En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 2 heures 15 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 3 heures 57 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 6 heures 55 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 7 heures 57 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 9 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 12 heures 41 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 14 heures 18 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 3 heures 14 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 5 heures 17 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 7 heures 27 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 8 heures 33 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 10 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 58 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 14 heures 5 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 14 heures 32 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Bataille à venir

Comment les “constructifs” sont déjà en train de préparer la déconstruction (peu probable) de la droite

Publié le 24 août 2017
Dans une interview accordée à RTL, Dominique Bussereau, proche d'Alain Juppé, s'est inquiété de la capacité de Laurent Wauquiez, favori pour les prochaines du parti, à unifier les Républicains.
Tristan Quinault-Maupoil est journaliste politique au Figaro.fr. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tristan Quinault-Maupoil
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tristan Quinault-Maupoil est journaliste politique au Figaro.fr. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview accordée à RTL, Dominique Bussereau, proche d'Alain Juppé, s'est inquiété de la capacité de Laurent Wauquiez, favori pour les prochaines du parti, à unifier les Républicains.

Atlantico : Alors que les militants républicains désigneront leurs prochain dirigeant en décembre, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, vise la présidence du parti en s'appuyant notamment sur le cœur des militants. Dans une interview donnée à RTL, Dominique Bussereau, proche d'Alain Juppé, s'est inquiété de sa capacité à unifier les Républicains. Dans quelle mesure Laurent Wauquiez peut-il parvenir à obtenir cette unité du parti, indispensable pour une victoire présidentielle ?

Tristan Quinault : Il est vrai que Laurent Wauquiez a principalement envoyé des signaux à l’aile droite du parti, et ce dès la deuxième partie du quinquennat de Nicolas Sarkozy. Depuis il multiplie les déclarations que certains qualifient de droitières. Au point que des figures du Front national ou de Debout la France le félicitent tandis que les centristes s’en offusquent. Si Laurent Wauquiez est élu et s’il veut garder une unité dans le parti, il devra adresser des signaux aux plus modérés… Cela pourrait prendre la forme d’une nomination d’un numéro deux du parti qui soit d’une sensibilité moins droitière que la sienne. Il peut aussi compter sur la chute de popularité d’Emmanuel Macron et les couacs au sein de la majorité qui rendent les « Constructifs » moins attractifs. 

En cas de défaite probable des autres courants de la droite au cours du prochain scrutin, quels sont les mouvements qui pourraient tirer intérêt à une scission du parti ? Quels sont les risques de voir cette scission se réaliser, à quelles conditions ?

Les Constructifs préparent déjà le terrain. Ils feront leur rentrée début septembre à Trouville. Surtout, le Premier ministre Edouard Philippe, le député Franck Riester et d’autres parlementaires préparent la construction d’un parti digne de ce nom. Pour l’heure les Constructifs se résument à un groupe à l’Assemblée nationale et « une amicale » au Sénat. Ils ont prévu d’accélérer. Ils parient sur la victoire de Laurent Wauquiez, les exclusions d’Edouard Philippe, Thierry Solère et Franck Riester des Républicains (une procédure est en cours). De quoi provoquer l’exode des juppéistes, lemairistes et autres centristes. Le but est que le parti soit fin prêt pour la fin de l’année, date du Congrès des Républicains, pour que ces « modérés » se tournent en toute confiance vers ce nouveau mouvement.

Quels sont les alliés "objectifs" de Laurent Wauquiez dans cette recherche d'unité ? Quels sont ses adversaires politiques actuels qui n'auraient intérêt à voir la droite se fissurer ?

Valérie Pécresse ou encore Xavier Bertrand ont préféré ne pas candidater à la présidence des Républicains. Ce qui ne les empêchent pas d’être sévères avec Laurent Wauquiez. Néanmoins, leur départ des Républicains n’est pas à l’ordre du jour. Ils préfèrent structurer leur propre micro-parti ou leur mouvement interne aux Républicains. En somme : avoir un pied en dehors du parti pour rassembler plus largement, mais avec l’autre pied à l’intérieur de LR pour ne pas se couper totalement de ce socle très important de militants qui se mobilise facilement lors des élections. De fait, c’est une stratégie qui servira Laurent Wauquiez. Car les Constructifs ne pourront pas revendiquer l’adhésion de ces figures connues et LR gardera une ère d’influence plus large que de son cœur droitier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 24/08/2017 - 23:30
Les constructifs déjà en phase de demolition programmée.
Les "constructifs" sont déjà, sans le savoir encore, carbonisés par la grande impopularité naissante de Macron.
vangog
- 24/08/2017 - 21:52
De futurs migrants, les Juppéistes, Lemairistes
et autres centristes? Ah putain! Ils auront enfoncé la France jusqu'au fond de l'ornière ceux-là! et quelle belle tolérance, et quelle belle idée de la Démocratie ils ont, en menaçant de partir si un des leurs n'est pas élu...decidemment, ces centristes de droite et de gauche qui donnèrent le gros des collaborateurs avec le national-socialisme sont les pires des faux-culs...
Liberte5
- 24/08/2017 - 18:31
LR peut-il devenir un parti de droite libérale et conservatrice?
Espérons le, car c'est le seul moyen pour redevenir un grand parti capable de rassembler toute la droite. Quant aux autres constructifs, ils seront en concurence avec EMLR,l'UDI et le modem.Donc un parti croupion.