En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© France Bleu
Un Juif, ça doit saigner
Ilan Halimi, assassiné en 2006… Assassiné une deuxième fois en 2017
Publié le 03 novembre 2017
On tue d'abord un homme. Et après on tue sa mémoire.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On tue d'abord un homme. Et après on tue sa mémoire.

La stèle où figure son nom a été recouverte d'inscriptions antisémites et de tags vulgaires et orduriers. Normal : elle était placée non loin de la cité de Bayeux ou Ilan Halimi fut torturé à mort. Une intolérable provocation pour la belle jeunesse du coin…

Marie-Hélène Amiable, la maire (communiste) de la ville, a aussitôt dénoncé cet acte. Avec une déclaration qu'on se doit de citer ici en entier : "les auteurs s'en prennent à la mémoire de ce jeune homme. Ils s'attaquent à ce qui fonde notre République : le vivre-ensemble, la fraternité, la tolérance."

Voilà qui est poli, lisse et inodore. Marie-Hélène Amiable est une femme bien élevée et réservée. Elle a certainement appris à se tenir en lisant un vieux manuel de maintien pour jeunes filles qu'elle avait hérité de sa grand-mère. Elle a dû trouver inconvenant de dire que cette profanation était abjecte, répugnante et lâche. Et c'est pour ne pas heurter les âmes sensibles qu'elle n'a pas prononcé les mots "haine des Juifs" ou "antisémitisme".

On peut s'interroger sur la notion de "vivre-ensemble". Quand se déroula le procès du Gang des Barbares, ils furent une vingtaine dans le box des accusés. Certains s'étaient acharnés sur Ilan Halimi. D'autres, plus pacifiques, s'étaient contentés de lui éteindre une cigarette sur le corps. Quelques-uns lui avaient fait gentiment savoir qu'il était un "sale juif". Et, d'après le livre d'Émilie Frèche, consacré à l'affaire, il y eu en plus une vingtaine de visiteurs venus là pour se rincer l'œil.

Youssouf Fofana, le chef du gang, tenait cave ouverte. Une quarantaine de personnes en tout y défilèrent. Toute la cité, celle de la Pierre-Plate, savait donc, plus ou moins, qu'il se passait quelque chose dans une cave. Personne - je dis bien personne - ne décrocha son téléphone pour prévenir la police.

Et c'est avec ça qu'on devrait "vivre ensemble" ? Et les "jeunes" de la Pierre-Plate, comment et avec qui veulent-ils "vivre ensemble" ? Mais, les pauvres, ce n'est certainement pas de leur faute. Car ils ne savent pas grand-chose des juifs sinon qu'ils sont riches et qu'ils tuent tous les matins quelques enfants palestiniens. Il faut leur apprendre à les connaître. C'est pourquoi il nous parait urgent que Marie Hélène Amiable ait un quota de Lévy, Cohen et Bensoussan pour les installer à la Pierre-Plate. J'essaie de rire. Mais c'est de pleurer que j'ai envie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
02.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Et si le Rassemblement National était en train de faire un bien mauvais coup à l’euro en renonçant à exiger que nous en sortions ?
05.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
06.
Iran, pourquoi la menace d’une intervention militaire brandie par John Bolton pourrait marcher
07.
Gérard Larcher, l'Homme qui tient tête à Emmanuel Macron et ...à Laurent Wauquiez
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 06/11/2017 - 12:37
Ne perdez pas de temps, Et
Ne perdez pas de temps, Et convenez que l'islam n'est compatible qu'avec la connerie.
.....qu'elle entretient comme un parti politique entretient son électorat ....Affligeant de se poser encore la question de savoir si l'Islam est compatible avec la démocratie !!!!!
Pharamond
- 05/11/2017 - 20:01
Le fond du problème
Au- delà du cas de ce malheureux I.Halimi,la question qui est posée plus généralement est celle de la compatibilité de l'Islam avec la religion prédominante en Europe,la chrétienté.Alain Besançon,de l'Institut,dans un article paru dans la revue Commentaire intitulé "l'Islam et ses attraits écrit:"Nous pourrions réfléchir aux leçons de l'histoire telles que l'enseignait il y a peu cette ancienne discipline. Partout,la coexistence des musulmans et des chrétiens a été difficile et finalement impossible.Les chrétiens ont été expulsés ou convertis,les musulmans ont été expulsés. Ils semblaient tranquilles et bien fixés les paysans d'Andalousie,de Malte, de Grèce,de Crimée,des Balkans. Ils n'étaient pas menaçants les chrétiens de Syrie,d'Egypte,de Mésopotamie et du Maghreb.Les uns et les autres ont du partir. Pourquoi? Ce n'était pas affaire de religion,mais d'une différence touchant la racine de l'homme et sa relation au monde qui était devenue à la longue insupportable de part et d'autre". Le mot est bien trouvé "insupportable".Il semble que ce degré soit atteint.Donc ,logiquement,cette présence se dissoudra. Quel en sera le processus? On ne peut le savoir sinon qu'il se produira.
Lepongiste
- 04/11/2017 - 10:36
Le retour de bâton !!
C’est le retour de bâton pour les apprentis sorciers qui ont créé sos racisme, touche pas à mon pote, etc..car contrairement à ce qu’ils espéraient peut être ils n’ont fait que dresser les communautés entre elles. !!