En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

04.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

05.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 12 min 28 sec
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 50 min 54 sec
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 1 heure 7 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 1 heure 43 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Brigitte Macron télé-travaille à l’Élysée et garde ses distances avec Emmanuel; Meghan Markle interdit à Harry de voir le prince Charles; Rihanna veut faire des bébés toute seule, Laeticia Hallyday déménage; Karine Ferri partiellement au chômage
il y a 1 heure 54 min
décryptage > Politique
Étrange inertie

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

il y a 2 heures 9 min
pépites > Media
Contamination de l’information
Reporters sans frontières a lancé "l’Observatoire 19" de la liberté de la presse en pleine crise du coronavirus
il y a 9 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 10 heures 47 min
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 14 heures 31 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 42 min 41 sec
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 58 min 3 sec
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Finance
Business

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

il y a 1 heure 59 min
pépites > High-tech
Indicateurs utiles
Google décide de partager les données de localisation des utilisateurs comme un nouvel outil dans la lutte contre le coronavirus
il y a 8 heures 28 min
pépites > International
Aux origines du virus
Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert
il y a 9 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 11 heures 6 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 15 heures 5 min
Tribune

Emmanuel Macron et la défense de l’Europe : comment annoncer ce qui existe déjà

Publié le 27 septembre 2017
Annoncer des choses qui existe déjà a au moins un mérite, on ne sera pas surpris du résultat.
Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Arvernes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Annoncer des choses qui existe déjà a au moins un mérite, on ne sera pas surpris du résultat.
 

En termes de défense, le président Macron nous a habitué depuis quelques mois à prendre les dossiers à bras le corps, sans tolérer une opinion différente de la sienne, le général Pierre de Villiers s’en souvient. Le président jupitérien qui fait de la défense un domaine réservé, s’érige par la même en bon connaisseur de celui-ci puisque la connaissance est un prérequis nécessaire à toute réflexion et, partant, à toute action. Notre président, europhile convaincu, est également un bon connaisseur de l’Europe qu’il a associée à son projet dès la publication – tardive – de celui-ci. Pour Emmanuel Macron, la France ne peut plus compter sans l’Europe, en particulier au niveau international. On pourrait se dire que la rencontre de ces deux domaines où le chef de l’Etat excelle donnerait naissance à une vision globale et puissante de la question de l’Europe de la défense ; pardon de la défense européenne puisque le terme précité n’existe pas dans les textes officiels. La conférence du Président à la Sorbonne le 26 septembre 2017, dans une enceinte qui depuis son origine avait une vocation d’édification de la jeunesse européenne, devait ainsi éclairer la vision macronienne de ces questions de défense continentale. 

Las, en se plongeant dans les déclarations du président, on se rend compte que, comme en matière de renseignement, celui-ci n’a fait que réinventer des organismes et des éléments qui existent déjà. Le président annonce une « force commune d’intervention » pour 2020. Manque de chance celle-ci existe déjà, elle s’appelle l’Eurocorps et occupe 1200 personnes dans un état-major sis à Strasbourg. L’Eurocorps est une structure multinationale pouvant actionner un certain nombre d’unités pré-activées comme la brigade franco-allemande. L’Eurocorps créé en 1992 voit depuis cette date son commandement tourner entre des généraux de 5 pays. Pis encore, en 2005 ont été créés des groupements tactiques de l’Union européenne, véritables unités constituées de 1500 hommes déployables en 10 jours selon une astreinte tournante. Cette initiative, terrestre, est également répliquée au niveau maritime avec Euromarfor et aérien avec le Groupe aérien européen, les deux ayant été créés en 1995. Les cadres existent donc depuis de nombreuses années et, comme toujours, il ne manque que la volonté politique de les utiliser. De nombreux pays, à commencer par l’Allemagne, refusent un déploiement opérationnel de ces unités ou une véritable activation de ces commandements interalliés sauf pour des opérations très limitées (comme Atalanta pour la lutte contre la piraterie dans l’Océan indien pour Euromarfor). L’extrême avatar de cette orientation a été l’annonce de la volonté d’intégrer des officiers étrangers dans nos forces à tous les niveaux, comme si le Président ignorait – ou alors il a de bien mauvais conseillers militaires - qu’il existe des officiers de liaison étrangers à de nombreux endroits, jusqu’au très stratégique centre de planification et de conduite des opérations (CPCO). Il s’agit ainsi d’un énième effet d’annonce de notre Président en ce domaine qui montre bien que ses orientations sont le fruit soit d’une méconnaissance – les militaires diraient d’un mépris – pour la chose militaire, soit d’un cynisme profond, tant ceux qui ont servi dans ces éléments-cadres européens savent bien que le problème n’est pas la structure mais la volonté de s’en servir. 

