En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

07.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

04.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
light > Justice
Témoignages
Affaire Epstein : un appel à témoins international a été lancé afin de retrouver d'éventuelles victimes
il y a 3 heures 51 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : arrestation de deux nouveaux suspects liés à l'ultra-droite
il y a 4 heures 49 min
pépites > Environnement
Tri des déchêts
La décharge géante chinoise de Xi'an atteint déjà ses limites avec 25 ans d'avance
il y a 5 heures 39 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 14 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlantico Culture

"Le Mur des cons, le vrai pouvoir des juges" de Philippe Bilger : les dérives de la justice dénoncées dans un essai revigorant

il y a 7 heures 55 min
pépite vidéo > Terrorisme
Coopération internationale
La Turquie poursuit sa politique d'expulsions de djihadistes
il y a 10 heures 8 min
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 13 heures 6 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 13 heures 46 min
pépites > Justice
Derniers mystères
Chokri Wakrim, témoin-clé dans l'affaire Benalla, pourrait livrer des informations sur un deuxième coffre-fort et souhaiterait être entendu par la justice
il y a 4 heures 21 min
pépite vidéo > Europe
Patience
Venise : les digues pour protéger la ville ne seront pas opérationnelles avant 2021
il y a 5 heures 15 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Éclatement des positions kurdes en Syrie : une aubaine pour l’État islamique ?
il y a 6 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La famille Ortiz" de jean-Philippe Daguerre : ce n’est pas un beau roman, mais c’est une belle histoire !

il y a 7 heures 47 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Mars regarde la Terre et quand les stylos écrivent l’heure : c’est l’actualité des montres aux premières neiges
il y a 9 heures 47 min
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 10 heures 55 min
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 13 heures 33 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 14 heures 1 min
© Reuters
© Reuters
Modèle israélien

Bombe à Londres, attaque à Paris : pourquoi il est urgent que nous passions d'une culture de l'indignation à une culture de la sécurité

Publié le 16 septembre 2017
Les attentats se répètent régulièrement sur les sols des pays européens, formant une menace permanente qui semble s'apparenter à ce à quoi est confronté l'Etat d’Israël.
Olivier Hassid est un ancien directeur général du CDSE (Club des directeurs de sécurité des entreprises), docteur ès sciences économiques, directeur dans un grand cabinet d'audit et de conseil international.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Hassid
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Hassid est un ancien directeur général du CDSE (Club des directeurs de sécurité des entreprises), docteur ès sciences économiques, directeur dans un grand cabinet d'audit et de conseil international.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les attentats se répètent régulièrement sur les sols des pays européens, formant une menace permanente qui semble s'apparenter à ce à quoi est confronté l'Etat d’Israël.

Atlantico : Une nouvelle attaque terroriste a eu lieu ce vendredi 15 septembre à Londres, faisant 22 blessés, tandis qu'un militaire de l'opération Sentinelle était agressé à Paris de façon concomitante. Ces événements se répètent régulièrement sur les sols des pays européens, France en tête, formant ainsi une menace permanente qui semble s'apparenter à ce à quoi est confronté l'Etat d’Israël. En quoi le modèle Israélien peut-il être une source d'inspiration pour la France ? 

Olivier Hassid : Je suis absolument contre la tentation de dupliquer des modèles. Chaque pays a son histoire sa culture​, ​ses règles. Nous ne sommes pas en Israël. Le niveau de menaces n'est pas du tout le même. Pour autant ce qui est intéressant c'est la maturité de la population face à la menace. Politiquement et médiatiquement on réagit par l'émotion. La population et de manière plus spécifique​,​ les décideurs  publics et privés n'ont pas une vision claire de ces enjeux. Pour le dire autrement il n'y a pas de culture de sécurité. ​L​es entreprises​,​ pour un grand nombre en France n'ont pas pris la mesure des enjeux en matière de sécurité​;​ on rogne sur les budgets on fait du low​-cost on ignore les nouvelles technologies de la sécurité comme la Biométrie par exemple. ​Au sein de certains opérateurs il y a une réelle évaluation de la menace une capacité à vérifier l'intégrité des personnels recrutées et des mesures de prévention et de protection sont mises en place dans une perspective, afin de repousser le plus loin possible la menace terroriste. Ils ont aussi une approche en terme de sécurité fluide avec la mise en place de capteurs qui évitent de congestionner les accès et donc de provoquer de réelles menaces sur les publics qui attendent de passer .S'il y a une différence notable c'est la maturité par rapport à la problématique​. ​

