En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Les Black Eyed Peas dédient leur clip au Japon

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 8 heures 41 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 11 heures 57 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 13 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 15 heures 14 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 15 heures 48 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 19 heures 12 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 19 heures 22 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 20 heures 9 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 10 heures 10 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 12 heures 47 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 14 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 15 heures 26 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 16 heures 35 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 3 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 19 heures 15 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 19 heures 36 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 19 heures 54 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 20 heures 18 min
Bonnes feuilles

"C’est ainsi que son passage à l’OM se termine, dans la stupeur" : le jour où Marcelo Bielsa a bien mérité son surnom "d'El Loco"

Publié le 26 août 2017
Il est surnommé "El Loco" parce qu"'il est imprévisible et capable des décisions les plus surprenantes, comme de quitter l'OM à la première journée du championnat à l'été 2015, juste après avoir prolongé son contrat. Mais est-il vraiment fou ? Certainement pas. Extrait du livre "Le mystère Bielsa" de Romain Laplanche aux Editions Solar
Romain Laplanche est journaliste, spécialiste du football argentin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Romain Laplanche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Romain Laplanche est journaliste, spécialiste du football argentin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il est surnommé "El Loco" parce qu"'il est imprévisible et capable des décisions les plus surprenantes, comme de quitter l'OM à la première journée du championnat à l'été 2015, juste après avoir prolongé son contrat. Mais est-il vraiment fou ? Certainement pas. Extrait du livre "Le mystère Bielsa" de Romain Laplanche aux Editions Solar

Rien ne laissait présager un tel dénouement. Aucun signe avant-coureur n’avait permis de penser une seconde au cataclysme qui s’annonce. Jusque-là, Marcelo Bielsa avait passé son mois de juin à travailler. À l’orée de la saison 2015‑2016 de Ligue 1, l’OM de Bielsa reste même sur un succès de prestige, en amical, dans le cadre du trophée Robert-Louis-Dreyfus face à la Juventus (2‑0), finaliste sortant de la Ligue des champions. Nous sommes le 8 août 2015, l’Olympique de Marseille s’incline à domicile face au Stade Malherbe de Caen (0‑1) dès la première journée du championnat. Comme après chaque match, café en main, Marcelo Bielsa se présente en salle de presse pour répondre aux journalistes. Il analyse brièvement la défaite avant de faire une annonce-choc.

« J’ai une annonce à faire. Je viens de démissionner de mon poste de l’Olympique de Marseille […]. J’ai donné ma démission au club à travers une lettre que j’ai remise au président avant de venir parler avec vous. Je voulais la rendre publique pour expliquer ma décision. »

Lettre de Marcelo Bielsa à l’adresse de Vincent Labrune, président de l’Olympique de Marseille

Monsieur Labrune,

Je vous communique aujourd’hui que je ne continuerai pas à être l’entraîneur de l’Olympique de Marseille. Je voudrais vous expliquer les motifs de mon départ. Je rendrai publique cette lettre parce que je considère qu’il est nécessaire d’expliquer ma position de manière identique à ce que je vous transmets. Si, ensuite, vous voulez que nous donnions une conférence de presse ensemble, je me joindrai à vous.

Ce que je vais dire correspond à ce qui s’est passé. Après une série de rencontres aux mois de mai, juin et début juillet, nous avons réussi à trouver un accord sur les aspects de la prolongation, pour les saisons 2015‑2016 et 2016‑2017, du contrat qui s’était terminé le 1er juillet 2015.

À ces rencontres, en plus de vous-même [Vincent Labrune] et moi-même, ont participé MM. Philippe Perez [le directeur général] et Luc Laboz [le directeur général adjoint]. Tout était clair pour qu’aucun des points considérés ne soit revu plus tard. Il ne manquait plus que la signature. Depuis mi-juillet, avec tous les membres du staff, nous travaillons ensemble, même si la relation n’a pas été définie de façon officielle ; il ne manquait que les contrats écrits. Mercredi dernier, j’ai été convoqué par le directeur général, Philippe Perez, pour une réunion à laquelle a également participé l’avocat Igor Levin, représentant de Margarita Louis-Dreyfus.

Le directeur général appartient à l’administration dont vous êtes le président et l’avocat participait pour la première fois à ce sujet. Ils m’ont informé qu’ils voulaient changer quelques points au nouveau contrat, à l’accord que nous avions déjà trouvé et tous deux m’ont dit qu’ils avaient le pouvoir et la représentativité nécessaires pour assumer les positions qu’ils allaient me transmettre.

