En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Capture d'écran / ONPC France 2
Le goût du sacrifice ?
Najat Vallaud-Belkacem va-t-elle éditer des livres en écriture inclusive ?
Publié le 05 janvier 2018
L'ancienne ministre de l'Education nationale commence une nouvelle vie. Elle va faire des livres : pas pour tous mais pour certains…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancienne ministre de l'Education nationale commence une nouvelle vie. Elle va faire des livres : pas pour tous mais pour certains…

Un avenir radieux et prometteur se dessinait devant elle. Elle pouvait, elle allait devenir la patronne du PS! Elle allait ressusciter ce cadavre, le ramener à la vie. Faire de ce parti en loques un mouvement jeune et vigoureux. Et au bout de ce chemin, tapissé de roses, être peut-être élue présidente de la République.

Mais, poussée par son abnégation, elle y a renoncé. Elle a choisi courageusement un sacerdoce : devenir éditrice chez Fayard. Un tel dévouement force l'admiration. Nourrie de son expérience de ministre de l'Education nationale, elle s'appliquera certainement à éditer des livres pas comme les autres. Ainsi, sous sa bienveillante houlette seront publié des textes novateurs. Formatés par l'écriture inclusive qu'elle a tant aimée alors qu'elle s'occupait de nos enfants. Avec des points médians partout. Avec des mots délicatement féminisés. Et sans les accents circonflexes et discriminatoires imposés par la bourgeoisie réactionnaire et rétrograde.

Mais sa belle et sainte vocation ne s'arrêtera pas là. Car il en est des grands éditeurs comme des grands couturiers. Dior, Saint Laurent, Thierry Mugler, créent sur commande des vêtements, des collections dédiées aux stars qui illuminent notre quotidien. En effet on n'habille pas une Kim Kardashian ou une Nabilla comme n'importe quelle mortelle.

Et Najat Vallaud-Belkacem est la Kim Kardashian, la Nabilla de notre monde intellectuel. Elle aura sa collection à elle, taillée sur mesure pour elle. Voici comment elle la définit. "Elle sera consacrée aux batailles culturelles du progressisme". "L'idée est de donner la parole à des chercheurs pointus et désireux de donner un débouché civique à leurs recherches".

Personne avant elle n'avait pensé chez Fayard à une ligne éditoriale aussi fraiche et originale. Pour les auteurs, Najat Vallaud-Belkacem n'aura que l'embarras du choix. Les sociologues amoureux des populations post-colonisées. Les islamologues spécialisés dans la dénonciation de l'islamophobie. Des penseurs comme Edwy Plenel, François Dubet, Daniel Schneidermann, Tariq Ramadan (si injustement accusé), Eric Fassin etc. …

Tous ses livres seront authentifiés par un tampon qui voudra imprimatur : "progressiste". Nous croyons savoir que le premier texte publié par Najat Vallaud-Belkcacem portera comme titre : "Le bonheur est dans la banlieue". Il donnera la parole à des jeunes en quête de femmes. Et permettra à des femmes prétendant devenir leurs épouses de s'exprimer. Succès garanti. Après, dans un deuxième temps, cela donnera une émission de télévision. Elle marchera du tonnerre de Dieu comme son modèle, "Le bonheur est dans le pré".

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
02.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
France/Allemagne, le match éco ou la preuve par 4 de l’inefficacité de la politique économique d’Emmanuel Macron
05.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
06.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
07.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Monkeyman
- 06/01/2018 - 23:17
La gentille "Toutou" de Hollande échappe au ridicule intégral !
Enfin, sa première réussite ou victoire !
A-t-elle été conseillée par son Maître ? !
Bizarre, bizarre !
essentimo
- 06/01/2018 - 09:29
Il ne reste
qu'à ignorer les livres qu'elle aura "labellisés", les médias à ignorer leurs auteurs tant dans la presse qu'à la TV et à continuer de s'exprimer dans ces commentaires.
vangog
- 06/01/2018 - 02:15
La révolution culturelle socialiste?...déjà vu, non?
pour l’instant, le progressisme socialiste gerbe entre un chiot à la turque et une boîte de glyphosate périmé...à force d’interdire aux Français tout ce qui fait peur aux socialauds, la vipère du Maghreb ne pourra éditer que le progressisme de son innocente et infinie bêtise...et ça va en faire des arbres abbatus!