sa vitesse. La personne ne doit pas puiser dans ses réserves respiratoires, c'est-à-dire être à bout de souffle.

Un tel exercice est extrêmement positif : il va améliorer les paramètres métaboliques c'est-à-dire régulation de la glycémie, cela améliorera le fonctionnement cardiaque, vous faire agir au niveau de la respiration ventrale, vous permettant de mobiliser vos graisses de réserve. Et au niveau psychique, vous serez mieux dans votre tête. Et en plus, comme vous êtes en extérieur, vous faites un plein de vitamine D. Dans notre période hivernale, où il n'y en a peu, c'est la façon de s'exposer un minimum à ce qu'il y a de rayonnement ultra-violet pour produire la photosynthèse de la vitamine D.

Tous ces paramètres psychiques, métaboliques et cardiovasculaires ne peuvent être que bénéfique au contrôle de son poids ou à la maîtrise de son vieillissement.

Faire de l'activité physique trop rapidement et/ou intensément n'est pas nécessairement une bonne idée. Vous risquez d'oxyder, d'avoir une réaction inefficace. Donc d'abord : de l'activité physique efficace au quotidien. Et pour ce faire, on ne demande pas aux gens de faire des marathons.

Et une fois cette nouvelle pratique quotidienne intégrée, quelle peut-être l'étape suivante ?

On peut ensuite augmenter progressivement l'intensité physique de l'exercice. On peut pour cela s'aider des podomètres et autres applications pour smartphone qui font cela très bien. Certains vont même partager ces efforts sur les réseaux sociaux. Pourquoi pas. Mais il ne faut pas tomber dans l'exagération de l'effort ou dans l'obsession. De la même manière qu'on observe dans l'alimentaire une orthorexie, c'est-à-dire l'obsession de manger sain, il ne faudrait pas qu'on ait une obsession de faire une activité physique de façon indispensable. Il faut bouger, certes, mais il faut que cela reste du plaisir. Il faut que cela reste du plaisir de faire du sport. Le jour où vous n'avez pas envie d'en faire, il ne faut pas culpabiliser : car les risque sont de s'y mettre à fond… mais pas vraiment. On connaît tous des gens qui sont inscrits en salle de sport, mais qui n'y vont pas si souvent, voire très peu. Ils sont abonnés mais n'y vont pas : c'est dépenser de l'argent inutilement. Surtout quand il s'agit seulement de marcher au quotidien, dans sa ville, et peut-être de fréquenter les parcs, monter des escaliers, voire utiliser des mobiliers urbains. C'est intelligent, sauf cas d'excès. Sans oublier donc qu'on vieillit tous et que notre physique à 20 ans n'est pas le même que celui des 40 ans, qui ne sera pas celui des 50 ans. À chaque âge son mode et son rythme d'activité physique. Il y a des gens qui veulent faire de la marche nordique quand ils sont âgés, c'est très bien. Quand ils sont plus jeunes, ils peuvent faire du sport plus soutenu. Mais ce qui prime, c'est la régularité !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires