En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 15 min 24 sec
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Religion
Tribune

Combattre l’hydre islamiste, oui. Mais aussi l’auto-censure des débats publics

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 3 heures 4 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 3 heures 24 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 17 heures 36 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 18 heures 50 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 19 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 21 heures 32 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 1 heure 25 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 2 heures 47 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 3 heures 30 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 18 heures 12 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 19 heures 30 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 20 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 21 heures 46 min
© Reuters
© Reuters
Modèle israélien

Bombe à Londres, attaque à Paris : pourquoi il est urgent que nous passions d'une culture de l'indignation à une culture de la sécurité

Publié le 16 septembre 2017
Les attentats se répètent régulièrement sur les sols des pays européens, formant une menace permanente qui semble s'apparenter à ce à quoi est confronté l'Etat d’Israël.
Olivier Hassid est un ancien directeur général du CDSE (Club des directeurs de sécurité des entreprises), docteur ès sciences économiques, directeur dans un grand cabinet d'audit et de conseil international.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Hassid
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Hassid est un ancien directeur général du CDSE (Club des directeurs de sécurité des entreprises), docteur ès sciences économiques, directeur dans un grand cabinet d'audit et de conseil international.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les attentats se répètent régulièrement sur les sols des pays européens, formant une menace permanente qui semble s'apparenter à ce à quoi est confronté l'Etat d’Israël.

Atlantico : Une nouvelle attaque terroriste a eu lieu ce vendredi 15 septembre à Londres, faisant 22 blessés, tandis qu'un militaire de l'opération Sentinelle était agressé à Paris de façon concomitante. Ces événements se répètent régulièrement sur les sols des pays européens, France en tête, formant ainsi une menace permanente qui semble s'apparenter à ce à quoi est confronté l'Etat d’Israël. En quoi le modèle Israélien peut-il être une source d'inspiration pour la France ? 

Olivier Hassid : Je suis absolument contre la tentation de dupliquer des modèles. Chaque pays a son histoire sa culture​, ​ses règles. Nous ne sommes pas en Israël. Le niveau de menaces n'est pas du tout le même. Pour autant ce qui est intéressant c'est la maturité de la population face à la menace. Politiquement et médiatiquement on réagit par l'émotion. La population et de manière plus spécifique​,​ les décideurs  publics et privés n'ont pas une vision claire de ces enjeux. Pour le dire autrement il n'y a pas de culture de sécurité. ​L​es entreprises​,​ pour un grand nombre en France n'ont pas pris la mesure des enjeux en matière de sécurité​;​ on rogne sur les budgets on fait du low​-cost on ignore les nouvelles technologies de la sécurité comme la Biométrie par exemple. ​Au sein de certains opérateurs il y a une réelle évaluation de la menace une capacité à vérifier l'intégrité des personnels recrutées et des mesures de prévention et de protection sont mises en place dans une perspective, afin de repousser le plus loin possible la menace terroriste. Ils ont aussi une approche en terme de sécurité fluide avec la mise en place de capteurs qui évitent de congestionner les accès et donc de provoquer de réelles menaces sur les publics qui attendent de passer .S'il y a une différence notable c'est la maturité par rapport à la problématique​. ​

Qu'est ce que l'évolution de la menace terroriste, vers un modèle "low ​-​cost", impliquant des personnes non fichées, non connues des différents services peut-elle s'approcher de la menace à laquelle doit faire face Israël ? 

Attention rien ne nous dit que les prochains actes terroristes ne soient pas mieux organisés​. Ma conviction profonde est que la menace va évoluer. On est à l'étape 1 de la menace terroriste on risque de franchir un pallier avec la perte des capitales de l'​E​tat islamique. Le retour de français exerçant en Syrie sur le territoire français est une vraie source d'inquiétude. On va avoir ​des​djihadistes qui vont trouver refuge en Europe. Par conséquent il faut arrêter de minimiser la menace. Dans ces conditions il faut être mieux préparer à la transformation de la menace en y mettant des moyens à la fois publics et privés et pour le coup certains aspects de sécurisation que l'on retrouve en Israël sont intéressants : mise en place de stratégie de sécurité reposant sur un mixe hommes technologie formation poussée des agents de sécurité privées recours à des nouveaux services comme les profilers​.​

Du point de vue de la population israélienne, quelle a été l'évolution de la réaction face à ces événements ? 

La population est résiliente. Elle est préparée elle fait partie intégrante du dispositif global de sécurité. En France la population et les acteurs privés attendent tout de l'​E​tat ​. ​L'​E​tat seul est incapable de faire face à la menace et ce n'est pas bon de tout attendre de lui. Face à l'évolution de la menace il va falloir une conscience collective qui pour l'instant n'existe pas sur le sujet. Ces actes sont ​considér​é​s encore comme de simples  faits divers sordides. Il faudrait que nous appréhendions autrement avec plus de recul en intégrant une perspective à la fois historique sociologique et géopolitique​.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 17/09/2017 - 08:24
Les Israéliens sont "vraiment" encerclés
Pas nous! Car leurs "encercleurs" sont chez nous dans les médias et ont pignon sur rue. Les Français attendent tout, mais absolument tout de leur .... d'Etat qu'il s'agisse de sécurité ou d'autre chose. Ce Léviathan jamais rassasié d'impôts et de dette dont l'antre est à Paris nous fait crever!
vangog
- 16/09/2017 - 21:49
Le ver est dans le fruit...
et le fruit français commencé à pourrir. Nous pourrions nous inspirer des Israéliens, si nous n'étions qu'au début de l'invasion et de l'islamisation. Or, la France est déjà trop loin avec ses 7000 (ou plus) fiches S. Imaginez que, dans un éclair de lucidité, les socialistes masqués relient toutes les caméras des grandes villes à des logiciels de reconnaissance biométrique, après avoir passé tous les archaïsmes et peurs administratives. Cela signifierait qu'à chaque fois qu'un fiche S pénétrerait sans un centre commercial ou dans un aéroport, il declencherait une alerte?...non, c'est mort! Et, d'autre part, il manque la volonté farouche de se battre, par une France macrono-gauchiste à forte mentalité collabo...comme en quarante!
kilian
- 16/09/2017 - 15:53
sans blagues !
"Le retour de français exerçant en Syrie sur le territoire français est une vraie source d'inquiétude".
Le premier orteil posé sur le sol de la république française doit entraîner
automatiquement et à vie, leur enfermement aux travaux forcés. Mais c'est sans doute trop simple, venant d'un simplet.