En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 3 heures 25 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 7 heures 44 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 9 heures 10 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 10 heures 36 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 10 heures 53 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 11 heures 25 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 11 heures 47 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 17 heures 17 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 22 heures 57 min
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 6 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 8 heures 39 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 10 heures 30 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 11 heures 42 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 12 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 17 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 1 jour 4 min
Injustice économique

Taux d'intérêts : La gigantesque distorsion de concurrence au profit des banques

Publié le 30 mars 2012
L'aide des banques centrales aux banques privées se manifeste par des taux d'intérêts avantageux. Un privilège qui favorise l'expansion du secteur financier, au détriment des autres secteurs de l'économie.
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'aide des banques centrales aux banques privées se manifeste par des taux d'intérêts avantageux. Un privilège qui favorise l'expansion du secteur financier, au détriment des autres secteurs de l'économie.

Imaginons que Renault puisse emprunter de l’argent à 1% quand les autres constructeurs automobiles payent 4, 5 ou 6% d’intérêt auprès de leurs banques ou en émettant des obligations. Cet avantage constituerait une considérable distorsion de concurrence au profit de Renault, qui pourrait ainsi grignoter progressivement des parts de marchés à ses concurrents.

Ce que l’on décrit ici se produit en réalité à l’échelle de l’économie en faveur des banques. En effet, les banques européennes se financent auprès de la BCE au taux de 1% et les banques américaines auprès de la Fed à 0%. Un secteur entier, la finance, est privilégié par rapport au reste de l’économie, ce qui explique en partie les raisons de son expansion.

Et ce privilège n’a aucune justification, il résulte d’une intervention souveraine des banques centrales sur les marchés (sous la pression des Etats). Récemment (les 21 décembre et 29 février), la BCE à prêté 1000 milliards d’euros à 1% sur trois ans aux banques européennes (les « LTRO »). Si elles avaient du lever ces sommes sur les marchés, il n’est d’abord pas du tout certain que ces banques aient pu obtenir un tel montant, et encore moins à 1% l’an ! Il aurait fallu compter avec 3% minimum et, pour celles les plus en difficulté, au-dessus de 10%.

Ce cadeau du crédit quasiment gratuit privilégie outrageusement le secteur bancaire par rapport au reste de l’économie, et il explique aussi le montant faramineux des bonus. Avec un taux d’intérêt annuel à 1%, il n’est pas vraiment compliqué de gagner de l’argent, il suffit d’aller en bourse, sur les bons d’Etat ou sur les matières premières pour empocher de confortables bénéfices. Et comme toutes les banques font de même, ceci accélère la hausse de ces actifs financiers. Ce mécanisme n’est rien d’autres qu’une bulle qui éclatera un jour ou l’autre, en attendant, merci les bonus !

On apprend, au détour d’une dépêche du 14 mars, que Goldman Sachs envisagerait d’acheter les activités eau de Veolia en Grande-Bretagne. La banque d’affaires américaine financera son acquisition avec de l’argent « gratuit » quand ses concurrents industriels devront, eux, convaincre leur banquier et payer au moins 4 à 5 % d’intérêt. Une scandaleuse distorsion de concurrence qu’aucune instance nationale ou internationale ne dénonce ! Allo l’OMC ?

Si les banques profitent de cet avantage indu pour investir dans l’économie réelle et acquérir des entreprises, le pire est à craindre quand on voit leur aveuglement face à la gestion des risques. La politique d’argent facile des banques centrales ne soutient pas du tout l’économie, on le voit, mais seulement, et de façon injuste, le secteur bancaire. Non seulement la finance est malade, mais en plus elle s’hypertrophie ! La crise est loin d’être terminée. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
cqoiqéqon
- 30/03/2012 - 20:36
Donc tout va bien! si je vous lis.
il n'y a pas de guerre via l'émission monétaire, le crédit n'est pas un détournement de placements, un moyen de pression et de rentabilité outre les besoins fondamentaux des entreprises ou des ménages.
la monnaie primaire est strictement confinée au banques et les paradis fiscaux n'existent pas, les gouvernements font parfaitement leur job de régulateurs et le Libor est quelque chose de transparent et concurentiel
Et bien j'ai bien fait de vous lire ce soir. Je vais me coucher rassuré.
PS: un semaine avant les éléctions Françaises les marchés ( c'est à dire vous et moi pas les edges funds et gros zozos de la place) pourrons spéculer sur la dette Française.
N'hésitez pas y a du pognon à se faire c'est du tout cuit!
golvan
- 30/03/2012 - 17:25
@benvoyons
C'est rigolo comme vous êtes moins grossier qu'hier. Sans doute parce qu'une discussion sur la finance s'accommode mieux d'une ambiance feutrée. J'aime bien la question finale qui nous angoisse tous sur Véolia et qui vous donne une petite touche de spécialiste bienvenue.
Benvoyons
- 30/03/2012 - 15:06
@Herlin vous avez raison ,je lirai votre livre il y a toujours
a apprendre de tout le monde.
pour ma part le curseur à 1%: c'est l'analyse du besoin pour l’Europe:
Permettre une Légère relance pour éviter une déflation par le besoin de réduire les dettes.
Une aide aux Banques pour la perte de 112 M euros pour la Grèce.
Éviter une inflation non maitrisée
Concernant les USA le 0% : la crise depuis 2007 la destruction ayant été beaucoup plus forte sur l'ensemble de l'économie Américaine le risque inflationniste plus faible et le besoin des banques.
2008: 25 banques fermées
2009: 69
2010: 102
2011: 90
2012 et 2013 estimation du moment est d'environ 200 banques.

Maintenant il est plus important de voir pourquoi Véolia se désengage de l'UK ?