Qu'est ce que l'évolution de la menace terroriste, vers un modèle "low ​-​cost", impliquant des personnes non fichées, non connues des différents services peut-elle s'approcher de la menace à laquelle doit faire face Israël ? 

Attention rien ne nous dit que les prochains actes terroristes ne soient pas mieux organisés​. Ma conviction profonde est que la menace va évoluer. On est à l'étape 1 de la menace terroriste on risque de franchir un pallier avec la perte des capitales de l'​E​tat islamique. Le retour de français exerçant en Syrie sur le territoire français est une vraie source d'inquiétude. On va avoir ​des​djihadistes qui vont trouver refuge en Europe. Par conséquent il faut arrêter de minimiser la menace. Dans ces conditions il faut être mieux préparer à la transformation de la menace en y mettant des moyens à la fois publics et privés et pour le coup certains aspects de sécurisation que l'on retrouve en Israël sont intéressants : mise en place de stratégie de sécurité reposant sur un mixe hommes technologie formation poussée des agents de sécurité privées recours à des nouveaux services comme les profilers​.​

Du point de vue de la population israélienne, quelle a été l'évolution de la réaction face à ces événements ? 

La population est résiliente. Elle est préparée elle fait partie intégrante du dispositif global de sécurité. En France la population et les acteurs privés attendent tout de l'​E​tat ​. ​L'​E​tat seul est incapable de faire face à la menace et ce n'est pas bon de tout attendre de lui. Face à l'évolution de la menace il va falloir une conscience collective qui pour l'instant n'existe pas sur le sujet. Ces actes sont ​considér​é​s encore comme de simples  faits divers sordides. Il faudrait que nous appréhendions autrement avec plus de recul en intégrant une perspective à la fois historique sociologique et géopolitique​.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

07.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

04.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 17/09/2017 - 08:24
Les Israéliens sont "vraiment" encerclés
Pas nous! Car leurs "encercleurs" sont chez nous dans les médias et ont pignon sur rue. Les Français attendent tout, mais absolument tout de leur .... d'Etat qu'il s'agisse de sécurité ou d'autre chose. Ce Léviathan jamais rassasié d'impôts et de dette dont l'antre est à Paris nous fait crever!
vangog
- 16/09/2017 - 21:49
Le ver est dans le fruit...
et le fruit français commencé à pourrir. Nous pourrions nous inspirer des Israéliens, si nous n'étions qu'au début de l'invasion et de l'islamisation. Or, la France est déjà trop loin avec ses 7000 (ou plus) fiches S. Imaginez que, dans un éclair de lucidité, les socialistes masqués relient toutes les caméras des grandes villes à des logiciels de reconnaissance biométrique, après avoir passé tous les archaïsmes et peurs administratives. Cela signifierait qu'à chaque fois qu'un fiche S pénétrerait sans un centre commercial ou dans un aéroport, il declencherait une alerte?...non, c'est mort! Et, d'autre part, il manque la volonté farouche de se battre, par une France macrono-gauchiste à forte mentalité collabo...comme en quarante!
kilian
- 16/09/2017 - 15:53
sans blagues !
"Le retour de français exerçant en Syrie sur le territoire français est une vraie source d'inquiétude".
Le premier orteil posé sur le sol de la république française doit entraîner
automatiquement et à vie, leur enfermement aux travaux forcés. Mais c'est sans doute trop simple, venant d'un simplet.