De la même manière, Emmanuel Macron a également déclaré, lors de la conférence à la Sorbonne, une volonté de créer une « agence européenne de l’innovation » sur le modèle de la DARPA américaine (sic). Là aussi, on hésite entre méconnaissance et mauvaise foi, car il existe non pas un mais deux organismes au niveau continental qui se chargent déjà de cette tâche. D’un côté l’Agence européenne de défense (AED), organisme communautaire, qui regroupe les pays de l’Union pour les faire coopérer – avec un succès plus que limité – sur le développement de la technologie de défense. De l’autre l’OCCAR, organisme hors-UE, qui rassemble les grandes puissances militaires européennes comme membres (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Espagne, Belgique) ainsi que des membres associés, y compris hors-Europe comme la Turquie. L’OCCAR est responsable de la mise en œuvre de programme multilatéraux dont certains sont des réussites (frégates FREMM, système de missiles PAAMS, blindé Boxer) et d’autres sont plus mitigés comme l’A-400M. L’AED et l’OCCAR faisant déjà plus ou moins doublon, on se demande si la pensée complexe du président revient à créer un nouveau comité Théodule européen pour les chapeauter ou s’il s’agit d’une fusion (et dans ce cas que faire des extra-européen de l’OCCAR qui collaborent à certains projets ?). Sans même parler des modalités de financement de cette « DARPA européenne » dont on se demande d’où viendront les crédits et comment ils seront utilisés et répartis. 

Au final il ne reste de cette conférence, dans le domaine de la défense, que des effets d’annonce. Cette situation qui est la patte de la communication macronienne en termes de défense revient à superposer de nouveaux noms sur des organismes qui existent déjà – à l’exemple du Centre national du contre-terrorisme qui n’est qu’une modification de forme du Conseil national du renseignement - pour masquer le vide abyssal de la réflexion sur ces sujets. En poussant toujours plus loin le curseur de la défense européenne, le président jupitérien se rapproche plus des deux écueils de la réalité : le refus allemand d’intervenir où que ce soit (sauf à l’Est, et encore…) et la question de la dissuasion nucléaire qui ne pourra être mutualisée. Quand il les heurtera de front, il y a peu de chance que les effets d’annonce puissent rattraper la réalité crue : seule la France veut d’une (vraie) défense européenne. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

04.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

05.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 28/09/2017 - 08:41
La volonté commande les nerfs
Si pas de volonté pas de maîtrise de l'emploi de la force. Les Européens ont refoulé l'emploi de la force de leur façon de penser, alors ...God bless America !
ajm
- 27/09/2017 - 23:19
L'argent, nerf de la guerre.
Les pays européens sont très dépendants de l'armée US pour toute operation militaire serieuse, notamment s'agissant du renseignement (drones) et le transport, y compris la France en Afrique. Pour rompre cette dependance il faudrait un effort financier que personne ne veut faire en Europe. Donc il ne se passera rien.
Deudeuche
- 27/09/2017 - 22:09
L'Eurocorps existe
Il suffit que l'Europe lui confie une mission autre que fournir des personnels pour des missions de l'OTAN. Excellent article.