En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
Radio Atlantico
La chute de Rome n’a pas eu lieu
Publié le 16 décembre 2017
Il règne aujourd’hui comme une atmosphère de fin d’époque, souvent comparée à la chute de Rome. Or, les causes qui aboutirent à l'effondrement de l'Empire romain d'Occident sont encore largement débattues. En partenariat avec Atlantico, Storiavoce reçoit l'historien Bertrand Lançon, qui estime que la transition vers le monde médiéval se fit sur le temps long. Il est interviewé par Christophe Dickès.
Storiavoce est une radio web francophone dédiée à l’histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine, au mouvement des idées politiques et à l’histoire de l’Art. Elle vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’Histoire, auxquels sont...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Historien et journaliste, spécialiste du catholicisme, Christophe Dickès a dirigé le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège chez Robert Laffont dans la collection Bouquins. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la politique étrangère et à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Storiavoce
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Storiavoce est une radio web francophone dédiée à l’histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine, au mouvement des idées politiques et à l’histoire de l’Art. Elle vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’Histoire, auxquels sont...
Voir la bio
Christophe Dickès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Historien et journaliste, spécialiste du catholicisme, Christophe Dickès a dirigé le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège chez Robert Laffont dans la collection Bouquins. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la politique étrangère et à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il règne aujourd’hui comme une atmosphère de fin d’époque, souvent comparée à la chute de Rome. Or, les causes qui aboutirent à l'effondrement de l'Empire romain d'Occident sont encore largement débattues. En partenariat avec Atlantico, Storiavoce reçoit l'historien Bertrand Lançon, qui estime que la transition vers le monde médiéval se fit sur le temps long. Il est interviewé par Christophe Dickès.

Dans un livre paru il y a plus de trente ans, l’historien allemand Alexander Demandt avait recensé la totalité des théories permettant d’expliquer la chute de l’Empire romain. Il arrivait à un total assez surprenant de 210 hypothèses!  Certaines relevaient d’explication sérieuses: le déclin de la ville de Rome, les problèmes économiques ou fiscaux, la corruption politique… autant d’idées qui restent encore au centre des recherches de nombreux historiens. D’autres relevaient davantage de la sociologie: la chute de l’empire s’expliquerait ainsi par l’émancipation des femmes, par le relâchement des mœurs ou encore par l’influence de religions comme le judaïsme ou le christianisme. Enfin, d’autres thèses plus farfelues étaient avancées comme les épidémies, l’abandon des terres ou encore le changement climatique… Avec ces explications multiples, lhistoire de la chute de Rome nous apparaît ainsi sans fin. Faisant les choux gras des éditeurs, le sujet est d’autant plus prégnant qu’il règne aujourd’hui comme une atmosphère de fin d’époque ou de décadence relayées non seulement dans la presse, la production éditoriale mais aussi dans ces arènes plus passionnées que passionnantes que sont les réseaux sociaux. Aujourd’hui, deux thèses s’affrontent principalement: celle brillamment exposée par le livre de Michel de Jaeghere, Les derniers jours (Belles Lettres/Perrin Tempus). L’auteur y explique que la chute de Rome est identifiée dans le temps, qu’elle provoqua la fin d’une civilisation, le passage d’un monde à un autre. D’autres, dans la lignée de l’historien Henri Irénée Marrou ou plus récemment de Peter Brown, estiment au contraire qu’il existe une antiquité tardive et que la transition vers le monde médiéval occidental se fit sur le temps long. En vue d’alimenter ce débat, Storiavoce reçoit un historien en faveur de cette dernière thèse, Bertrand Lançon, auteur de La Chute de Rome, une Histoire sans Fin (Perrin). Bertrand Lançon est interrogé par Christophe Dickès.

L’invité: Bertrand Lançon est professeur d’histoire romaine à l’université de Limoges et chercheur invité à l’université de Caroline du Nord (Charlotte, Etats-Unis). Ses travaux portent sur les empereurs des IVe et Ve siècles. Auteur de nombreux ouvrages, il a publié récemment chez Perrin, La Chute de l’empire romain, Une histoire sans fin. Il est aussi l’auteur d’une monographie consacrée au premier empereur romain baptisé dans le catholicisme, Théodose , chez le même éditeur.

Retrouvez ce podcast sur le site de StoriaVoce 

A écouter aussi sur Atlantico avec Storia Voce :
- Philippe Séguin, le remords de la droite
Marie-Louise, une jeunesse impériale
Pourquoi Charles VII, le roi qui a abandonné Jeanne d’Arc, n’était pas le salaud qu’on croit
Mais que pouvaient bien manger Jésus, Marie-Antoinette, Napoléon ou Churchill ?
Si Louis XVI était mort en 1783, il aurait été considéré comme un des plus grands rois de France. Et l’homme à qui il le devait s’appelait Vergennes
Toutes ces idées reçues que nous avons sur la Seconde Guerre mondiale
Orgies romaines, chasse au sanglier des Gaulois… : le monde de l’époque d’Astérix ressemblait-il vraiment à l’idée qu’on s’en fait ?
Comment Lénine est devenu l’inventeur du régime le plus meurtrier de l’histoire

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
L'ancien garde du corps de Lady Di s'inquiète pour la sécurité de Meghan Markle
05.
Grand Débat à Souillac : le Président qui mouillait sa chemise (jusqu’à risquer de la perdre ?)
06.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
07.
10% des oeuvres d'art de l'Etat portées disparues
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 19/12/2017 - 23:50
Un avatar de la destruction créatrice appliqué aux civilisations
Dans ce domaine encore, le Front National est un révélateur avant-gardiste...
Dorine
- 17/12/2017 - 10:19
fin de civilisation
le livre de Michel de Jaeghere est truffé de références et extrêmement intéressant. En rapprochant ce livre avec d'autres historiens, il est évident que de nombreuses composantes de l'agonie de l'empire Romain se retrouvent dans notre monde occidental actuel. Cela n'exclut pas que pour construire une autre civilisation, la médiévale entre autre, il a fallu plusieurs siècles d'enfantement. Le passage des mérovingiens correspond à mon sens à ce mélange de culture qui a permis d'en construire une autre. Je ne vois pas l’intérêt d'opposer les deux types de vision.
MIVB7
- 16/12/2017 - 16:19
La décadence a déja commencé
Economie mal maitrisée, fiscalité étouffante, corruption des politiques, dévoiement des moeurs présenté comme une avancée sociétale, perte d'identité et de repères ...Rien n'y fera, la chute est inéluctable !