En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
light > People
Les Rois maudits
Le prince William est "inquiet" pour son frère
il y a 1 heure 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 4 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 4 heures 15 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 9 heures 24 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 9 heures 33 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 9 heures 53 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 4 heures 10 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 6 heures 34 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 10 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 4 heures
© Pixabay / RaphaelaFotografie
© Pixabay / RaphaelaFotografie
Merci pour ce moment

Plus forte croissance de l’emploi en France depuis 16 ans et demi : mais à qui la devons-nous vraiment ?

Publié le 24 novembre 2017
Au-delà des aspects cycliques, la perception des observateurs et des investisseurs à l’égard de la France a changé dramatiquement, pour la première fois depuis des années. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène.
Frederik Ducrozet est économiste senior chez Pictet Wealth Management, en charge de l'Europe, depuis septembre 2015. Auparavant, il était économiste chez Credit Agricole CIB entre 2005 et 2015. Spécialiste de l'économie européenne, et de la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frederik Ducrozet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frederik Ducrozet est économiste senior chez Pictet Wealth Management, en charge de l'Europe, depuis septembre 2015. Auparavant, il était économiste chez Credit Agricole CIB entre 2005 et 2015. Spécialiste de l'économie européenne, et de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au-delà des aspects cycliques, la perception des observateurs et des investisseurs à l’égard de la France a changé dramatiquement, pour la première fois depuis des années. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène.

Atlantico : Selon les données publiées par Markit, l'économie française suivrait une tendance très favorable :"L’Indice Flash Composite de l’Activité Globale en France s’établit à 60.1 en novembre, un plus haut de 78 mois." Au-delà de cette mesure globale, ce sont les chiffres relatifs à l'emploi qui attirent le plus l'attention, ceux-ci affichant un plus haut depuis 16 ans et demi. Quelles sont les causes de ce rebond ? Comment faire la part des choses entre la politique monétaire mise en place par Mario Draghi au niveau de la zone euro, et l'impact des réformes mises en place au cours de ces derniers mois et années ?

Frederik Ducrozet : La croissance française a changé de régime, c’est indéniable. Les pessimistes diront que ce n’est qu’un rattrapage qui a trop tardé après des années de sous-performance cumulée, et que la croissance est tirée par le reste de la zone euro, y compris grâce aux conditions financières très accommodantes que la BCE a maintenues sur les marchés financières. Ce n’est pas faux, mais ce n’est qu’une partie de l’explication. La vigueur de la reprise est effectivement liée, comme en Italie, au retard cumulé qu’il faut rattraper, notamment en termes d’investissement des entreprises. Les taux d’intérêt bas favorisent effectivement un pays comme la France, y compris via le crédit bancaire et le marché immobilier. Mais depuis le printemps, la reprise s’est diffusée à tous les secteur de l’économie et tous les voyants sont au vert.

Au-delà des aspects cycliques, la perception des observateurs et des investisseurs à l’égard de la France a changé dramatiquement, pour la première fois depuis des années. Les premières réformes mises en œuvre par le gouvernement ne produiront tous leurs effets qu’à moyen terme, mais dès lors que ces changements sont perçus comme crédibles et durables, le coup de boost à la confiance des agents économiques peut devenir auto-entretenu, au moins dans une certaine mesure.

On constate notamment que parmi les grandes économies du continent, entre Espagne, Italie, France et Allemagne, seule l'Allemagne affiche une situation proche du plein emploi. Comment évaluer les performances françaises à l'aune de ses partenaires européens ?

La situation l’emploi est plus simple à analyser : les flux d’entrées et sorties sur le marché du travail réagissent avec retard aux variations conjoncturelles, et surtout avec une grande inertie. La baisse actuelle du chômage en France, quoique heurtée, a de grandes chances de se poursuivre voire de s’amplifier dans les années à venir, de façon quasi mécanique.

Les variables plus structurelles, comme le taux de participation ou le taux de sous-emploi, réagissent quant à elles aux réformes institutionnelles, et de façon plus incertaine. De mon point de vue, c’est sur ce deuxième aspect que l’on pourra juger du succès du gouvernement au regard de ce qui se passe chez nos voisins européens, à l’horizon de plusieurs années. Le résultat dépendra aussi des prochaines mesures touchant la formation, l’assurance chômage et les retraites, au sujet desquelles on manque d’information.

Quelle est encore l'ampleur du travail à réaliser pour retrouver une situation favorable pour l'économie française, c'est à dire une situation proche du plein emploi permettant une pression à la hausse sur les salaires ? Combien de temps l'économie française sera-t-elle encore en situation de "rattrapage"?

Il est difficile de donner un horizon plus précis, ce que le Président français s’est d’ailleurs bien gardé de faire, contrairement à son prédécesseur. En revanche, on sait qu’au rythme de croissance actuel proche de 2% l’an, l’économie française crée suffisamment d’emplois pour permettre au taux de chômage de baisser graduellement. A court terme, le processus d’ajustement pourrait être retardé, voire suivre une « courbe en J », si certaines mesures produisent des effets temporaires indésirables ou si certaines entreprises retardent leurs embauches. Mais les enquêtes suggèrent que les créations d’emplois vont rester bien orientées.

Au total, on peut raisonnablement penser que les prévisions de la Commission européenne, qui voit le taux de chômage baisser de 9,7% actuellement (mesure harmonisée du Bureau International du Travail au troisième trimestre) à 8,9% en moyenne en 2019, sont trop pessimistes ; 8% me semble possible à l’horizon de deux ans. On ne serait pas au plein emploi au sens commun du terme, mais néanmoins sous le taux de chômage d’équilibre estimé pour la France autour de 9%, ce qui pourrait avoir pour conséquence de générer des pressions à la hausse sur les salaires. Sur ce dernier point, on ne comprend toutefois pas tous les mécanismes de formation des salaires et des prix dans notre nouvel environnement post-crise. Comme Benoît Coeuré l’a suggéré dans une interview cette semaine, il convient de faire preuve de prudence et d’humilité sur ce point.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 24/11/2017 - 14:41
Ouais
On se pince!!! "la perception de la France a changé DRAMATIQUEMENT...." On s'attend au pire, les investisseurs fuient la France encore plus rapidement que le UK en réponse aux cris d'orfraie de Sylvestre! Ben non! Ca va mieux comme disait Flamby! Avant de fustiger l'écriture inclusive, ne faut-il pas moucher son nez pour dire bonjour à la dame!!!Bon cela fait la 157 eme fois qu'on le dit...en vain...car je doute que Ducrozet soit illettré!!! Sur le fond...le taux de croissance du PIB en France sur 10 ans est de 0.8% par an contre 1.2% en Allemagne. Alors oui , passons à 0.9% et promis -juré comme cher à pâté, on demandera à JMS de faire un article pour nous expliquer que le XV de France a écrasé l'Angleterre au stade municipal d'Azaincourt !
Pharamond
- 24/11/2017 - 10:34
Merci qui?
Si les taux bas favorisent l'investissement,merci qui,sinon la BCE.