En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 36 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 15 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 16 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 16 heures 26 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 18 heures 42 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 19 heures 44 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 21 heures 2 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 21 heures 29 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 14 heures 20 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 16 heures 22 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 18 heures 10 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 19 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 20 heures 25 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 21 heures 10 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 21 heures 18 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 21 heures 36 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Dura lex sed lex

Immigration et droit d’asile : Emmanuel Macron a refusé de se présenter devant le Tribunal Permanent des Peuples! Hou le vilain…

Publié le 08 janvier 2018
Les peuples voulaient le juger. Et ce lâche s'est retranché derrière les grilles de l'Elysée.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les peuples voulaient le juger. Et ce lâche s'est retranché derrière les grilles de l'Elysée.

Le Tribunal Permanent des Peuples (TPP) est une haute et noble juridiction qui fait honneur à la conscience universelle. Il a été créé par diverses associations qui affirment être l'émanation des peuples et donc des 7,55 milliards d'individus qui sont sur la planète (mais ça on n'a pas pu le vérifier…).

Le tribunal a siégé d'abord à Paris. Mais pour sa sentence –moment important et historique- il s'est délocalisé ce weekend à Genevilliers. Pourquoi là-bas ? Parce qu'un tribunal des peuples se devait d'officier dans un "quartier populaire".

Il avait à juger un crime affreux : plusieurs milliers de migrants morts, à cause, disaient-ils de l'indifférence et de l'égoïsme des Européens. Le tribunal avait été composé après moult délibérations destinées à garantir son impartialité.

Son président : Philippe Texier, un ancien magistrat collaborateur régulier du Monde Diplomatique, un journal dont la virginale objectivité ne souffre aucune contestation. Les juges : Damien Careme maire EELV de la Grande-Synthe, Marie-Christine Vergiat, députée européenne du Front de Gauche, Monique Chemiller-Gendreau, professeure de droit émérite et surtout animatrice du Tribunal Russel pour la Palestine un organisme spécialisé dans la dénonciation des abominations sionistes.

Qui aurait pu mettre en doute l'impartialité d'un tel tribunal ? J'ai voulu assister aux audiences. J'ai été refoulé au prétexte que les seuls journalistes autorisés étaient ceux de Mediapart. Mais grâce à des témoins complaisants j'ai pu reconstituer les débats. Le président du tribunal, Philippe Texier : "Faites entrer les accusés". L'avocat, commis d'office, de Macron : "Il n'a pas pu venir monsieur le Président". "Et pourquoi donc ? ". "Parce que c'est l'heure où il promène son chien Némo". Froncements de sourcils de M. Texier.

Mais conscient de l'importance de sa tâche il garda son calme. "Faites entrer l'accusé Jean-Claude Junker". L'avocat, commis d'office, du patron de la Commission Européenne : "Il n'a pas pu venir monsieur le Président". "Et pourquoi donc ? ". "Parce qu'il était saoul monsieur le Président". Nouveaux froncements de sourcils de M. Texier.

L'audience continua. On fit venir les témoins de l'accusation. A la barre se présentèrent Angela Merkel et le Pape François. Ils témoignèrent tous les deux de leur amour sans bornes pour les migrants. L'assistance acclama Angela Merkel. Et, bouleversée par les saintes paroles du Saint Père se convertit sur le champ au catholicisme…

Vint enfin l'heure du verdict. Les plaidoiries des avocats firent honneur à leur profession. Ils dirent l'un et 'l'autre que leurs clients étaient des monstres et qu'aucun châtiment ne serait assez sévère pour punir leurs crimes. Mais ils demandèrent la mansuétude du tribunal.

Ils affirmèrent être sûrs en effet que MM. Macron et Junker voulaient se repentir et demander pardon aux peuples de la planète. Emu Philippe Texier versa une larme. Mmes Vergiat et Chemiller-Gendreau sanglotèrent. Le verdict montra que le TPP réunissait en lui  bonté, humanité, et charité.

Emmanuel Macron fut condamné par contumace à passer 12 mois dans un des baraquements de la jungle de Calais. Jean-Claude Junker écopa de la même peine mais à passer dans un camp de migrants en Turquie. Ils avaient ainsi échappé au châtiment suprême. Mais les deux ingrats décidèrent de se soustraire à la justice pourtant si bienveillante avec eux. Ils sont en fuite. Si vous les apercevez merci de les signaler au TPP qui appréciera!

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Joly Maurice
- 09/01/2018 - 16:51
Une fiction?
J'espère que ce tribunal est une fiction, sans quoi on battrait une fois encore les records de la connerie!
Djib
- 09/01/2018 - 09:59
Le plus triste,
ce n'est pas tellement le spectacle ridicule et grandiloquent donné par ces guignols prétentieux et pontifiant. Non, le plus triste c'est la place indécente que les médias leur réservent dans l'actualité, en laissant penser que leurs émois de chaisières sont partagés par la majorité des Français. C'est ainsi qu'on doit se fader des commentaires du style: "Immigration, des mesures qui ne passent pas et suscitent l'indignation" qui omettent de préciser qu'elles ne passent pas auprès de ces clowns sectaires mais qu'en revanche elles sont approuvées par 65% des Français qui considèrent qu'il y a trop d'immigration en France et qui auraient même tendance à les trouver insuffisantes.
wwmat
- 09/01/2018 - 07:44
"Tribunal permanent des peuples"
Il ne manquerai plus qu'il aille devant ce pseudo je sais pas quoi gaucho regroupant des associations que l'on paie (à mon corps défendant) faisant largement penser au tribunal sous l'URSS.