En direct
Best of
Best of du 2 au 8 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

04.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

07.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

06.

Comment basculer vos groupes de conversations WhatsApp sur Signal

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

06.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 heure 21 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 3 heures 14 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 heures 11 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 heures 43 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 5 heures 19 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 6 heures 21 sec
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 7 heures 8 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 7 heures 17 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 7 heures 39 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 3 heures 1 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 3 heures 49 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 heures 26 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 5 heures 4 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 5 heures 42 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 6 heures 10 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Politique
Stratégie du gouvernement

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

il y a 7 heures 54 min
© Reuters Pictures
© Reuters Pictures
Inquiétant

Hausse continue des cambriolages en France... mais qui en sont les auteurs ?

Publié le 12 août 2017
Le nombre de logements cambriolés a augmenté de 4% cette année, soit un vol toutes les 2 minutes en France, pour un total proche de 250 000 actes. Depuis 2008, la hausse atteint un chiffre supérieur à 50%.
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nombre de logements cambriolés a augmenté de 4% cette année, soit un vol toutes les 2 minutes en France, pour un total proche de 250 000 actes. Depuis 2008, la hausse atteint un chiffre supérieur à 50%.

Atlantico : Comment expliquer un tel mouvement haussier au fil des années ?

Xavier Raufer : Dénonçons d'abord, encore et toujours, les entourloupes du ministère de l'Intérieur quand il présente les chiffres de la criminalité et de la délinquance. Aujourd'hui et comme d'usage, on n'a droit qu'aux cambriolages de résidences principales. Qui augmentent encore de 4% en un an, après déjà + 4% dans l'année 2016. Mais pourquoi "oublier " les cambriolages des maisons de campagne, des locaux commerciaux, industriels et agricoles et aussi des campings (des données parcellaires montrent que les cambriolages y explosent récemment) ? Qui discrimine entre divers types de cambriolages et pourquoi ? Les Français n'ont-ils pas le droit de savoir (comme tous autres citoyens de l'Union européenne) le nombre total de cambriolages commis dans leur pays ? De telles manipulations font douter du sérieux du ministère de l'Intérieur, le moins qu'on puisse dire.

En majorité (disent les policiers, gendarmes et magistrats de terrain) ces cambriolages sont le fait de clans criminels itinérants issus de l'Europe de l'Est (un peu) et des Balkans (beaucoup) ; des "bandes organisées qui pillent des dizaines de domiciles et s'évanouissent dans la nature". 243 500 cambriolages connus en 2016, + 4% sur 2015.  Année après année, 4 sur 5 de ces cambriolages restent impunis... 80 chances sur 100 de cambrioler sans risque ? Un rêve... Nous en sommes à 247 394 en août 2017, pour les seules résidences principales - encore + 4% par rapport à août 2017, 678 cambriolages par jour, plus de 28 à chaque heure de l'année, 7/24.

Depuis 2008 dites-vous, les cambriolages ont bondi de + 50 % ? Pourquoi 2008 ? Intéressante question. Mais quand donc la Roumanie et la Bulgarie sont-elles entrées dans l'Union européenne ? Début 2007 - le résultat de cette folie de Bruxelles se retrouve dans les statistiques criminelles dès 2008. Ainsi, le rapprochement de ces deux dates est-il plus qu'une amusante coïncidence.

Quels sont les profils des cambrioleurs de logements? Est-on majoritairement en présence de bandes, des réseaux organisés? Quels sont-ils? Leurs méthodes ont elles évolué ? 

Il n'y a pas de "cambrioleurs de logements". Le monde criminel ignore la spécialisation professionnelle. Il y a des prédateurs opportunistes qui pillent ce qu'ils trouvent dans leurs expéditions, de la cabane de jardinier au tabac, en passant par la villa, l'appartement, la grange, l'école communale et le cimetière. Ces bandes criminelles pratiquent aussi bien le braquage que le cambriolage, les vols "à la fausse qualité", etc. Bien entendu, tout est vérifié, avant intégration dans notre base documentaire. Eh bien, 90 fois sur cent, on tombe sur des clans criminels des Balkans ; parfois, d'Albanie ou de Géorgie.

D'abord, la réalité de cette explosion des cambriolages ; elle émerge d'abord dans la presse régionale et locale " Le Sud Vendée théâtre d’une série de cambriolages"... " Les cambriolages se multiplient dans le secteur d'Annecy", "En juillet, très forte hausse des cambriolages en Indre-et-Loire". Ca, c'est juste cette semaine!

Voyons d'autres titres récents : "Une cinquantaine de Super U braqués en un an en Eure-et-Loir et dans l'Essonne... Un cambrioleur récidiviste arrêté à Cahors... Série de cambriolages dans le Grand Ouest : une mafia familiale démantelée... Sérent, Montertelot, le clan des pays de l’Est avait commis plus de 160 cambriolages... Ile-de-France : arrestation d'un clan familial suspecté de 137 cambriolages... Un gang de cambrioleurs ultra-violents démantelé... Rennes : Un gang de voleurs de cartes bancaires démantelé... Le gang des boulangeries arrêté dans le Maine-et-Loire... Les faux jardiniers arnaquaient les personnes âgées en Centre-Var... Comme ça chaque semaine de l'année, toutes ces dernières années.

Quelles sont les failles françaises par rapport à ce phénomène? Quels sont les meilleurs moyens de lutter contre cette tendance?  

Depuis les années Cazeneuve, le ministère de l'Intérieur peine à policer la France périphérique, en matière d'insécurité au quotidien. Or tous les professionnels (police, gendarmerie, justice) connaissent bien les deux problèmes criminels accablant dernièrement la France :

- Dans la périphérie des métropoles, les bandes de cités, repliées dans des cités hors-contrôle, multipliant entre elles les règlements de comptes et vivant de divers trafics dont celui des stupéfiants. Hier encore, le procureur de Grenoble s'exclame que la ville est "gangrenée par un trafic de drogue... Qui se durcit et s'intensifie". Pareil dans d'autres métropoles régionales (Lille, Montpellier, Marseille bien sûr, la périphérie lyonnaise, etc.). Bien sûr, les criminologues savent - et ont averti - que la vente de stupéfiants obéissait à la loi des "rendements décroissants". Plus il y a de deal et de dealers, moins ces voyous gagnent d'argent - d'où à terme, leur réorientation vers d'autres activités criminelles : cambriolages et braquages à domicile, proxénétisme, etc.

- Partout en France désormais, les clans criminels, d'usage issus des Balkans, ci-dessus évoqués.

Additionner l'ensemble donne sans doute 70% et plus de ces actes qui effraient les Français et empoisonnent leurs vies. Alors, que doivent faire le ministère de l'Intérieur et celui de la justice ? Identifier ces bandes criminelles, les interpeller dès que possible et les incarcérer ou les expulser. Napoléon disait "La guerre est un art simple et tout d'exécution". Eh bien, finalement, la police aussi. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Shebear88
- 16/08/2017 - 11:34
Merci de ce constat factuel
et solidement étayé, en-dehors des diktats idéologiques que nous subissons par ailleurs. Cela fait des décennies qu'une combinaison toxique de sophismes ("La prévention au lieu de la répression") et de déni est devenue la norme de communication (quel mépris du public...) de la part de ceux qui contrôlent nos institutions. Merci encore.
Vm
- 15/08/2017 - 04:57
Impunité
C'est la cause de toute la dérive que nous vivons.

Aucun cambrioleur n'est plus incarcéré depuis des années.
jurgio
- 14/08/2017 - 14:18
Nous constatons le syndrome du peintre amateur
Celui qui part de l'entrée de sa maison et peint le sol en reculant.