En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Mickey's watching you
Comment vos enfants sont espionnés par leurs applications Disney
Publié le 10 août 2017
Selon un procès fédéral déposé fin de semaine dernière en Californie, Walt Disney Co. collecterait secrètement des informations personnelles sur certains de ses plus jeunes clients et partagerait ces données illégalement avec les annonceurs sans le consentement des parents. Tout cela grâce aux nombreuses applications de la compagnie.
Gilles Dounès a été directeur de la rédaction du site MacPlus.net  jusqu’en mars 2015. Il intervient à présent régulièrement sur iWeek, l'émission consacrée à l’écosystème Apple sur OUATCH.tv, la chaîne TV dédiée à la High-Tech et aux loisirs.Il est...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Dounès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Dounès a été directeur de la rédaction du site MacPlus.net  jusqu’en mars 2015. Il intervient à présent régulièrement sur iWeek, l'émission consacrée à l’écosystème Apple sur OUATCH.tv, la chaîne TV dédiée à la High-Tech et aux loisirs.Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un procès fédéral déposé fin de semaine dernière en Californie, Walt Disney Co. collecterait secrètement des informations personnelles sur certains de ses plus jeunes clients et partagerait ces données illégalement avec les annonceurs sans le consentement des parents. Tout cela grâce aux nombreuses applications de la compagnie.

Atlantico : Quelles sont les informations collectées par ces applications ? Par quels moyens sont-elles collectées ?

Gilles Dounès : Selon les éléments publiés par le Washington Post ce week-end, ce sont un peu plus de 42 jeux pour plates-formes mobiles, Android et iOS confondues, qui seraient concernées. La firme  de Burbank ne tire plus depuis belle lurette l'essentiel de ses revenus de sa seule activité cinématographique, et s'est même scindé à cet effet en plusieurs filiales (cinéma, réseaux TV, parc à thème, produits de consommation des médias interactifs).

C'est cette dernière filiale, qui regroupe depuis fin 2016 à la fois la gestion des droits artistiques et de propriété intellectuelle et par exemple les jeux vidéo qui est ici en première ligne, visée par cette action de groupe, au même titre que trois prestataires du secteur auquel elle a fait appel : Upsight, une société qui vend des services de collecte, d'analyse et d’optimisation de données comportementales d'utilisateurs de  médias interactifs ; Unity, un moteur de développement   de jeux en particulier multi plates-formes ; Kochava, qui vend des outils d'analyse du trafic et d'optimisation d'espaces publicitaires.

Toutes les quatre se voient reprocher solidairement d'avoir recherché, collecté et surtout extrait des terminaux mobiles des informations personnelles, mais également d'autres données qui concernaient leur comportement en ligne, et ce grâce  à l'intégration par Unity des outils développés spécifiquement par Upsight et Kochava, dont c'est le cœur de métier.

Atlantico : Quelles sont les informations collectées par ces applications ? Par quels moyens sont-elles collectées ?

Gilles Dounès : Selon les éléments publiés par le Washington Post ce week-end, ce sont un peu plus de 42 jeux pour plates-formes mobiles, Android et iOS confondues, qui seraient concernées. La firme  de Burbank ne tire plus depuis belle lurette l'essentiel de ses revenus de sa seule activité cinématographique, et s'est même scindé à cet effet en plusieurs filiales (cinéma, réseaux TV, parc à thème, produits de consommation des médias interactifs).

C'est cette dernière filiale, qui regroupe depuis fin 2016 à la fois la gestion des droits artistiques et de propriété intellectuelle et par exemple les jeux vidéo qui est ici en première ligne, visée par cette action de groupe, au même titre que trois prestataires du secteur auquel elle a fait appel : Upsight, une société qui vend des services de collecte, d'analyse et d’optimisation de données comportementales d'utilisateurs de  médias interactifs ; Unity, un moteur de développement   de jeux en particulier multi plates-formes ; Kochava, qui vend des outils d'analyse du trafic et d'optimisation d'espaces publicitaires.

Toutes les quatre se voient reprocher solidairement d'avoir recherché, collecté et surtout extrait des terminaux mobiles des informations personnelles, mais également d'autres données qui concernaient leur comportement en ligne, et ce grâce  à l'intégration par Unity des outils développés spécifiquement par Upsight et Kochava, dont c'est le cœur de métier.

Atlantico : Quelles sont les informations collectées par ces applications ? Par quels moyens sont-elles collectées ?

Gilles Dounès : Selon les éléments publiés par le Washington Post ce week-end, ce sont un peu plus de 42 jeux pour plates-formes mobiles, Android et iOS confondues, qui seraient concernées. La firme  de Burbank ne tire plus depuis belle lurette l'essentiel de ses revenus de sa seule activité cinématographique, et s'est même scindé à cet effet en plusieurs filiales (cinéma, réseaux TV, parc à thème, produits de consommation des médias interactifs).

C'est cette dernière filiale, qui regroupe depuis fin 2016 à la fois la gestion des droits artistiques et de propriété intellectuelle et par exemple les jeux vidéo qui est ici en première ligne, visée par cette action de groupe, au même titre que trois prestataires du secteur auquel elle a fait appel : Upsight, une société qui vend des services de collecte, d'analyse et d’optimisation de données comportementales d'utilisateurs de  médias interactifs ; Unity, un moteur de développement   de jeux en particulier multi plates-formes ; Kochava, qui vend des outils d'analyse du trafic et d'optimisation d'espaces publicitaires.

Toutes les quatre se voient reprocher solidairement d'avoir recherché, collecté et surtout extrait des terminaux mobiles des informations personnelles, mais également d'autres données qui concernaient leur comportement en ligne, et ce grâce  à l'intégration par Unity des outils développés spécifiquement par Upsight et Kochava, dont c'est le cœur de métier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
02.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Libéraux en peau de lapin : pourquoi la polémique autour de François-Xavier Bellamy en dit long sur le raidissement des soit-disant « modérés »
06.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
07.
Mort du Comte de Paris : et la porte du placard de l’Histoire se ferma sur les Orléans
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires