En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Cocasse
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 28 min 22 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 1 heure 37 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 3 heures 53 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 4 heures 55 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 6 heures 40 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 6 heures 51 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 57 min 54 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 1 heure 33 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 3 heures 21 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 4 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 6 heures 28 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 6 heures 46 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 44 min
© Reuters
© Reuters
Edito

Pourquoi la France doit accélérer les réformes si elle veut sauver son modèle social

Publié le 15 septembre 2017
La France croule sous le poids d’une dépense publique qui représente 56,4% du produit intérieur brut, soit douze points de plus que l’Allemagne, ce qui la place en tête des trente cinq pays membres de l’OCDE. Une situation qui explique son handicap dans la compétition internationale et qui est de plus en plus intenable, car elle met notre fameux modèle social en danger.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France croule sous le poids d’une dépense publique qui représente 56,4% du produit intérieur brut, soit douze points de plus que l’Allemagne, ce qui la place en tête des trente cinq pays membres de l’OCDE. Une situation qui explique son handicap dans la compétition internationale et qui est de plus en plus intenable, car elle met notre fameux modèle social en danger.

L’économie française aborde l’automne  en meilleure forme. Les dernières statistiques publiées indiquent une amélioration de l’activité qui s’est traduite par la création de trois cent mille emplois depuis un an. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans un rapport publié jeudi a relevé sa prévision  de croissance à 1,7% pour l’ensemble de 2017, alors qu’elle tablait encore il y a seulement  quelques  mois sur un rythme de 1,1%.  Certains organisme vont même plus loin en annonçant un taux proche de deux pour cent compte tenu de la bonne conjoncture qui prévaut dans l’ensemble de  l’Europe. Autant de notations optimistes qui vont aider le gouvernement à résoudre le casse-tête d’une équation budgétaire particulièrement difficile pour maintenir le déficit dans la limite des trois pour cent promis à Bruxelles.

Car le talon d’Achille est plus présent que jamais. La France croule sous le poids d’une  dépense publique qui représente 56,4% du produit intérieur brut, soit douze points de plus que l’Allemagne, ce  qui la  place en tête des trente cinq pays membres de l’OCDE. Une situation qui explique son handicap dans  la compétition internationale et qui est de plus en plus intenable, car elle met notre  fameux modèle social  en danger. Car l’éclaircie dont bénéficie le pays, avec l’expansion la plus forte enregistrée depuis 2011 risque d’être sans lendemain. Celle-ci pourrait diminuer dès l’an  prochain légèrement  selon les experts, en l’absence de mesures nouvelles, dans la mesure où les gains  de productivité demeurent  trop modestes pour soutenir la concurrence de nos partenaires , de  sorte qu’il ne serait pas possible de maintenir  le niveau de protection sociale du pays.

C’est pourquoi l’OCDE préconise l’accélération des réformes. Le plan du gouvernement va dans la  bonne direction, mais on  note certaines  craintes sur ses chances de succès, en raison des multiples obstacles suscités par les lobbies qui s’arcboutent sur des privilèges souvent anciens, confortés par l’accumulation des lois et règlements depuis des décennies pour maintenir un statu quo pervers au redressement du pays. En clair, l’organisation internationale craint que le gouvernement ne s’arrête en chemin dans ses projets et se contente en finale de demi-mesures, dans la ligne de ce qu’on fait ses prédécesseurs. Elle formule un certains nombre de recommandations audacieuses, telles que le renforcement de l’impôt sur le revenu en abaissant le seuil de la première tranche, à l’inverse de ce qu’avait accompli  François Hollande qui n’avait cessé de la relever, en réduisant ainsi le nombre  de contribuables  assujettis. L’OCDE préconise encore l’élimination de certains taux réduits de TVA , qui aboutissent  à la création de  niches et réduisent  le produit de l’impôt. Elle recommande la libéralisation des professions  réglementées, le recul de  l’âge de la retraite. Autant de préconisations qui sont bien souvent  dans les projets du gouvernement, mais  dont on  devine  déjà qu’elles  se heurtent  à une hostilité croissante des milieux concernés par  ces mesures. Le gouvernement veut avancer à pas comptés, en s’efforçant de maintenir un dialogue permanent. Il a sans cesse à l’esprit  les tentatives  de ses prédécesseurs qui ont toujours échoué et  il redoute à chaque instant l’étincelle,  qui conduirait à un embrasement social qui pourrait venir des routiers ou des étudiants avec une opinion qui serait complice de ceux qui refusent  tout changement pour maintenir  leurs privilèges. On comprend  la  prudence du pouvoir, bien loin  pourtant de la rupture annoncée  par Emmanuel Macron, alors que rien ne serait plus préjudiciable que de se contenter  d’une  politique de petits pas, qui ressemblerait tellement  à ce que la France connait  depuis quarante ans, sans résoudre ses problèmes  de fond.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 15/09/2017 - 18:59
Solution radicale
Augmenter l'IR et la TVA pour diminuer le taux des prélèvements obligatoire? Curieux. Il doit manquer une partie du raisonnement. Le seul moyen de diminuer les prélèvements c'est de diminuer les dépenses. Ensuite il faut savoir où ça doit baisser. Et ça pose problème parce que beaucoup en profitent, y compris les entreprises qui réalisent les investissements souvent trop coûteux de l'état et des collectivités. Sans compter que certains ne sont pas très utiles.
Ganesha
- 15/09/2017 - 14:00
Liberdom
Pour vous éviter, à l'avenir, d'écrire encore des ''âneries grosses comme une maison'', pourriez-vous consulter cette liste des présidents de la République Française et nous indiquer le ou lesquels étaient, selon vous, des dictateurs communistes sanguinaires, comparables à Joseph Staline ? === https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pr%C3%A9sidents_de_la_R%C3%A9publique_fran%C3%A7aise
Liberdom
- 15/09/2017 - 13:17
Et en plus....
En France, communiste, les charges et les prélèvements sont plus élevés pour payer toute cette dépense publique : donc les salaires nets sont moins élevés et les biens et services plus chers. Adieu le pouvoir d'achat. Le responsable est l'état prédateur.