En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 2 heures 24 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 3 heures 44 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 4 heures 59 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 5 heures 36 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 7 heures 54 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 9 heures 23 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 10 heures 3 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 10 heures 6 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 3 heures 9 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 4 heures 18 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 5 heures 26 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 6 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 8 heures 32 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 8 heures 55 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 9 heures 39 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 10 heures 6 min
Cancérigène

Glyphosate : pourquoi les agriculteurs craignent plus pour leurs rendements que pour leur santé

Publié le 27 septembre 2017
Le débat est au plus fort sur le glyphosate, que le gouvernement français voudrait arrêter avant la fin de son quinquennat, causant de multiples réprobations du monde agricole. Mais pourquoi un tel déchainement autour des produits issus de ce principe actif ?
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Voir la bio
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le débat est au plus fort sur le glyphosate, que le gouvernement français voudrait arrêter avant la fin de son quinquennat, causant de multiples réprobations du monde agricole. Mais pourquoi un tel déchainement autour des produits issus de ce principe actif ?

Cet article est également en ligne sur WikiAgri

D'un côté, un produit connu, utilisé fréquemment par un très grand nombre d'agriculteurs, et qui avec ses facultés de désherbant total est considéré comme très intéressant, pour débarrasser le sol de toutes ses mauvaises herbes avant le semis. De l'autre, des sonnettes d'alarme tirées d'un peu partout, et pas seulement de la part d'ONG que l'on pourrait considérer comme étant dogmatiques : ce principe actif est suspecté d'être cancérigène, et même à l'origine de malformations chez des nouveau-nés, animaux (consommateurs de cultures traitées avec ces produits) et même humains, selon des affirmations de documentaires diffusés sur les chaines de télévision.

Ce "risque santé", aujourd'hui, n'est pas officiellement confirmé. D'autant qu'il dépend aussi de l'utilisation des produits, des précautions suivies d'une part, et du mode de culture d'autre part, comme l'expliquait très bien Gilles VK dans sa vidéo reprise sur WikiAgri. Il semble ainsi que, aujourd'hui, en France, les utilisateurs soient dans leur globalité prudents et responsables. Et surtout que la pratique consistant à mettre le produit directement sur les cultures n'ait pas cours en France.

Pour autant, bien sûr, après de telles affirmations, à tort ou à raison, le doute subsiste. Mais pour les agriculteurs, ceux de la Fnsea qui ont manifesté dans Paris sur les Champs-Elysées, mais aussi ceux de la Coordination rurale, soit pour une large majorité, aucune hésitation : on ne peut pas se passer du glyphosate. Christiane Lambert, la présidente de la Fnsea est même très vindicative sur le sujet.

Il apparait ainsi clairement que l'on préfère occulter le risque santé face à un autre risque : la perte de rendements. En d'autres termes, les agriculteurs en sont venus à un tel point avec les crises à répétition et autres aléas qu'ils ne peuvent plus se permettre le moindre écart au niveau de leurs trésoreries. Bien sûr, il n'y a pas que ça dans le débat. Le seul nom de "Monsanto" suscite depuis de longues années un déchainement de commentaires, certains justifiés, d'autres beaucoup moins élaborés aussi d'après des "fake news". Mais si l'on se place uniquement du côté du producteur agricole, ce débat controversé autour de la multinationale n'a pas d'importance. En revanche, un produit qui évite les efforts pour désherber proprement à condition d'être bien utilisé, ça les intéresse.

Evidemment, il appartient ensuite à chacun d'être prudent dans cette utilisation, pour soi, et pour l'entourage. Cela fait partie de la responsabilité du chef d'entreprise agricole.

L'arrêt du glyphosate aujourd'hui, comme l'écotaxe hier : la goutte qui fait déborder le vase

Pourquoi y a-t-il eu autant de débats autour du seul glyphosate, alors que ce qui est en jeu pour l'agriculteur, c'est la compétitivité de son exploitation ? Parce qu'il s'agit en fait d'un cumul. Au moment où les états généraux de l'alimentation doivent rebattre les cartes au niveau des marges, une décision est prise (certes en accord avec un autre calendrier, européen celui-là) en dehors de ces états généraux. Qui plus est, rien n'est prévu sur la compétitivité de l'entreprise agricole dans ces débats. Au-delà, les agriculteurs voient les crises qui perdurent, et une forme d'inertie par rapport à leurs problématiques devenues quotidiennes. S'il n'y avait eu "que" l'arrêt du glyphosate, sans doute la mobilisation agricole aurait-elle été moins importante, sans doute les techniques permettant de s'en passer auraient-elles circulé davantage, pour être examinées avec moins de critiques initiales.
 
En fait, la situation rappelle celle de l'écotaxe, qui avait vu l'émergence d'un nouveau mouvement de contestation en Bretagne, les Bonnets rouges : il s'agissait alors de la taxe de trop. Là, l'arrêt du glyphosate, c'est la mesure "écolo" de trop...
 
Il faut dire que l'on est très loin du concept de "croissance verte", où l'on rémunérerait l'effort écologique. Depuis plusieurs années, chaque mesure nouvelle concernant l'environnement devient un manque à gagner pour l'agriculteur, à un point tel que c'est l'une des causes de cet état de crise quasi perpétuel qu'il vit...
 
A quand une véritable politique de croissance verte ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen aztec
- 27/09/2017 - 10:09
sans compter ..
..le nombre très important de molécules déjà interdites chez nous et pas ailleurs
ajm
- 26/09/2017 - 16:00
Disettes et famines.
Retourner aux rendements de l'agriculture d'antan du debut du 19 siècle c'est retrouver la disette alimentaire, voire les famines à chaque catastrophe climatique ou pandémique. Il y a encore quelques decennies en France, pendant et juste après la guerre, la question de la survie alimentaire était présente chez chacun.
moneo
- 26/09/2017 - 12:22
le but est simple
Faire disparaitre l'agriculture de masse qui nous nous nourrit MAIS qui aux yeux de verts est capitaliste et détruit la Planète...vive l'agriculture bio sans rendement...et incapable donc de nourrir la masse d e s humains
Le gouvernement va avoir un problème si l'UE refuse la position d es verts comment pourra t il dire aux agriculteurs nous avons pris l'engagement de ne pas aller au delà des normes européennes?
et si l'UE se fourvoie , nous allons détruire le seul pan de l'agriculture français encore debout
les verts considèrent que l'homme ne fait pas partie de la "nature"
exemple au congo des ONG style WWF ont poussé avec forces monnaies à créer des zones vertes .Parallelement ils ont financé des forces de rangers pour faire respecter la protection de la faune sauf....les pygmées ,qui eux, sont persécutés puisqu'ils chassent pour se nourrir....
le verts sont logiques , ils sont dogmatiques , les histoire d'agricultures, d''énergie nouvelles doivent être débarrassées des notions capitalistique concurrence , prix de revient , commerce international ,Ne pas comprendre cela c'est ne rien comprendre à la tentative de subversion idéologique en cours