En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > High-tech
Portrait flatteur
Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication
il y a 20 min 28 sec
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 1 heure 48 min
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 2 heures 47 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 4 heures 16 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 4 heures 42 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 5 heures 14 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 5 heures 38 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 7 heures 36 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 18 heures 29 min
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 1 heure 8 min
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 2 heures 15 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 3 heures 36 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 4 heures 28 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 5 heures 6 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 7 heures 24 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 7 heures 46 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 19 heures 29 min
© Reuters
© Reuters
France confortable

Ce que le top 5 des personnalités politiques les plus détestées des Français nous dit sur cette France supposément moisie (ou sur ceux qui sont obsédés à l’idée qu’elle le serait)

Publié le 29 janvier 2018
Les cinq personnalités politiques les moins appréciées sont Laurent Wauquiez, Nadine Morano, Manuel Valls, Marine Le Pen et Anne Hidalgo.
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cinq personnalités politiques les moins appréciées sont Laurent Wauquiez, Nadine Morano, Manuel Valls, Marine Le Pen et Anne Hidalgo.

Atlantico : Alain Minc lors de l'Emission politique face à Laurent Wauquiez a fait part de son inquiétude quant aux relents d'extrême-droite d'un certaine France qui pourrait céder à l'appel de politiques jouant sur les divisions ethniques et, ou, sociales. Est-ce que cette inquiétude vous paraît justifiée dans l'optique où les cinq personnalités les moins appréciées des Français sont des personnalités qui apparaissent comme clivantes (Nadine Morano, Marine Le Pen, Manuel Valls, Laurent Wauquiez, Anne Hidalgo) selon un sondage Yougov pour le Huffington Post et CNews?

Gilles-William Goldnadel : Je m'interroge très sérieusement sur la sincérité des propos d'Alain Minc. Il y a à peu près un an, celui-ci pronostiquait avec une grande quiétude que le Front National allait très bientôt se situer comme le premier parti de France. Mais il n'avait pas pour autant l'air de faire ses bagages. Dans l'univers macronien dans lequel il a décidé de confortablement se ranger, il reprend le vocabulaire et les idées les plus éculées de la "France confortable". Je suis même assez consterné qu'un garçon comme lui, très attentif aux modes, en soit revenu à la vulgate la plus convenue des idées qu'on véhiculait les chocs terroriste et migratoire. A partir de là, je pense que ce que véhicule Alain Minc, c'est un vocabulaire et des idées qui empêchent de penser, et qui fait que les politiques ne peuvent plus se colleter aux deux maux les plus difficiles à vaincre pour la société française, et qui aujourd'hui, comme l'a indiqué récemment un sondage du Figaro, sont les deux préoccupations essentielles des Français. Il n'y a pas de doute que ces mots et ce discours sont encore efficaces, puisque les deux maux dont je parle ont été tout simplement évacués de la campagne électorale. Même le Front National, par un étrange sur moi, a préféré les escamoter pour engager une bataille de la monnaie qu'il était incapable de mener, pour des raisons de fond mais également parce que sa responsable principale ne les manie pas avec une immense dextérité. 

Vous ayant dit cela, je rejoins effectivement votre constat de ce paradoxe dans le désir forcené de Alain Minc de vouloir stigmatiser assez vainement Laurent Wauquiez lors de l'émission. Mais il le taxe en plus d'opportuniste, ce qui dans cette circonstance, est d'un illogisme absolu. Vous l'avez remarqué, quant à droite on s'efforce de rejoindre les préoccupations du peuple, on le paye comptant sur le plan médiatique. On est constamment stigmatisé – y compris par Alain Minc – et une partie de l'opinion, sans doute la plus malléable, vous le fait payer. 

Je suis bien persuadé que le personnel politique de droite, lorsqu'il sait qu'il va en payer le prix, accepte justement de rejoindre préoccupations du peuple, il ne le fait pas de gaité de cœur parce qu'il sait qu'il va le payer sur le plan médiatique et sur le plan de la popularité. C'est donc dans cette équation et dilemme jusqu'à maintenant difficilement soluble que le personnel politique de droite se trouve coincé de part la vigilance de Cerbères comme Alain Minc.

Dans cette perspective, que nous dit la liste des personnalités politiques les plus détestées des Français ?

Cela nous dit un que Alain Minc se trompe, mais parce qu'il se trompe, cela nous montre que le combat contre la dictature du politiquement correct, contre le terrorisme intellectuel, contre le matraquage médiatique chic est un combat redoutable. C'est un combat difficile à gagner mais qu'on peut gagner à condition de serrer les dents, de dire son fait à la classe politique avec d'avantage d'ironie que d'agressivité. Nous pouvons passer cette passe tragique. De toute manière il n'y a pas d'autre choix. C'est la liberté intellectuelle ou la mort !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ex abrupto
- 28/01/2018 - 11:59
Brillant
Mr Minc s'est toujours trompé. Mais brillamment!
Borgowrio
- 28/01/2018 - 09:35
Sondages nettement orientés
Les commanditaires du sondage doivent être satisfaits . ça va dans le sens des propos tenus par leurs chroniqueurs . Je connais bien yougov et je n'ai pas été interrogé, cette fois ... Donc , les "détesté " cités le sont plus que S.Royal , Hollande , Lang , Hulot , Mélenchon , Obono , Schiappa , Autun , difficile à croire . Ou simplement on ne les a pas mis dans la liste
Vincennes
- 27/01/2018 - 22:10
@avant Martine.....il y a eu Mitteux pour donner le bon exemple
et à l'origine de la dette phénoménale qui mine notre pays......LUI et ses dépenses pharaoniques comme de faire l'aller/retour 1982, en CONCORDE svp, pour un simple déjeuner avec REGAN !! Il ne se refusait rien, non plus, ce Président, très généreux avec NOTRE argent et que les socialistes nous saoulent pour en faire un "grand président" BEURK