En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 28 min 51 sec
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 1 heure 58 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 2 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 3 heures 6 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 3 heures 26 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Heurs et malheurs du guerrier au crépuscule du Moyen Age

il y a 3 heures 47 min
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 19 heures 56 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 21 heures 31 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 22 heures 25 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 1 heure 3 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 2 heures 13 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 2 heures 45 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 3 heures 1 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 3 heures 35 min
décryptage > Europe
Exemple historique

Eurobonds et survie de l’Europe : cette vieille histoire américaine que l’UE ferait bien de sérieusement méditer

il y a 3 heures 48 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 20 heures 52 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 22 heures 14 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 22 heures 44 min
© Reuters
© Reuters
FED

Mais qui va diriger la FED, la banque centrale la plus puissante du monde ?

Publié le 11 septembre 2017
Sept Gouverneurs pilotent les taux courts à la Banque centrale américaine, la Fed. Donald Trump annonce, dans sa campagne, sa décision de les contrôler : retaking the Fed.
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sept Gouverneurs pilotent les taux courts à la Banque centrale américaine, la Fed. Donald Trump annonce, dans sa campagne, sa décision de les contrôler : retaking the Fed.

Maintenant, il le peut. Il jugeait, à l’époque, que Janet Yellen, avec ses taux bas, faisait la politique de Barak Obama, qu’elle entretenait une « fausse économie » (a very false economy), alimentait une bulle obligataire énorme (big fat, ugly bubble), et plus encore créait un dollar faible, propice aux achats de sociétés américaines par les chinois. Mais c’était il y a très longtemps : septembre 2016. Depuis, trois choses ont changé : la croissance américaine se poursuit, mais dans un cadre plus fragile, Donald Trump est Président et il a la possibilité de « prendre » le pouvoir à la Fed. Il a commencé. Va-t-il continuer, jusqu’où et pourquoi faire ?

4 postes de Gouverneur sur sept sont aujourd’hui libres. La Fed est à prendre ! 3 étaient déjà vacants (le Congrès faisait obstruction aux nominations d’Obama) et Stanley Fischer, le numéro deux de la Fed, vient de faire part le six septembre au Président Trump de son intention (surprise) de quitter son poste le 15 octobre. Il pouvait rester comme Vice-Président jusqu’au 12 juin 2018, et son poste expirait le 31 janvier 2020. Il part pour « raisons personnelles », laissant Janet Yellen, Présidente jusqu’au 3 février 2018 et en poste jusqu’en 2024, Lael Brainard (31 janvier 2026) et Jérôme Powel (31 janvier 2028). 3 postes occupés par des Démocrates, quatre à pourvoir : la majorité peut basculer. Mieux même, un candidat déjà nommé par Donald Trump, Randal Quarles, un ancien de l’administration Georges Bush (donc Républicain) vient d’être accepté par le Comité bancaire du Sénat et devrait passer bientôt devant le Sénat dans son ensemble. 3 Démocrates, 1 Républicain, 3 postes à pourvoir d’ici peu.

3 postes ou 4 ? Car tout dépend d’abord de savoir si Janet Yellen sera renommée Présidente. En son temps, Barack Obama avait renommé Ben Bernanke, Républicain. Mais c’était la crise, Ben Bernanke avait joué un rôle décisif pour éviter le pire, et c’était Barack Obama. Janet Yellen pourrait évidemment continuer, sachant qu’elle a réussi, à la fois, à faire repartir l’économie dans la durée (avec la troisième plus longue reprise de l’économie américaine), à faire baisser le taux de chômage à 4,4% (minimum historique), à gérer l’inflation (1,6% en moyenne hors éléments volatiles sur son mandat pour un objectif de 2%) et à faire en sorte que le taux d’intérêt à long terme soit le plus bas possible, à 2% actuellement. Un excellent résultat, mais elle est Démocrate.

