En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© BERTRAND GUAY / AFP
Bataille à venir
Comment les “constructifs” sont déjà en train de préparer la déconstruction (peu probable) de la droite
Publié le 24 août 2017
Dans une interview accordée à RTL, Dominique Bussereau, proche d'Alain Juppé, s'est inquiété de la capacité de Laurent Wauquiez, favori pour les prochaines du parti, à unifier les Républicains.
Tristan Quinault-Maupoil est journaliste politique au Figaro.fr. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tristan Quinault-Maupoil
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tristan Quinault-Maupoil est journaliste politique au Figaro.fr. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview accordée à RTL, Dominique Bussereau, proche d'Alain Juppé, s'est inquiété de la capacité de Laurent Wauquiez, favori pour les prochaines du parti, à unifier les Républicains.

Atlantico : Alors que les militants républicains désigneront leurs prochain dirigeant en décembre, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, vise la présidence du parti en s'appuyant notamment sur le cœur des militants. Dans une interview donnée à RTL, Dominique Bussereau, proche d'Alain Juppé, s'est inquiété de sa capacité à unifier les Républicains. Dans quelle mesure Laurent Wauquiez peut-il parvenir à obtenir cette unité du parti, indispensable pour une victoire présidentielle ?

Tristan Quinault : Il est vrai que Laurent Wauquiez a principalement envoyé des signaux à l’aile droite du parti, et ce dès la deuxième partie du quinquennat de Nicolas Sarkozy. Depuis il multiplie les déclarations que certains qualifient de droitières. Au point que des figures du Front national ou de Debout la France le félicitent tandis que les centristes s’en offusquent. Si Laurent Wauquiez est élu et s’il veut garder une unité dans le parti, il devra adresser des signaux aux plus modérés… Cela pourrait prendre la forme d’une nomination d’un numéro deux du parti qui soit d’une sensibilité moins droitière que la sienne. Il peut aussi compter sur la chute de popularité d’Emmanuel Macron et les couacs au sein de la majorité qui rendent les « Constructifs » moins attractifs. 

En cas de défaite probable des autres courants de la droite au cours du prochain scrutin, quels sont les mouvements qui pourraient tirer intérêt à une scission du parti ? Quels sont les risques de voir cette scission se réaliser, à quelles conditions ?

Les Constructifs préparent déjà le terrain. Ils feront leur rentrée début septembre à Trouville. Surtout, le Premier ministre Edouard Philippe, le député Franck Riester et d’autres parlementaires préparent la construction d’un parti digne de ce nom. Pour l’heure les Constructifs se résument à un groupe à l’Assemblée nationale et « une amicale » au Sénat. Ils ont prévu d’accélérer. Ils parient sur la victoire de Laurent Wauquiez, les exclusions d’Edouard Philippe, Thierry Solère et Franck Riester des Républicains (une procédure est en cours). De quoi provoquer l’exode des juppéistes, lemairistes et autres centristes. Le but est que le parti soit fin prêt pour la fin de l’année, date du Congrès des Républicains, pour que ces « modérés » se tournent en toute confiance vers ce nouveau mouvement.

Quels sont les alliés "objectifs" de Laurent Wauquiez dans cette recherche d'unité ? Quels sont ses adversaires politiques actuels qui n'auraient intérêt à voir la droite se fissurer ?

Valérie Pécresse ou encore Xavier Bertrand ont préféré ne pas candidater à la présidence des Républicains. Ce qui ne les empêchent pas d’être sévères avec Laurent Wauquiez. Néanmoins, leur départ des Républicains n’est pas à l’ordre du jour. Ils préfèrent structurer leur propre micro-parti ou leur mouvement interne aux Républicains. En somme : avoir un pied en dehors du parti pour rassembler plus largement, mais avec l’autre pied à l’intérieur de LR pour ne pas se couper totalement de ce socle très important de militants qui se mobilise facilement lors des élections. De fait, c’est une stratégie qui servira Laurent Wauquiez. Car les Constructifs ne pourront pas revendiquer l’adhésion de ces figures connues et LR gardera une ère d’influence plus large que de son cœur droitier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
07.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 24/08/2017 - 23:30
Les constructifs déjà en phase de demolition programmée.
Les "constructifs" sont déjà, sans le savoir encore, carbonisés par la grande impopularité naissante de Macron.
vangog
- 24/08/2017 - 21:52
De futurs migrants, les Juppéistes, Lemairistes
et autres centristes? Ah putain! Ils auront enfoncé la France jusqu'au fond de l'ornière ceux-là! et quelle belle tolérance, et quelle belle idée de la Démocratie ils ont, en menaçant de partir si un des leurs n'est pas élu...decidemment, ces centristes de droite et de gauche qui donnèrent le gros des collaborateurs avec le national-socialisme sont les pires des faux-culs...
Liberte5
- 24/08/2017 - 18:31
LR peut-il devenir un parti de droite libérale et conservatrice?
Espérons le, car c'est le seul moyen pour redevenir un grand parti capable de rassembler toute la droite. Quant aux autres constructifs, ils seront en concurence avec EMLR,l'UDI et le modem.Donc un parti croupion.