En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 6 min 3 sec
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 41 min 19 sec
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 2 heures 29 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 18 heures 46 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 20 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 20 heures 48 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 22 heures 36 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 23 heures 56 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 30 min 13 sec
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 52 min 41 sec
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 1 heure 40 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 2 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 19 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 20 heures 52 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 23 heures 8 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 1 jour 10 min
Respirez (mais pas trop)

"Greenest summer to date" : est-ce que ça a aussi été le cas pour la France ?

Publié le 02 octobre 2017
Le Royaume-Uni malgré un été qui n'a jamais été aussi "vert" aura du mal à atteindre ses objectifs de 15% d'énergies renouvelables. Toutefois il n'est pas le pire élève au sein de l'Union européenne, la France à ce jeu même si elle communique et gesticule beaucoup fait parti des pires élèves.
Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt, est un expert énergéticien régulièrement auditionné à l'Assemblée nationale sur les questions liées à la transition énergétique et à la décentralisation des moyens de production d’électricité renouvelable....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grégory Lamotte
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt, est un expert énergéticien régulièrement auditionné à l'Assemblée nationale sur les questions liées à la transition énergétique et à la décentralisation des moyens de production d’électricité renouvelable....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Royaume-Uni malgré un été qui n'a jamais été aussi "vert" aura du mal à atteindre ses objectifs de 15% d'énergies renouvelables. Toutefois il n'est pas le pire élève au sein de l'Union européenne, la France à ce jeu même si elle communique et gesticule beaucoup fait parti des pires élèves.

Atlantico : Entre fin juin et septembre, 52% de la production d'électricité du Royaume-Uni a été satisfaite par des sources à faible teneur en carbone, selon le National Grid, contre 35% il y a quatre ans. Cela en fait l'été le plus "vert" outre-manche. Qu'en est-il du ratio énergies vertes / énergies polluantes en France ?  Comment le Royaume-Uni a-t-il pu obtenir de tels résultats et où nous positionnons nous vis-à-vis d'eux ?

Gregory Lamotte : Afin de pouvoir faire des comparaisons et d'établir des tendances, il est important de regarder la consommation annuelle couverte par les renouvelables et non pas un ratio calculé sur quelques mois. 

En 2004 le Royaume uni avait 1,1% de son énergie d'origine renouvelable, fin 2016 elle en était à 8,9% et elle va sans doute dépasser les 10% cette année. Même si le Royaume-Uni a fait des progrès considérables en très peu de temps, la cible d'atteindre 15% en 2020 ne sera pas atteinte sans un renforcement très fort des plans d'actions actuels.

Par rapport à la France ? Toutes énergies confondues, nous comptons actuellement 15,7% de renouvelables et nous allons atteindre péniblement 19% de renouvelables dans le mix énergétique en 2020 au lieu des 23% prévus dans nos objectifs. Mais attention la performance Française est moins bonne que le Royaume-Uni car nous avions 9,4% en 2004. La France est donc dans les 3 pires élèves de l'Europe en matière d'atteinte des objectifs de production renouvelable en 2020.

La première ferme solaire sans subvention du Royaume-Uni a été ouverte officiellement mardi. La ferme solaire Clayhill de 10 mégawatts, générera suffisamment d'électricité pour environ 2 500 maisons et économise 4 452 tonnes de carbone. Quelle est la situation de l'énergie solaire en France ? De telles installations/initiatives peuvent-elles voir le jour chez nous ?

En France nous avons en moyenne un ensoleillement 20% plus important qu'au Royaume-Uni, donc un module solaire en France produit 20% que le même installé au Royaume-Uni, et le module solaire coute le même prix. Nous devrions donc produire en théorie avec des prix de revient 20% en dessous de ceux annoncés par le Royaume-Uni. Mais ce n'est pas le cas. Le problème de la France, c'est que la réglementation et les contraintes sont si forte sur les entreprises que pour un même projet, le prix de vente des projets réalisés en France dans le résidentiel sont 40% plus cher qu'au Royaume-Uni. Nous avons donc du pain sur la planche pour faire une place aux énergies renouvelable en France et nous pouvons parfois envier le pragmatisme Anglais qui s'illustre dans un projet remarquable :

