En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

07.

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 10 min 58 sec
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 13 heures 19 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 14 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 14 heures 44 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 16 heures 54 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 17 heures 38 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 19 heures 7 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 19 heures 40 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 20 heures 47 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 21 heures 10 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 48 min 16 sec
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 13 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 14 heures 29 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 15 heures 26 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 17 heures 26 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 18 heures 57 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 19 heures 9 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 20 heures 42 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 20 heures 58 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 21 heures 18 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Bonnes feuilles

Toujours en campagne de "séduction" même après la présidentielle : Emmanuel Macron, cet "enfant de la télé" qui ne laisse rien au hasard

Publié le 08 octobre 2017
Tout oppose Emmanuel Macron et Donald Trump : leur parcours, leur personnalité, leur idéologie. Pourtant, ils ont tous deux réussi à remporter leur élection, déjouant les augures qui leur prédisaient une victoire impossible. Ils sont les transgressifs par excellence. Extrait du livre "Les transgressifs au pouvoir" d'Olivier Piton, aux éditions Plon (2/2).
Olivier Piton
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Piton est avocat spécialisé en droit public français, européen et américain. Il a collaboré auprès de trois ambassadeurs de France aux Etats-Unis sur les questions liées aux affaires publiques et aux relations gouvernementales. Il a créé et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tout oppose Emmanuel Macron et Donald Trump : leur parcours, leur personnalité, leur idéologie. Pourtant, ils ont tous deux réussi à remporter leur élection, déjouant les augures qui leur prédisaient une victoire impossible. Ils sont les transgressifs par excellence. Extrait du livre "Les transgressifs au pouvoir" d'Olivier Piton, aux éditions Plon (2/2).

Signe des temps, pour son premier grand déplacement culturel, le 19  juillet 2017, Emmanuel Macron a choisi Arles, dont les Rencontres, depuis presque un demi-siècle, remplissent chaque été la ville de dizaines de milliers de visiteurs. Dans la vieille ville, les rencontres d’Emmanuel Macron donnent lieu à des séries de selfies et de photos en compagnie de ces Français venus en masse le voir et le toucher. Il adore ce contact et, comme une star du rock, comme ces Rolling Stones dont, plus tôt, il  admirait les clichés par Annie Leibovitz à la fondation Luma, il se prête à l’exercice avec un plaisir non dissimulé.

Enfant de la télé, Emmanuel Macron l’est assurément. Tout simplement parce que c’est un homme de son temps. En compagnie de Sam Stourdzé, l’infatigable directeur des Rencontres et guide du président de la République qui déambule à travers les rues de la ville, Emmanuel Macron ne laisse rien au hasard. Ses équipes de communicants veillent à lui faire prendre le parcours le plus photogénique, surveillent que le bon profil soit toujours choisi par les caméras et surtout qu’aucune image, aucun cliché ne vienne ruiner la campagne de séduction médiatique qu’il poursuit assidûment, y compris après sa victoire présidentielle.

À l’occasion de l’une de ses premières sorties, ayant revêtu la combinaison adéquate, il se faisait hélitreuiller en hélicoptère sur le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible. Quelques jours après, le 24 juin, il se muait en boxeur pour soutenir la candidature de Paris aux jeux Olympiques de 2024. Au mois de juillet, pour contrebalancer les effets de l’affaire de Villiers, on le retrouvait en Top Gun sur la base aérienne d’Istres.

Le président se déguise. Adopter le costume qui sied à l’événement est une vieille tradition dont Louis  XIV était friand. Mais Emmanuel Macron enfile des costumes qui sont des uniformes professionnels. «Il s’habille comme il veut car il est le chef», s’amusent Dominique et François Gaulme, cités par Paris Match qui suit le Président lors de ce déplacement et auteurs du livre Les Habits du pouvoir. Une histoire politique du vêtement masculin1 .

Quant à la campagne présidentielle française, elle aura définitivement installé le format vidéo comme le média privilégié. Des capsules courtes, efficaces et permettant de réagir rapidement à l’actualité. Les vidéos aux couleurs pop et au rythme saccadé de La République En Marche! en sont un bon exemple. On y retrouve la volonté d’être moderne, de jouer la carte du renouvellement générationnel dans la maîtrise des outils numériques.

 

Et le président élu ne lésine pas sur les Facebook Live, un outil lancé en 2016 permettant de filmer des événements en direct. Une communication horizontale vient contrebalancer la communication traditionnelle très verticale et moins malléable. Désormais, on ne se limite plus à tenter de contrôler l’information. On la crée directement, et ce sont les médias traditionnels qui s’échinent à la suivre, ou du moins à en maîtriser le flux. À cette aune, le nombre de vues représente un enjeu aussi important que le nombre de participants à une manifestation pour ses organisateurs.

Extrait du livre "Les transgressifs au pouvoir" d'Olivier Piton, aux éditions Plon

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pasdesp
- 08/10/2017 - 15:41
Tout d'un grand président quoi!
panoplies et seifies quelle maturité.