Démocrate ou Républicain ? Surtout, ce n’est pas la seule pomme de discorde. En voici deux autres. Donald Trump préfère un système financier plus flexible, qui fait plus de crédits risqués, à un système  plus résilient, alias plus prudent. C’est là, sans doute, ce qui explique (techniquement) le départ de Stanley Fisher. Dans sa lettre de démission, il écrit que « pendant son mandat, l’économie a continué à se renforcer, offrant des millions de nouveaux emplois… » Il ajoute « sensibles aux leçons de la dernière crise financière, nous avons construit les bases d’un système financier plus fort et résilient … ». A de nombreuses occasions, il avait défendu la nécessité de la solidité et des contrôles, contre les lobbies qui voulaient moins de vérifications, de tests et de fonds propres bancaires. A Jackson Hole fin août, Janet Yellen a repris ce message : plus de flexibilité contrôlée d’accord, mais pas au détriment de la solidité du système. Première pomme de discorde avec le Président. Vient l’autre : l’affirmation de la nécessaire indépendance de la Fed par rapport au politique, notamment au Congrès. Elle est constamment brandie par Janet Yellen, alors que le Congrès veut surveiller ce qui s’y passe – et Trump (au moins) aussi. Démocrate, soucieuse des contrôles bancaires et de son indépendance, la messe semble dite pour Janet Yellen. Avec tous les honneurs, elle ne serait pas reconduite et fera des conférences, se rapprochant de son Nobel d’économie d’époux, Georges Akerlof.

Resteraient donc à nouveau 4 postes libres sur 7, après l’acceptation de Randal Quarles et le départ de Janet Yellen ! « On parle » de Gary Cohn, Directeur du National Economic Council – le Chef économiste du Président. C’est un banquier : ancien patron de Goldman Sachs, homme de marché plus que d’économie, mais la Maison Blanche cherche des « praticiens ». Ou, plus précisément, « on en parlait ». Il était en effet pressenti non seulement pour être nommé à la Fed, et plus encore comme Président, à l’issue du mandat de Janet Yellen. Mais voilà que Gary Cohn a fait part de ses remarques, plutôt en retrait, suite aux propos de Donald Trump après les incidents de Charlottesville. Il ne serait plus en cour.

On parle donc d’autres candidats : Kevin Warsh (membre du Board entre 2006 et 2011 et Républicain), Glenn Hubbard (Columbia, patron des Conseillers économiques de Georges Bush et donc Républicain), John Taylor (Stanford, père de l’équation de Taylor et Républicain), plus William Dudley (Président de la Fed de New York, qui serait dans la stricte continuité). Evidemment, ce sont là de premiers noms, la liste ne va faire qu’augmenter.

Donald Trump va-t-il se contrôler… pour contrôler la Fed ? Là est la vraie question ! La Fed est donc à prendre, avec Kevin Warsh par exemple à sa tête, ce qui impliquerait déjà une révolution. Jusqu’où Donald Trump veut-il aller ? Les marchés voient partir Stanley Fisher, très respecté, plus une menace sur Janet Yellen, respectée aussi et surtout garante de l’indépendance de la Fed. Les autres candidats sont connus, mais moins « indépendantistes » et peut-être moins soucieux d’un système bancaire solide. Donald Trump veut-il des marchés plus inquiets, qui feraient monter les taux longs, avec des économistes plus mécaniques, comme Taylor, qui feraient monter les taux courts ? Avec un dollar fort à la clef ! La reprise américaine continue, mais elle est ébranlée par les ouragans et les tensions géopolitiques. « Prendre la Fed » est possible mais risqué, mieux vaut peut-être continuer à la critiquer et en prendre donc, seulement, un « gros bout ». C’était peut-être l’idée de Stanley Fischer : partir pour que Donald Trump ait à se limiter ? Et sauver Janet ?  Pas surprenant de sa part, à lui, dont on connaît la finesse…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires