En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Capture d'écran France 3
Gabegie
Impôts et Macronie : la vérité sort de la bouche de Darmanin
Publié le 05 août 2017
Quand on veut comprendre le sens caché de la Macronie, il faut écouter Darmanin. La vérité sort de sa bouche comme de celle des enfants. Par exemple dans l'affaire Neymar, où le ministre de l'Action et des Comptes Publics a exprimé les vérités profondes de la politique au pouvoir.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quand on veut comprendre le sens caché de la Macronie, il faut écouter Darmanin. La vérité sort de sa bouche comme de celle des enfants. Par exemple dans l'affaire Neymar, où le ministre de l'Action et des Comptes Publics a exprimé les vérités profondes de la politique au pouvoir.

L'avantage de Darmanin est de dire tout haut ce que les macroniens pensent tout bas. Il est l'enfant terrible du gouvernement. Terrible de naïveté s'entend.

On sait depuis un bout de temps que le Président fulmine comme la diffusion des informations concernant la baisse des APL, tout droit sortie de Bercy, ou contre l'interview de Darmanin où il avait annoncé des coupes sombres dans les budgets. Il est comme ça Darmanin: il ne refoule rien, il dit tout à la presse.

Son passage sur France Inter hier n'a pas échappé à la règle. Interrogé sur le transfert de Neymar, un footballeur manifestement très connu dont le rachat équivaut à 15 ans de rémunération de Carlos Ghosn, Darmanin a encore exprimé très librement la pensée macronienne. Pour Gérald, c'est "whaou! il va payer plein d'impôts!"

Darmanin et le veau d'or fiscal

Naïvement, on pouvait imaginer qu'un ministre de droite, intégré à une majorité qui veut renouveler le pays, avait une perception "dynamique" de l'économie française. Il pourrait par exemple souhaiter que le pays renoue avec la prospérité, parce que celle-ci sert l'intérêt général. Dans cette optique angélique, le ministre en question pourrait considérer que la fiscalité est un élément qui sert à financer des externalités positives utiles au développement collectif. 

Bref, on pourrait attendre du ministre du Budget qu'il considère la fiscalité comme un moyen de développer l'économie nationale et non comme une fin en soi. 

Eh bien pas du tout! pour Darmanin, le Français est une vache à lait: il est là pour payer des impôts. Et plus il y a de contribuables riches, mieux l'impôt rend. 

Le suicide par l'impôt sur le revenu

Ce faisant, Darmanin a donné le fond du problème. Le même jour, les Échos révélaient que 2% des contribuables acquittaient 40% de l'impôt sur le revenu. On connaît les raisons de cette folie déséquilibrée: assiette étroite (on se souvient d'Ayrault soucieux d'en exonérer plein de nouveaux Français) et taux élevés font que peu de Français paient l'impôt, mais quand ils le payent, ils douillent. 

Darmanin en a l'air très heureux. Manifestement, il n'a pas la moindre intention de toucher à cette règle du jeu effrayante où une minorité minuscule paie pour une majorité majuscule. Sous les quolibets de la foule d'ailleurs. 

Tous ces contribuables seront heureux d'apprendre qu'ils sont des vaches à lait. Le ministre qui ordonne les prélèvements ne se soucie pas le moins du monde de l'utilité des impôts, ni de l'apport des contribuables à l'économie nationale. Il se réjouit seulement de voir l'argent rentrer. 

On croyait relever la France, on finance juste la gabegie publique. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
07.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
06.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
05.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 06/08/2017 - 23:23
Qu'est ce que l'ENA ?
C'est une école d'administration c'est à dire qu'elle forme des jeunes étudiants qui seront ensuite sous-préfets ou administrateurs civils à gérer des services centraux ou territoriaux. Ils apprennent à dépenser l'argent public selon les règles, ce qui ne signifie pas forcément à bon escient.
Pour apprendre à gagner l'argent, il faut aller dans d'autres écoles.
pierre de robion
- 06/08/2017 - 16:11
et surtout...
....opportuniste!
jc0206
- 06/08/2017 - 10:13
Pas de sa faute !
Darmanin est bête, il suffit de regarder la photo pour s'en convaincre.