En effet dans le cadre d'un projet gigantesque de 1,1 Milliards €, Solarplicity s'associera à des bailleurs sociaux pour installer des panneaux sur leur parc de logements. Les locataires seront alimenté à 100% en renouvelable et bénéficieront de rabais sur leurs factures de 270 €/an ce qui fera en tout 220 Millions € /an d'économies . Environ 100 000 ménages seront équipés dans les 18 prochains mois, et 800 000 dans les cinq prochaines années. Les panneaux seront gratuits pour les locataires de logements sociaux, ils paieront simplement cette énergie verte 30% moins cher que les tarifs anglais actuel.

Le Royaume-Uni semble également plus en avance concernant la sensibilisation des ménages : utilisation optimale du lave-vaisselle ou du lave-linge, voitures électriques plus nombreuses … Quelle est la part de responsabilités des ménages dans les émissions de carbone ? Observe-t-on en France une prise de conscience collective à l'image de nos voisins anglais ? 

En France, EDF vend à perte l'électricité aux particuliers. Avec un tel prix de l'électricité qui est artificiellement bas, il est difficile pour les Français d'investir dans des équipements qui consomment moins d'électricité...car le retour sur investissement est trop long. Donc pour inciter le développement des économies d'énergie l'Etat est obligé d'offrir des subventions puis de renflouer EDF qui vend à perte. Ne serait-il pas plus raisonnable de vendre l'électricité au juste prix ?
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gregory Lamotte
- 03/10/2017 - 19:51
Le monde change, l'énergie aussi. Ayons un regard neuf (2/2)
BON POUR L’ENVIRONNEMENT ?
Aucun moyen de produire de l’énergie n’est parfait, ils ont tous un impact sur l’environnement et des externalités négatives. Aujourd’hui aucune association écologique reconnue ne conteste que les énergies de flux (eau, vent, solail) sont moins polluante que les énergies de stock (pétrole, gaz, charbon, nucléaire)
BON POUR LE PATRIMOINE ?
Le solaire en toiture doit encore faire des progrès esthétiques mais il est de plus en plus discret. Une maison qui produit 50% de son énergie et bien isolée à une valeur marchande bien supérieure à une maison des années 70.
Gregory Lamotte
- 03/10/2017 - 19:49
Le monde change, l'énergie aussi. Ayons un regard neuf.
DIMINUER LES REJETS DE GAZ À EFFET DE SERRE ?
Les premiers modules solaires ont été fabriqué avec une énergie carbonée. Mais depuis 2010, la totalité des modules solaires installés produisent plus d’énergie que la totalité des usines de fabrication des modules solaire.
ACCROÎTRE LA SÉCURITÉ D’APPROVISIONNEMENT ?
L’uranium est importé, pas les rayons de soleil.
RÉDUIRE LE COÛT DE L’ÉLECTRICITÉ ?
Depuis 2016, le solaire est acheté moins de 60 €/kwh (sans subventions dans plus de 130 pays) alors que le nucléaire de type EPR est à plus de 110€/ Mwh (voir le projet Anglais de InkleyPoint).
PRODUIRE UNE ÉLECTRICITÉ DE PROXIMITÉ ?
En autoconsommation solaire avec un pilotage digital (type Comwatt), il faut environ 30% de pylone en moins qu’avec du nucléaire.
ÉQUILIBRER LE RÉSEAU ?
L’ademe a démontré dans son rapport : « vers 100% d’énergie renouvelable » que le foisonnement des renouvelable est parfaitement maitrisable via les interconexions avec les pays limitrophes et avec le déplacement des consommations (avec Comwatt)
BON POUR l’emploi ?
50% du prix d’un projet en autoconsommation, c’est de la main d’euvre locale. Combien d’emploi locaux créé par votre smartphone ou votre ordi ?
moneo
- 02/10/2017 - 16:03
A méditer
http://www.journaldemontreal.com/2016/02/07/pas-dargent-a-faire-avec-les-panneaux-solaires

faut que le tarifs électriques soient élevés pour que ce soit rentable...