En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 17 min 11 sec
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 3 heures 2 min
décryptage > Economie
Revue stratégique

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

il y a 4 heures 2 min
décryptage > France
Pression

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

il y a 4 heures 35 min
décryptage > Santé
Impact

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

il y a 5 heures 13 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 16 heures 28 min
pépites > Politique
Nouveau calendrier
Réforme des retraites : Edouard Philippe révèle que la conférence de financement sera lancée le 30 janvier
il y a 17 heures 37 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 19 heures 39 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 1 heure 8 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Politique
Echiquier politique

Mais que prépare pour 2022 le "bordel" politique sans précédent des municipales ?

il y a 4 heures 21 min
décryptage > High-tech
Intrusion malveillante et vol de données

Comment protéger votre smartphone d’un piratage à la Jeff Bezos

il y a 4 heures 58 min
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 15 heures 51 min
pépite vidéo > International
Mémoire
75 ans de la libération d'Auschwitz : de nombreux dirigeants de la planète se mobilisent contre l'antisémitisme
il y a 17 heures 12 min
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 18 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 19 heures 27 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 19 heures 54 min
Atlantico Bourse

1987 vs 2017 …cette fois c’est différent !

Publié le 24 octobre 2017
Les 30 ans du Krach de 1987 ont été salués par un triple record historique à Wall-Street.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les 30 ans du Krach de 1987 ont été salués par un triple record historique à Wall-Street.

Les 30 ans du Krach de 1987 ont été salués par un triple record historique à Wall-Street jeudi soir dernier sur ses 3 principaux indices actions.  Le Dow-Jones a réussi à clôturer sur un plus haut pour la 51e fois de l’année. Le S&P 500  est en route pour un autre record : cela va faire bientôt 240 séances que cet indice n’a pas affiché un recul supérieur à 3% sur une journée. Notre CAC40 n’est pas en reste : il semble loin de son record avec une clôture vers 5400…mais dividendes réinvestis, seule mesure réelle pour mesurer la performance d’un investissement, il évolue tout près de ses records historiques.

Les taux sont impassibles sur des niveaux très bas, la croissance se poursuit, le taux de chômage est au plus bas… Nous sommes très très loin de l’ambiance de fin du monde du 19 octobre 1987 et ce fameux lundi noir et la baisse de plus de 20% du Dow Jones en une seule journée. 

Le plus frappant avec 30 ans de recul reste de regarder la courbe de l’évolution des marchés depuis 1987…Ce Krach est un tout petit événement finalement…un « blip » comme disent les traders dans leur jargon…ne parlons pas du Krach de 1929 qui a pratiquement disparu de l’histoire boursière.

Ces derniers jours, beaucoup ont cherché les différences et les similitudes entre 1987 et 2017. Ce qui est frappant, au-delà de chiffres et d’indicateurs qui rendent les choses difficilement comparables, c’est l’étrange similitude de comportement des investisseurs : en 1987 comme en 2017, l’idée générale est d’acheter systématiquement tous les creux de marché.

Depuis plusieurs années, comme avant 1987, à chaque baisse des indices actions, un véritable mur d’achat empêche la baisse de s’installer…ce qui en 1987 comme en 2017 a, petit à petit,  porté les valeurs,  américaines en particulier, sur des niveaux de valorisations très élevés. Les indicateurs classiques d’évaluation, montrent aujourd’hui, comme en 1987, que les actions deviennent plus vulnérables aux mauvaises nouvelles. En 1987, les ordinateurs réglés pour déclencher des ordres de ventes si un seuil de baisse était atteint se sont enclenchés les uns après les autres provoquant une baisse qui s’est accélérée au fil de la journée du 19 octobre.

Pour illustrer avec un exemple prenons le cas d’un investisseur détenant depuis des années une action achetée à 10$, en septembre1987 elle valait 100$. Il avait alors placé un ordre de vente si le titre baissait à 98$. Tant que le titre est au-dessus, il ne vend pas, il vend dès que l’on cote 97.99$. Le 19 octobre, son titre est vendu …mais comme au même moment des milliers d’autres investisseurs font la même chose…la baisse s’accélère et amplifiée par des centaines d’ordinateurs ne s’arrête qu’à la clôture des marchés ! 

L’évolution des marchés depuis cette date rend cet enchaînement d’événement difficilement reproductible : en effet, l’instauration de coupe circuit permet de stopper les cotations le temps que les marchés se calment. Autre élément à prendre en compte : la liquidité des marchés n’est pas la même et doit se comprendre à l’échelle mondiale. Un saut de marché de très grande ampleur, uniquement pour des raisons techniques, semble devenu difficilement envisageable à l’échelle mondiale…même si bien sûr des baisses prolongées sont toujours envisageables.

Autre élément dont on parle peu pour comparer les 2 périodes : le niveau des taux d’intérêt. Ils étaient bien plus hauts en 1987 : près de 10% en 1987, 2.5% aujourd’hui aux Etats-Unis. Du coup, un investisseur pouvait envisager plus facilement un arbitrage gagnant en sortant des actions pour aller sur les taux. Cet  arbitrage n’a pas vraiment d’intérêt aujourd’hui. Tant que les Banques Centrales en 2017 sont à la manœuvre pour inonder les marchés de liquidités cette situation peut durer…en 1987 elles avaient plutôt eu tendance dans un premier tempsà retirer des liquidités ce qui avait eu comme effet d’amplifier la baisse !

2017 est donc bien différent de 1987. Nous avons du mal à imaginer un Krach du même genre. Pour autant, nous pensons qu’il faut toujours tenir compte des enseignements de 1987.

-          Rien n’est impossible sur les marchés : la bulle techno en 2000, les problèmes de dettes souveraines en 2011…quoiqu’en disent certains, il faut toujours garder la tête froide pour valoriser des actifs et se tenir à l’écart ou alléger quand un actif devient surévalués. En ce moment par exemple nous considérons que les obligations et les actions américaines sont surévaluées.

-          Il faut toujours éviter les actifs illiquides. Dans les périodes de tensions sur les marchés, ces actifs sont à l’écart des premières baisses pendant un court laps de temps mais sont durement sanctionnés par la suite et invendables parfois plusieurs mois durant.

-          Acheter dans les périodes de Krach, ou de baisse prononcée,  quand tout le monde panique est une option intéressante surle principe en se concentrant sur des actifs de grandes qualités qui seront les premiers à rebondir…pour cela il faut toujours garder un peu de cash…

« Cette fois c’est différent » est donc parfaitement adapté. 2017 ne sera pas 1987…attention c’est valable dans les tous les sens : les risques systémiques sont différents mais sont présents avec des Banques Centrales omniprésentes et des niveaux de dettes incomparablement plus importants aujourd’hui qu’en 1987 !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Economie, Bourse, Marc Blondel
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires