En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Attention aux fausses pistes

Fusillade de Toulouse : n’instrumentalisons pas ce drame à des fins idéologiques

Publié le 19 mars 2012
Si la fusillade survenue ce lundi matin à Toulouse reste pour l'instant inexpliquée, l'histoire nous enseigne à rester prudent : l'extrême-droite pourrait ainsi ne pas se cacher derrière cette tragédie.
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la fusillade survenue ce lundi matin à Toulouse reste pour l'instant inexpliquée, l'histoire nous enseigne à rester prudent : l'extrême-droite pourrait ainsi ne pas se cacher derrière cette tragédie.

Atlantico : Quel est votre sentiment sur la fusillade de ce lundi matin à Toulouse ?

Gilles-William Goldnadel : A ce stade, il est urgent d’attendre avant que de commencer à conjecturer. J’ai, malheureusement, une trop longue expérience des attentats antisémites de ces trente dernières années pour savoir que les premières pistes ont rarement été les bonnes et pour me méfier des déclarations à l’emporte-pièce du personnel politique - ou plus encore des associations antiracistes. Mais je ne sais si le drame de ce matin est en lien avec ce que s'est déjà passé... 

A quelles affaires pensez-vous en particulier ?

Une chose est certaine : de la Rue Copernic,  en passant par la fusillade de la rue des Rosiers, jusqu’à la triste affaire Halimi, il est clair que le sang juif qui a coulé depuis la Deuxième guerre mondiale ne l’a pas été des mains de l’extrême-droite mais davantage de l’antisémitisme new-age lié soit à l’islamisme soit au conflit moyen-oriental. C’est une certitude absolue. Le fond historique est indéniable.

Vous semblez oublier Carpentras et ses tombes juives profanées ?

Carpentras, c’est encore autre chose. On a plutôt agité dans les premiers jours la piste d’émules de Le Pen. Finalement, on a débouché sur des  voyous à demi-demeurés aux rites sataniques. Mais à chaque fois on a envoyé dans le mur la communauté juive et la communauté nationale à des fins idéologiques.

L’affaire Ilan Halimi est très claire sur ce plan. On a tenté de gommer la dimension antisémite précisément parce que Fofana ne cadrait pas avec le portrait-robot de l'antisémite détestable idéologiquement. Mais il n'est que de regarder les récentes vidéos postées pour constater que Youssouf Fofana se réclame de l’islamisme. Il n’est malheureusement pas douteux qu’Halimi ait été enlevé parce que juif et qu’il a aussi été torturé en tant que juif. Je le dis pour le passé. Mais ce n’est pas pour autant que j’en fais une règle sur l’avenir. La règle que je m’impose et que j’invite aussi les observateurs à épouser est -au-delà de la triste expérience historique que nous avons-, de ne pas instrumentaliser ce drame à des fins idéologiques.

Il semblerait que l'arme utilisée ce lundi soit la même que celle employée pour assassiner les militaires la semaine passée...

Cela n'invalide certainement pas mon analyse, au contraire. Les responsables de SOS racisme veulent voir dans les soldats assassinés des musulmans et des Antillais, mais on peut y voir tout autant des militaires revenant d'Afghanistan....

 

Propos recueillis par Antoine de Tournemire

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

05.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

07.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
krikolerigolo
- 21/03/2012 - 08:39
democrator
Tu es un sale type qui , comme Ashton et la gauche en général, lient systématiquement tout acte antisémite à la situation en Israël.
ÇA revient en fait à légitimer ces actes odieux. Quelque part, ils l`ont bien cherché...puisque Israel ou Gaza.
Quand aux autres bas du front qui s'indignent de la soi-disante différence de traitement entre les militaires et Toulouse, s'ils n'étaient pas aveuglés par leurs préjugés, ils comprendraient que déjà l'assassinat des militaires était antérieur, donc on est monté dans l'horreur avec la succession, mais surtout comment comparer qd on n'est pas haineux comme vous le meurtre d'un homme ,aussi injuste soit'il, et le fait de tirer une balle dans la tête d'un enfant de 3 ans.
Retournez sur Mediapart et compagnie retrouvez vos semblables, merci.
gargamel
- 21/03/2012 - 07:49
Bravo pour votre article,
Vous aviez raison contrairement à de nombreuses langues pendantes assoiffées de débats politiques débiles. Pensées profondes pour les victimes et leurs proches.
Democrator
- 20/03/2012 - 21:23
Chère Isableue
Merci de votre commentaire.
Je n'oublie rien, je ne justifie rien, ni dans un sens ni dans un autre.
Et lorsque je dis je n'oublie rien, je n'oublie pas par exemple la résolution 242 du Conseil de Sécurité de l'ONU qui n'a jamais été appliquée (en revanche, la 678 votée le 29 novembre avec ultimatum le 15 janvier a bien été appliquée le 15 janvier : je vous laisse retrouver de quoi il s'agit).
Voici pourquoi je parle des Palestiniens : deux poids, deux mesures. Quel écho a eu dans la presse la réduction d'accès à l'eau pour les Palestiniens vivant dans les territoires occupés par les colons juifs (cf. résolution 242 jamais appliquée) : des enfants sont-ils susceptibles d'en pâtir, et des familles ?
Et aussi cela, enfin, exprimé par moi comme par d'autres dans ce forum : il semble que ces assassinats ne soient pas les premiers perpétrés par le même meurtrier.
Deux poids, deux mesures...
Et donc au final, comme l'écrit si bien M. Goldnadel, "n'instrumentalisons pas ce drame à des fins idéologiques" !