En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 11 min 9 sec
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 49 min 35 sec
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 1 heure 23 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 16 heures 30 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 17 heures 5 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 18 heures 44 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 19 heures 42 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 21 heures 34 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 1 jour 7 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 31 min 52 sec
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 1 heure 1 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 16 heures 2 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 16 heures 49 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 19 heures 34 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 20 heures 50 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 22 heures 12 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 22 heures 55 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 1 jour 22 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

"Le féminisme musulman est une imposture"

Publié le 12 novembre 2017
Égalité, mais aussi laïcité et encore droit, justice : ces mots, qu’on croyait universels, sont, chaque jour, détournés de leur sens. Les responsables de cet assaut porté à la langue française ? Les communautaristes de toutes obédiences. C’est pour décrypter leurs méthodes que ce livre a été écrit. Extrait de "Le grand détournement" de Fatiha Boudjahlat aux éditions du Cerf (2/2).
Enseignante, cofondatrice du mouvement citoyen Viv(r)e la République, ex-secrétaire nationale du MRC en charge de l’Éducation, Fatiha Agag-Boudjahlat vit à Toulouse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fatiha Boudjahlat
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Enseignante, cofondatrice du mouvement citoyen Viv(r)e la République, ex-secrétaire nationale du MRC en charge de l’Éducation, Fatiha Agag-Boudjahlat vit à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Égalité, mais aussi laïcité et encore droit, justice : ces mots, qu’on croyait universels, sont, chaque jour, détournés de leur sens. Les responsables de cet assaut porté à la langue française ? Les communautaristes de toutes obédiences. C’est pour décrypter leurs méthodes que ce livre a été écrit. Extrait de "Le grand détournement" de Fatiha Boudjahlat aux éditions du Cerf (2/2).

La laïcité n’avait rien à faire dans ce débat, au contraire de la dignité des femmes. Un autre exemple de ce grand détournement du féminisme contre les femmes s’est manifesté à l’occasion de la polémique des « burqas de plage ». L’habileté consistait, une fois encore, à présenter le droit de s’ensevelir comme l’exercice d’une liberté. C’est par exemple la position de la nouvelle porte-parole du PIR, doctorante en sociologie, Hanane Karimi, qui se présente ainsi sur Twitter : « Féministe et musulmane, ne vous en de´plaise ! Ne me libérez pas, je m’en charge. » De quelle libération peut-il bien s’agir quand la religion est un e´le´ment fondateur de l’identité ? Le féminisme musulman est une imposture. Tout comme le féminisme catholique ou juif. Le féminisme est politique et universel, il ne peut être corrélé, sans être amendé, à une identité religieuse. C’est sous cet angle que la Ligue des droits de l’homme a soumis au Conseil d’E´tat les arrêtés anti-burkini. L’effet cliquet est manifeste : tout ce qui est obtenu sert de base a` de nouvelles revendications. Effet cliquet dont les manifestations sont décrites dans la conclusion du rapport Obin : nous sommes face à des « adversaires rompus a` la tactique et prompts a` utiliser toutes les failles, tous les reculs et toutes les hésitations des pouvoirs publics et pour lesquels un compromis devient vite un droit acquis ». Il ne s’agit pas de demandes spontanées, de nouveaux besoins exprime´s. Il s’agit d’une offensive.

