En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

03.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

04.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

05.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

06.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

07.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Comeback
Ségolène Royal annonce la création d'une association politique en vue de 2022
il y a 13 min 55 sec
pépites > International
Défi planétaire
Changement climatique : 18 % des Américains n'y croient pas, contre 9 % des Européens et 1 % des Chinois
il y a 2 heures 2 min
pépites > Politique
Maintien
Cote de confiance : lègere hausse pour Emmanuel Macron en janvier
il y a 3 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amazon, main basse sur le futur" : Amazon nous promet la lune mais à quel prix ? Enquête instructive sur un mastodonte.

il y a 3 heures 57 min
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 6 heures 4 min
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 7 heures 17 min
pépites > France
Bout du tunnel
Paris : le syndicat Unsa-RATP suspend la grève, le trafic du métro devrait fortement s'améliorer lundi
il y a 53 min 2 sec
light > Insolite
Disparition
L'homme le plus petit du monde, qui mesurait 67 cm, est décédé
il y a 2 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amertume Apache, Une aventure du Lieutenant Blueberry" : Le renouvellement d’un mythe

il y a 3 heures 54 min
pépite vidéo > Politique
Soirée perturbée
Emmanuel Macron évacué d'un théâtre où tentaient d'entrer des manifestants
il y a 5 heures 11 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 6 heures 14 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 6 heures 36 min
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 6 heures 48 min
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 7 heures 12 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles
il y a 7 heures 25 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Pourquoi les économistes n'ont pas su prévoir la crise de 2008 ?

Publié le 02 décembre 2017
Avec Steve Keen
Dans ce livre explosif, Steve Keen – l'un des rares économistes à avoir anticipé la dernière crise financière –, démontre magistralement comment la théorie néo-classique, aujourd’hui dominante dans les milieux économiques, est fondée sur des idées fausses et devient donc incapable de prévenir et d’empêcher les crises. Extrait de "Pouvons-nous éviter une autre crise financière?" de Steve Keen, aux éditions Les Liens qui Libèrent. 1/2
Steve Keen est un économiste critique de l’économie néo-classique. Il est l’une des figures de proue du mouvement du New Economic Thinking.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Steve Keen
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Steve Keen est un économiste critique de l’économie néo-classique. Il est l’une des figures de proue du mouvement du New Economic Thinking.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans ce livre explosif, Steve Keen – l'un des rares économistes à avoir anticipé la dernière crise financière –, démontre magistralement comment la théorie néo-classique, aujourd’hui dominante dans les milieux économiques, est fondée sur des idées fausses et devient donc incapable de prévenir et d’empêcher les crises. Extrait de "Pouvons-nous éviter une autre crise financière?" de Steve Keen, aux éditions Les Liens qui Libèrent. 1/2
Avec Steve Keen

À l’époque où j’ai conçu mon modèle, l’économie  mondiale était encore embourbée dans la récession  qui, en novembre 1992, ouvrirait les portes de la  Maison-Blanche à Bill Clinton, avec son cri de ralliement: «C’est l’économie, idiot!». Le chômage venait juste d’atteindre son maximum à 7,8%. Ce n’était pas négligeable au regard de la moyenne de l’après-guerre (5,6%), mais on était loin du terrible pic à 10,8% qui avait marqué la récession de 1983.

Ce taux a commencé à descendre à partir d’août 1992, tandis que l’économie américaine entrait dans  le boom des télécommunications, puis dans la bulle  Internet des années 1990. Quant à l’inflation, si elle était bien en deçà des sommets caractéristiques de la fin des années 1970, le démarrage de ce nouveau boom faisait craindre qu’elle ne redécolle. Il n’en a rien été: elle s’est mise à baisser en même temps que le chômage, passant de 3% au plus fort de la récession des années 1990 à un taux annuel de 1,5% au sortir de la décennie.

La récession qui a fait suite à l’éclatement de la bulle Internet, en 2000, accompagné de l’effondrement de l’indice Nasdaq, s’est révélée plutôt douce. Le pic de chômage a été atteint à la mi-2003 avec 6,3%, tandis que l’inflation s’est établie juste au-dessus de 1%. Et, avant même que l’économie ne touche son point le plus bas, les tenants de l’école néoclassique standard ont pu se féliciter de voir se produire la fameuse «Grande Modération» qu’ils chérissaient tant.

À rebours de ce festival d’autocongratulations, des économistes dissidents commençaient à sonner l’alarme. C’était le cas en particulier du Britannique Wynne Godley. La méthode d’analyse qu’il avait développée, fondée sur les flux monétaires entre secteurs, lui révélait que des problèmes se profilaient à l’horizon. Son point de départ était une évidence: à un excédent monétaire dans un secteur doit correspondre un déficit équivalent dans d’autres secteurs. Il en concluait que la tendance de l’économie américaine à l’excédent budgétaire que l’on observait à cette époque se traduirait nécessairement par un accroissement de l’endettement du secteur privé qui se révélerait intenable. Dans un article au titre provocateur – «Boucle d’Or est-elle condamnée?» –, Godley et Wray affirmaient que l’heure viendrait où le secteur privé serait obligé de cesser d’emprunter; la longue période d’expansion céderait alors la place à une grave récession.

Malheureusement, les dirigeants politiques et les économistes orthodoxes qui les conseillaient sont restés sourds à ces avertissements, ainsi qu’à tous les autres délivrés par Godley dans divers articles aussi subversifs que celui-ci. Il y avait plusieurs raisons à cela. La principale était que Godley n’avait pas adopté les présupposés qu’exigeait le courant majoritaire: ses travaux examinaient les flux de monnaie et de crédit entre secteurs, et non le comportement d’optimisation d’agents rationnels. De plus, il raisonnait strictement en termes de stocks et de flux monétaires, alors que la pensée mainstream ne démordait pas de sa vision, installée depuis bien longtemps: la modélisation macroéconomique peut et même doit faire fi de la monnaie, des banques et de la dette. Comme l’ont admis Eggertsson et Krugman au lendemain de la crise, la majorité des modèles économiques standard passaient totalement sous silence l’endettement privé:

"Compte tenu de l’importance de la dette dans le débat public sur nos difficultés économiques actuelles et de la longue tradition consistant à en faire un facteur clé des contractions économiques majeures, on pourrait s’attendre à ce qu’elle soit au cœur de la plupart des modèles macroéconomiques standard – en particulier en ce qui concerne l’analyse de la politique monétaire et fiscale. Or, et c’est quelque peu surprenant, il est assez courant de faire totalement abstraction de cette caractéristique".

"Pouvons-nous éviter  une autre crise financière?" de Steve Keen, aux éditions Les Liens qui Libèrent

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

03.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

04.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

05.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

06.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

07.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires