En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

ça vient d'être publié
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 9 min 47 sec
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 36 min 11 sec
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 1 heure 25 min
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 12 heures 16 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 15 heures 16 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 12 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 18 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 19 heures 24 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 20 heures 48 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 21 heures 43 min
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 23 min 4 sec
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 1 heure 12 min
décryptage > France
Vieillesse

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

il y a 1 heure 44 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 13 heures 19 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 15 heures 34 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 17 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 21 heures 7 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 22 heures 45 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Faut-il faire confiance à tous ceux qui nous dirigent ?

Publié le 13 janvier 2018
« Démocratie providentielle », « démocratie extrême », les notions forgées par Dominique Schnapper, une des grandes voix de la pensée politique française, sont passées dans le langage courant. Elle revient dans ce livre sur les thèmes qui sont aujourd’hui au cœur du débat public : le malaise des populations immigrées, le chômage, la place de l’islam, le rapport à la République et à la nation. Extrait du livre "De la démocratie en France" de Dominique Schnapper, aux éditions Odile Jacob.
Fille de Raymond Aron, Dominique Schnapper est directrice d'étude à l'EHESS, membre honoraire du Conseil constitutionnel, auteur de nombreux ouvrages sur la citoyenneté et la démocratie, dont notemment Diasporas et nations (avec Chantal Bordes...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Schnapper
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fille de Raymond Aron, Dominique Schnapper est directrice d'étude à l'EHESS, membre honoraire du Conseil constitutionnel, auteur de nombreux ouvrages sur la citoyenneté et la démocratie, dont notemment Diasporas et nations (avec Chantal Bordes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
« Démocratie providentielle », « démocratie extrême », les notions forgées par Dominique Schnapper, une des grandes voix de la pensée politique française, sont passées dans le langage courant. Elle revient dans ce livre sur les thèmes qui sont aujourd’hui au cœur du débat public : le malaise des populations immigrées, le chômage, la place de l’islam, le rapport à la République et à la nation. Extrait du livre "De la démocratie en France" de Dominique Schnapper, aux éditions Odile Jacob.

Dans la société démocratique, scientifique et technique, où la division du travail et la complexité de l’organisation sociale n’ont cessé de croître, chacun est plus que jamais objectivement tributaire de l’activité et des connaissances des autres. La dépendance qui nous unit aux plus proches comme aux plus lointains n’a cessé d’augmenter depuis que Simmel, il y a plus d’un siècle, observait que l’existence de l’homme moderne tenait à cent liaisons faute desquelles il ne pourrait pas plus continuer à exister que le « membre d’un corps organique qui serait isolé du circuit de la sève ». Jamais l’enchevêtrement des liens entre les individus créés par l’universalité des connaissances scientifiques et par l’argent, instrument des échanges économiques, n’a été aussi intense et n’a mis en relation autant de personnes par-delà toutes les frontières. Chacun est de fait condamné à faire confiance à la compétence des autres, des autres de plus en plus nombreux et de plus en plus lointains. Et l’on peut dire qu’en ce sens jamais la confiance objective n’a autant été au fondement de l’ordre social, national et international.

Mais la dépendance sans cesse accrue qui nous unit aux autres est objective et abstraite. La confiance subjective ne suit pas la confiance objective dans les instruments de la vie politique et économique. Les individus démocratiques qui entendent exercer leur pleine autonomie intellectuelle et juger de tout par eux-mêmes sont devenus essentiellement méfiants à l’égard des autres et des institutions. En qui, en quoi avoir confiance ? La confiance subjective ne se décrète pas. Reste une interrogation plus générale. La société démocratique laisse à chacun le soin de donner un sens à son existence. Longtemps la transcendance politique – la République, la patrie, la France, le Parti, celui qui avait droit à une majuscule – a complété ou remplacé la transcendance religieuse pour construire un monde commun à tous les citoyens quelles que fussent leurs croyances et leurs origines ; elle donnait un principe de confiance aux relations les plus individuelles. En France, aujourd’hui, l’affaiblissement conjugué de l’Église et de la République, qui s’était construite à l’image de l’Église et contre elle, a affaibli le sens du collectif et l’acceptation de ses contraintes. Comment la société démocratique, qui se veut autoconstituée, qui n’admet pas de transcendance collective qui puisse donner un sens aux pratiques collectives, comment une société qui ne veut connaître que des phénomènes humains, simplement et exclusivement humains, peut-elle nourrir une morale collective ? Une société peut-elle exister si elle ne partage pas un certain nombre de valeurs communes qui donnent un sens aux échanges entre ses membres ?

Il faut s’interroger sans pour autant céder au pessimisme. Les démocraties doivent vivre, comme chacun de nous essaie de le faire, en gérant, comme nous le pouvons, nos tensions et nos contradictions. C’est la condition humaine. La vie sans tensions, c’est la mort. Les phrases qui suivent n’appartiennent pas au discours sociologique, lequel est de l’ordre de la confidence. Les relations directes entre les personnes qui demeurent au cœur de la vie humaine dans des sociétés sans transcendance ne sauraient être oubliées. La confiance totale qui peut s’établir entre les amis et les amants est la seule relation qui donne du sens à notre existence. Seule la confiance totale et réciproque qui les unit permet de traverser les épreuves de la vie et l’usure du temps, même au-delà de l’absence et par-delà la mort. Prenons le risque que cette confiance soit éventuellement trahie, mais faisons totalement confiance à l’autre, celui qui est là, devant nous, irremplaçable. C’est la seule expérience qui mérite d’être vécue.

Extrait du livre "De la démocratie en France" de Dominique Schnapper, aux éditions Odile Jacob

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gilbert perrin
- 19/01/2018 - 16:27
le COMBLE de cette gouvernance ...
ENVOYER les CRS contre les gardiens de prisons qui se plaignent de leurs conditions de travail :

DE PLUS EN PLUS attaqué par les DJIHADISTES !!!! et laissés en LIBERTE par nos EDILES... VIVE la FRANCE ?????
gilbert perrin
- 18/01/2018 - 09:46
écoeurant !!!!
que vous soyez tous indifférents à ces dépenses inconsidérées de nos politicards... que vous croyez dur comme fer... TOUS VOUS ENFLENT...l'EPR de FLAMANVILLE etc...etc.... et ils osent appeler cela de la GESTION.....
gilbert perrin
- 17/01/2018 - 16:44
alors !!! si laco,nfiance se mérite que chacun s'exprime s: NDDL
le seul que j'aie entendu, demandant des comptes financiers sur le dossier de Notre Dame des Landes : c'est LAURANT WAUQUIEZ, il réclame, approuvons le, le coup des études successives, réunions, commissions, sondages, référendums, déplacements et frais généraux etcc..;ettc, mandat après mandat ! les contribuables ont envi de connaître, le coup GLOBAL de ce gachis !!! J'ajoute qu'il ne serait pas inintéressant de connaitre la DEPENSE globale autour de CALAIS.... et, toutes les dépenses de ce type ??? Monsieur WAUQUIEZ créer une commission interne aux LR pour suivre ces dossiers ... c'est un pas ver le contrôle de l'état par les contribuables ...