En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

07.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 6 heures 52 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 9 heures 54 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 10 heures 45 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 12 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 14 heures 2 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 16 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 17 heures 23 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 17 heures 57 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 7 heures 17 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 10 heures 19 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 13 heures 47 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 14 heures 21 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 15 heures 46 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 16 heures 22 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 17 heures 19 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 17 heures 53 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 18 heures 15 min
© Reuters
© Reuters
Au pays du coucou

Elles protestent contre l'interdiction de la burqa ! Ce sont des femmes mais pas que…

Publié le 30 janvier 2018
Les apparences sont fréquemment trompeuses. Et ces femmes-là ont bien d'autres signes distinctifs.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les apparences sont fréquemment trompeuses. Et ces femmes-là ont bien d'autres signes distinctifs.

La Suisse est une petite démocratie exemplaire et modèle. Le peuple vote là-bas à tout bout de champ, sur tout et sur n'importe quoi. Une votation d'initiative populaire doit y avoir lieu réclamant l'interdiction de la burqa. Si le résultat est le même que pour l'interdiction des minarets (qui faisaient concurrence aux sommets des Alpes) la burqa n'aura plus droit de cité dans les rues de la Confédération Helvétique.

Cette initiative n'est pas du goût de tout le monde. Des femmes s'en indignent. Et pas n'importe quelles femmes. Pas le tout-venant. Juste le dessus du panier : les femmes socialistes suisses! A l'unanimité elles ont adopté une résolution stigmatisant ce referendum fascisant. Elles reconnaissent toutefois que la burqa est le produit d'une "société patriarcale". Elles disent "patriarcale" pour ne pas dire islamique. Car quand on est une femme socialiste on se garde de prononcer des gros mots…

A l'heure qu'il est nous ne connaissons pas l'avis des HSS (hommes socialistes suisses),  des GSS (gays socialistes suisses), des LSS (lesbiennes socialistes suisses) et des TGSS (transgenres socialistes suisses).C'est tout à fait regrettable. Dès que nous aurons pris connaissance de leur position nous leur consacrerons une série d'articles.

La Suisse est le pays des clichés. Le coucou, les montres, les clochettes des vaches, le chocolat, le gruyère, le lac Léman. A cette liste il va falloir ajouter les FSS (femmes socialistes suisses), un ingrédient indispensable pour qui voudrait dessiner les intéressantes spécificités des Helvètes.

En Helvétie, même si une grande partie de la population fascisante, islamophobe, réactionnaire et obscurantiste (je suis un peu à court d'épithètes) s'y oppose la burqa s'affiche, fière et triomphante, partout. Elle vient directement du Golfe Persique. Les princes et les émirs locaux roulent en Rolls dans les rues de Genève, Bâle et Zurich.

Leurs épouses, fort nombreuses et toutes emburquinées, prennent place dans des petits bus de la même couleur que leur tenue. Leurs enfants sont inscrits dans les pensionnats les plus huppés de la Confédération. Et sans les milliards de pétrodollars qui s'y entassent, les banques helvétiques mettraient la clé sous la porte.

C'est pourquoi la Suisse, ses gouvernants du moins, redouble d'attention à l'égard de cette population fortunée et juteuse. Elle veille scrupuleusement à ce qu'il n'y ait aucune trace de gélatine de porc dans le chocolat.  Il y avait cependant une grosse ombre à ce tableau idyllique : le Hilton de Genève qui appartenait à un Juif d'origine soudanaise du nom de Nissim Gaon. Tout est rentré dans l'ordre : c'est un groupe saoudien qui l'a racheté.

Revenons pour finir aux femmes socialistes suisses. Si elles veulent protéger la burqa c'est sans doute pour sauver la Suisse de la faillite. Elles veulent également sauver les banques (sans burqa plus de banques). Elles seraient pas un peu réac ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 31/01/2018 - 11:15
@Liberte5 si! Le nom change...Macronisme!
pour faire oublier que les créateurs de ce parti, les socialauds étaient collabos...et dans cinq ans, « en marche » changera de nouveau, pour faire oublier son échec...et les Français suivront, comme des moutons de Panurge!
Le gorille
- 30/01/2018 - 23:49
Vous avez pas fini !
Ben dis-donc ! Un texte pareil dans lequel tous les mots sont à double sens... Va falloir que je révise mon dictionnaire ! Il est vrai que les FSS et XSS peuvent aussi s'appeler, en d'autres lieux, FFS, et XFS. J'vous dis pas ! Tout ça me donne le tournis... Bon. Sur un autre site, je viens de lire que quelqu'un cumulera sur sa personne tous les pouvoirs. Bref le tyran absolu. Comme on n'en a encore jamais eu. Hitler, Staline, Mao, Pol Pot et autres ne seraient que d'aimables histrions à côté de l'horreur annoncée, mais sans date... Alors, soyons heureux qu'il y ait des îlots de réflexion grâce aux votations qui pourraient retarder cette horreur annoncée !
Liberte5
- 30/01/2018 - 22:35
Les socialistes ont toujours été les collabos...
des régimes totalitaires. Rien ne change.