La polémique sur le burkini est une occasion pour battre en brèche un argument utilisé par des personnalités devenues expertes auprès des médias, comme Mathieu Guide`re18, selon qui cette tenue venue d’Australie constituerait le compromis ide´al entre la volonté de pratiquer sa foi et l’envie de participer a` des loisirs en famille et en plein air. Le fait de le porter serait même la première étape vers l’e´mancipation. Cette évolution, lente mais certaine, permettrait de passer de la burqa au simple foulard, et aboutirait même à la disparition du voile. Que comprendre ? Le burkini serait un outil de l’intégration car il permettrait aux femmes musulmanes de participer à des activités auxquelles elles n’auraient normalement, pas accès. La preuve ? Les salafistes interdisent à leurs femmes d’aller à la plage. Elles restent a` la maison. Ces arguments condescendants et résolument différentialistes révèlent une faille dans le raisonnement. Celles qui optent pour ce voilement radical sont nées ici. Elles ont été scolarisées sans foulard. Elles sont nos compatriotes, pas des immigre´es sur le chemin de l’intégration. Et pire, elles optent pour des tenues du Moyen-Orient, non du Maghreb, il ne s’agit donc pas de renouer avec un passé, mais de vivre un fantasme. On voit ces femmes en burqa conduire, taper sur des smartphones, aller au restaurant, a` la plage. Nous aurions tort de les présenter comme des cendrillons orientales. La tolérance, vis-à-vis de cette pratique, est coupable. Le voile n’est pas qu’un tissu, court ou long, peu importe que la secte des islamistes appelle ça burqa, peu importe que la secte juive des Haredim appelle ça frumka, l’important, c’est de le combattre en engageant un bras de fer politique contre les femmes qui le portent, mais aussi contre les hommes qui en font l’apologie. Quant aux féministes qui voudraient le normaliser, il faut les contredire encore et toujours. Un voile, même façonné par Hermès, est un symbole d’infériorité.

Extrait de "Le grand détournement" de Fatiha Boudjahlat aux éditions du Cerf

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 12/11/2017 - 16:45
Borgwrio, anecdote
Borgowrio, je suis bien entendu, d'accord avec vous ! Le code vestimentaire islamique n'a que très peu de chances de s'imposer chez nous... tant que le ''grand remplacement'' n'aura pas atteint un niveau critique ! Je m'adressais surtout à l'auteur de cet article pour relever sa propagande et ses erreurs d'analyse. Une de mes anecdotes favorites : un collègue originaire du Bangladesh, qui venait de faire une prière très ostentatoire dans un lieu public, avec plein de prosternations et de Allahouakbhar, qui s'approche de moi et me dit : ''Cher ami, vous serez certainement d'accord avec moi : les égyptiennes ont de plus gros seins que les saoudiennes !''. Voilà donc à quoi pense un ''pieux musulman'' pendant sa prière !
Borgowrio
- 12/11/2017 - 15:58
A Rome , fait comme etc..
Elles ou ils , qui ont pleuré et supplié pour avoir des visas , ou risquer leur vie pour quitter leur pays ou coule le lait et le miel . Veulent reproduire le même merdier et s'habiller comme au moyen age ( pour nous faire chier ) . Pourtant sous la burqa il y a des portables des lunettes , des prothèses dentaires conçues et fabriquées par les racistes
Ganesha
- 12/11/2017 - 12:07
La vraie justification de la Burqa !
Ayant travaillé quelques années au Moyen-Orient (Arabie Saoudite, Bahreïn, Yémen) et étant, par ma profession, en contact direct avec les femmes de ces pays, et ayant aussi constaté ce que ressentent les hommes, j'ai une vision de ces sociétés très différente de celle des français ''de souche'' ! Tellement paradoxale qu'elle est totalement incompréhensible et inadmissible pour les lecteurs d'Atlantico ! En résumé, la civilisation méditerranéenne est centrée sur la personne de la mère famille, la Mamma. Et, c'est bien connu, le sentiment le plus profond et le plus violent qui réside dans le cœur des femmes, partout dans le monde, c'est la jalousie envers les autres femmes, la crainte qu'une rivale leur ''vole'' leur compagnon ! C'est là, la vraie justification de la Burqa ! Lorsque qu'une jolie pin-up débarque sur une plage, nombreuses sont les femmes françaises qui entrent en ébullition et rêvent de lui imposer un burkini ! Ceux qui sont vraiment à plaindre, qui devraient se révolter et militer pour leurs droits, ce sont les hommes musulmans !