Nous avons lu tous les points de l’accord précédent. J’ai pris en compte tous les changements qu’ils voulaient introduire dans ce contrat et en regardant les points qui ne devaient pas être modifiés, je n’ai négocié avec personne, j’ai seulement écouté et, après cette réunion, j’ai pris la décision que je suis en train de vous expliquer. Même si je pense que vous ne le vouliez pas, ce qui s’est passé fait partie de votre aire d’autorité et je ne sais pas si vous avez consenti ou ignoré.

Comme vous le savez, j’ai refusé plusieurs offres importantes parce que je voulais rester à Marseille. Je ne le regrette pas, car je l’ai fait avec beaucoup d’enthousiasme et j’étais très attiré par ce projet.

Je me suis adapté aux variations constantes du plan sportif, mais après trois mois de discussion et à deux jours du début de la compétition officielle, je ne peux pas accepter la situation d’instabilité qu’ils ont générée en voulant changer le contrat. Ma position est donc de ne pas continuer de travailler avec vous, elle est définitive. Le travail en commun exige un minimum de confiance que nous n’avons plus ; je ne voulais pas toucher la préparation du match contre Caen, voilà pourquoi j’ai attendu avant de divulguer cette lettre. S’il y a des choses légales à voir avec mon départ, je vous assure être à votre disposition pour les résoudre de manière juste et je sollicite ma participation directe à ce sujet.

Je vous remercie d’avoir pensé à moi pour diriger l’Olympique de Marseille, j’ai travaillé avec de grands footballeurs et j’ai pu profiter de l’inoubliable Vélodrome et de son public. Je vous salue, Marcelo Bielsa

Après avoir exprimé en quelques mots les raisons de sa démission à travers cette lettre, le technicien argentin continuera de se confier plus en détail lors de sa conférence de presse d’après-match. « Je vais vous dire quelque chose, peut-être que vous ne me croirez pas. J’ai mis toute ma détermination pour continuer à l’OM. Quand je n’étais pas à Marseille, j’étais en Argentine. On a interprété que j’étais en vacances et que je ne faisais pas mon travail pour l’équipe. Mais pendant ces trois semaines, j’ai observé trente joueurs à raison de quinze matchs par joueur. Je ne l’ai pas fait seul, j’ai eu de l’aide, avec des résumés notamment, et j’ai toujours travaillé en pensant que j’allais continuer ici, car c’est ce que je voulais. Nous avions trouvé un accord même si le club a le droit de changer d’opinion. Moi, j’ai également le droit de prendre la décision que je prends, sachant que des changements voulaient être faits à partir d’un accord qu’on avait déjà trouvé. Je n’ai aucun problème avec le président ou avec le club. Simplement, quand des conditions déjà établies évo‑ luent, cela altère la confiance mutuelle. Je n’ai rien à reprocher au club et je n’ai rien à reprocher à ma déci‑ sion et à ma conduite. […] Je ne pars pas d’ici pour aller autre part. Je n’ai parlé avec personne. C’est très simple : il y avait un accord et les conditions ont été modifiées. Des modifications que je n’ai pas acceptées, ni même le procédé. Je ne dis pas que c’est mal. Ce que je dis, c’est que pendant deux mois un accord a été négocié puis finalement trouvé et comme le dit le com‑ muniqué, il y a trois jours, quand je pensais aller lire et signer les documents, au lieu de ça, il était question de revenir sur un accord déjà trouvé. J’ai juste écouté, je n’ai négocié avec personne, j’ai noté les changements proposés et demandé s’ils avaient l’autorité du club pour ces changements, ils m’ont dit que oui. J’étais avec le directeur général du club (Philippe Perez) et l’avocat qui représentait l’actionnaire du club (Igor Levin), et je ne voulais pas accepter ces changements et surtout le procédé. Il n’y a rien de mal à prendre la décision que je vous ai transmise lorsque des change‑ ments sont faits de cette manière. »

C’est ainsi que son passage à l’OM se termine. Dans la stupeur et la désillusion. Bielsa repartira chez lui à Rosario et n’ira rejoindre ni la sélection mexicaine ni la sélection chilienne (après la démission de Jorge Sampaoli, il refusera via un émissaire la proposition de la Fédération chilienne de football présidée par Arturo Salah).

Extrait du livre "Le mystère Bielsa" de Romain Laplanche aux Editions Solar

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Les Black Eyed Peas dédient leur clip au Japon

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires