En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

01.

Les erreurs historiques de BP

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 33 min 56 sec
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 2 heures 3 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 3 heures 11 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 3 heures 32 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Heurs et malheurs du guerrier au crépuscule du Moyen Age

il y a 3 heures 52 min
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 20 heures 1 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 21 heures 36 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 22 heures 30 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 1 heure 8 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 2 heures 50 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 3 heures 6 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 3 heures 40 min
décryptage > Europe
Exemple historique

Eurobonds et survie de l’Europe : cette vieille histoire américaine que l’UE ferait bien de sérieusement méditer

il y a 3 heures 53 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 20 heures 57 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 22 heures 19 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 22 heures 50 min
© BFM Business
© BFM Business
Protodiacre

Mais par quel curieux hasard Jean-Claude Mailly et Force Ouvrière ne manifesteront pas le 12 septembre prochain contre la loi travail ?

Publié le 31 août 2017
Au Vatican, le cardinal protodiacre est chargé de prononcer la fameuse phrase « Habemus papam », lorsque le conclave s’accorde sur un nom pour la tiare pontificale. C’est un peu ce rôle que Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, vient de jouer en annonçant que sa confédération ne défilerait pas contre les ordonnances avant le dévoilement de celles-ci. Ce ralliement précoce à la cause du gouvernement est un mauvais signal pour les chefs d’entreprise.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au Vatican, le cardinal protodiacre est chargé de prononcer la fameuse phrase « Habemus papam », lorsque le conclave s’accorde sur un nom pour la tiare pontificale. C’est un peu ce rôle que Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, vient de jouer en annonçant que sa confédération ne défilerait pas contre les ordonnances avant le dévoilement de celles-ci. Ce ralliement précoce à la cause du gouvernement est un mauvais signal pour les chefs d’entreprise.

Il faut, bien entendu, attendre le texte officiel, gardé secret jusqu’à la dernière minute. Sauf que Jean-Claude Mailly a indiqué aux Échos que son bureau confédéral s’était opposé à la présence de FO à la manifestation du 12 septembre contre la réforme

Selon Mailly, le gouvernement a en effet joué le jeu de la concertation et a su lâcher, sur le pouvoir des branches professionnelles, les concessions nécessaires pour s’attirer les bonnes grâces de sa confédération. Cette remarque est en soi une indication majeure sur les risques encourus par les entreprises: loin des annonces initiales du gouvernement, un dosage plus favorable aux branches paraît avoir été lâché.

Mailly le protodiacre profite de l’impopularité de Macron

Il faut dire que les syndicats jouent sur du velours à l’occasion du dévoilement des ordonnances. L’impopularité grandissante d’Emmanuel Macron, alors même que son mandat débute à peine, place le gouvernement en position de faiblesse face aux corps intermédiaires susceptibles de le chahuter.

Macron a donc beau jeu de préserver les apparences du « maître des horloges », on sent poindre la panique à la tête de l’exécutif. Ce n’est en tout cas pas le moment de se mettre à dos la totalité des syndicats, quitte à prendre des mesures contre-productives sur le fond.

Le danger du renforcement des branches

En l’espèce, le renforcement du rôle des branches constitue un reniement en beauté des intentions mêmes qui avaient porté les ordonnances. Les branches, comme le rappelle Mailly, visent à raboter les éléments de compétitivité qui favorisent les entreprises les plus innovantes. Renforcer la branche, c’est récompenser les médiocres en engluant les meilleurs dans des règles complexes.

On comprend que les organisations syndicales adorent l’idée, surtout qu’elles tirent d’ordinaire des financements plus ou moins occultes des dispositifs paritaires dont les branches raffolent. En revanche, on comprend mal ce que le gouvernement va faire dans cette galère, en dehors, bien entendu, d’un apaisement des relations avec les syndicats.

Des calculs personnels de Mailly?

Les observateurs du monde syndical n’ignorent pas que le contexte personnel de Jean-Claude Mailly n’est pas sans influence sur les positions de FO. Le secrétaire général achèvera son mandat courant 2018. Selon ses propres aveux, il entend rester actif.

Certains lui prêtent l’intention de jouer un rôle à l’OIT. Pour lequel il a besoin du soutien du gouvernement.

Tout ceci ne fera pas les affaires des entreprises.

« Nous avons fait notre travail de syndicalistes pragmatiques qui est de discuter point par point, et nous nous positionnerons à la fin sur ce qui va, et ne va pas »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

01.

Les erreurs historiques de BP

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Olivier K.
- 01/09/2017 - 07:46
Accord de branche!
Un choix difficile résolu! Toute forme de morale patriotique est vaincue, je monterai ma boîte à l'étranger (à 5 min de chez moi), et je le ferai le cœur léger!
cloette
- 31/08/2017 - 20:20
conséquence
Mélenchon va faire un bide, ou du moins sera tout seul , cela va lui enlever le rôle de premier opposant .Qui va prendre cette place ? Wauquiez ? ( Marine Le Pen est muette )
Atlante13
- 31/08/2017 - 12:14
En résumé,
Mailly est en pré-retraite jusqu'en 2018, ensuite il sera remplacé. Je suppose qu'il a, lui aussi, obtenu un poste à l'IGAS, ou autre bidule d'Etat, à 10 000 €/mois minimum? Il pourra reprendre ses parties de belote avec Cherèque et Thibaut... à nos frais, naturellement.