En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© John MACDOUGALL / AFP
Angela Merkel
Accord de gouvernement CDU/SPD : l’Allemagne refuse une nouvelle fois une assurance maladie universelle
Publié le 15 janvier 2018
En Allemagne, l’accord de gouvernement signé entre la CDU et le SPD refuse la création d’une assurance maladie universelle. En revanche, les cotisations sociales payées par les employeurs devraient augmenter pour financer les difficultés d’accès aux soins.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En Allemagne, l’accord de gouvernement signé entre la CDU et le SPD refuse la création d’une assurance maladie universelle. En revanche, les cotisations sociales payées par les employeurs devraient augmenter pour financer les difficultés d’accès aux soins.

L’Allemagne est toujours sans gouvernement à ce jour, mais une issue est possible: un accord entre le SPD et la CDU d’Angela Merkel pourrait permettre de débloquer la situation. Le contenu de cet accord de près d’une trentaine de pages mérite quelques remarques.

L’Allemagne en plein excédent budgétaire

Petit rappel: l’Allemagne se gorge d’excédents budgétaires qui paraissent quasi-utopiques en France. Pour 2017, cet excédent devrait frôler les 40 milliards €, soit plus de 1% du PIB. Malgré cette impressionnante prospérité, l’accord de gouvernement prévoit le maintien de la règle d’or, qui exclut tout déficit public structurel. 

L’accord de gouvernement confirme cette stratégie. Il prévoit en outre des baisses d’impôts pour les classes moyennes et supérieures. 

L’Allemagne refuse une assurance maladie universelle

Le SPD avait proposé la mise en place d’une assurance maladie universelle sur le modèle inventé par la France (et approfondi par Marisol Touraine) sous la forme d’une « assurance-maladie citoyenne ». L’accord de gouvernement écarte cette perspective. L’Allemagne continuera donc à bénéficier d’une sécurité sociale contributive (ou bismarckienne, c’est-à-dire réservée aux seuls cotisants) accessible à partir de 450€ de revenus mensuels environ, et excluant les plus hauts revenus. Cette sécurité sociale, qui repose sur le principe de concurrence entre les caisses primaires, reste fondée sur la cotisation et ne devient pas un système solidaire. 

Hausse des cotisations sociales payées par les employeurs

Angela Merkel a toutefois concédé une mesure à caractère social au SPD: les cotisations employeurs, fixées à moins de 20%, devraient augmenter pour financer une partie de l’accès aux soins. Il reste à voir quelles sera la part de cet effort. 

On se souvient ici que l’Allemagne a creuse le différentiel de compétitivité avec la France en baissant ses cotisations patronales à l’occasion des lois Hartz.  

Le flou sur la réforme de l’euro

Concernant les propositions formulées par Emmanuel Macron sur l’avenir de l’Europe, l’accord de gouvernement se contente de prévoir une réforme de la zone euro sans indiquer clairement en quoi elle consistera. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
02.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Et si le Rassemblement National était en train de faire un bien mauvais coup à l’euro en renonçant à exiger que nous en sortions ?
05.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
06.
Iran, pourquoi la menace d’une intervention militaire brandie par John Bolton pourrait marcher
07.
Gérard Larcher, l'Homme qui tient tête à Emmanuel Macron et ...à Laurent Wauquiez
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 15/01/2018 - 21:27
Comparaisons
Le tableau permet de voir que l'employeur cotise moins qu'en France (sauf sur les bas salaires) et que pour le salarié c'est à peu près équivalent Une fois qu'on a dit ça on n'est pas avancé parce que tout dépend du salaire de base et des prestations versées. A quand un comparatif précis et crédible entre les deux systèmes. Probablement jamais, trop compliqué pour un journaleux.