En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 4 min 36 sec
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 43 min 2 sec
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 1 heure 16 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 16 heures 24 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 16 heures 59 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 18 heures 38 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 19 heures 36 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 21 heures 27 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 1 jour 1 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 25 min 19 sec
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 55 min 22 sec
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 15 heures 56 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 16 heures 43 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 18 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 19 heures 28 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 20 heures 43 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 22 heures 5 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 22 heures 48 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 1 jour 16 min
© Reuters
© Reuters
Vol au vent

Comme un parfum d'impunité ? Ce que risquent vraiment les voleurs à la tire lorsqu’ils sont interpellés

Publié le 02 août 2017
Ce 1er aout la presse a relayé un fait divers évoquant l'interpellation d'un voleur grâce aux selfies de ses victimes.
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérald Pandelon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce 1er aout la presse a relayé un fait divers évoquant l'interpellation d'un voleur grâce aux selfies de ses victimes.

Atlantico : Au-delà de ce cas d'espèce, que peut-on attendre de ce type d'interpellations de la part de la police, et quelles sont les suites à attendre, pour un tel acte, pour l'individu concerné ? Quelles sont les pratiques usuelles du dispositif pénal en cas de vol, quelle différence avec les sanctions pénales normalement prévues par la loi ?

Gérald Pandelon : Aux termes de l'article 311-3 du code pénal, le vol est puni de 3 ans d'emprisonnement et 45000 euros d'amende, au maximum. Toutefois, la question essentielle est de savoir si la personne est une primo délinquante (auquel cas, le parquet pourra requérir une peine bien inférieure) ; ou, en état de récidive, ce qui aggravera le sort qui lui sera réservé par le ministère public. Autrement dit, c'est le contexte du passage à l'acte et la biographie pénale de l'auteur qui demeure l'élément essentiel ; de la même manière que si la personne venait à se raviser dans le cadre de la commission de son infraction (l'auteur se rend, par exemple, coupable d'une soustraction frauduleuse, mais, pris de remords, il décide spontanément de restituer son butin à la victime), il va de soi que l'action publique sera mise en mouvement mais que les peines seront plus clémentes.

En effet, le président du tribunal tiendra compte des antécédents judiciaires du mis en cause ; par conséquent, de l'importance du préjudice ; et, en pareilles circonstances, il sera proposé par le parquet une peine intégralement assortie du sursis simple, voire une peine alternative du type travail d'intérêt général (TIG) ou des jours-amende. En l’occurrence, la peine habituellement prononcée sera de 3 mois d'emprisonnement avec sursis ou TIG. De plus, un avocat pourra solliciter la non-inscription au casier judiciaire pour ne pas entraver l'avenir professionnel du prévenu, surtout si le contexte le permet.

Ces pratiques ont elles évolué au cours de ces derniers mois, dernières semaines, faisant suite à la victoire d'Emmanuel Macron à l'Elysée ? De nouvelles directives ont-elles été diffusées ?

En pratique, il n'existe aucun changement depuis l'arrivée de notre Président, M. Emmanuel MACRON. Peut-être existera-t-il tôt ou tard une différence entre la politique pénale de notre actuel Garde des Sceaux Madame Nicole BELLOUBET, et le précédent, M. Jean-Jacques URVOAS, dont le travail fut de qualité, mais, au-delà des mots, il n'y a pas, à mon sens, de différences notables. Il s'agit, comme précédemment, de désengorger les tribunaux (cette idée date de plus de 10 ans toutefois, avec la mise en œuvre du "plaider coupable " à la française) afin de permettre aux forces de police et de gendarmerie d'agir de façon plus rapide, plus pragmatique et avec davantage d'efficacité. Il convient de signaler toutefois une innovation intéressante, qui va plus loin que nos alternatives aux poursuites, à savoir l'instauration d'un pouvoir d’amende immédiat sans mise en œuvre de l'action publique, et ce, pour pallier le sentiment croissant de la population victime d’infractions de faible gravité, d'un désintérêt de notre institution judiciaire pour ce type de comportements, lesquels, bien souvent, se concluent par un classement sans suite du parquet.

Quelles sont les conséquences de cette situation sur le terrain, notamment sur la "motivation" ou le "découragement" des effectifs de la police ?

Le niveau de l'insécurité s'accroît en volume dans notre pays. En effet, ce sont plus de 5 millions de crimes et délits qui sont à déplorer dans un contexte où, par ailleurs, nous assistons à un phénomène de hausse de cambriolages et atteintes physiques aux personnes, agressions les plus lourdement ressenties par les victimes. Or, ce qui est de plus en plus ressenti comme injuste par les forces de l'ordre réside davantage dans le laxisme régnant dans le droit de l'exécution de peines. Aujourd'hui, en effet, la réforme pénale permet la libération quasi-automatique aux 2/3 de peine de prison, sans compter les crédits de réduction de peines et autres réductions de peines supplémentaires (RPS) ; de plus, Madame TAUBIRA, dans sa loi sur la récidive, a décidé d'ajuster le régime des condamnés primaires sur les autres détenus récidivistes ; par conséquent, un "primo-incarcéré" sera traité comme un récidiviste désormais dans le décompte de ses crédits de réductions de peine.  Que faut-il en penser ? Je crois, en réalité, que la réponse pénale demeure très sévère au stade de la condamnation s'agissant des auteurs majeurs, surtout en état de récidive légale ou spéciale, mais assez souple lors de la phase de l'exécution des peines. Toutefois, je me dois de dissiper un malentendu croissant dans notre pays : croyez-moi, notre justice pénale est très sévère. Si vous ne le pensez pas, je vous propose de me suivre quelques jours en audiences correctionnelles, et après nous en reparlerons. En fait, il existe un décalage entre la perception qu'en a la population et la réalité vécue au quotidien par des centaines d'avocats pénalistes. Et, croyez-moi, on se connaît presque tous, de Paris à Bordeaux, de Lille à Lyon, nous pensons tous la même chose.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 02/08/2017 - 23:28
@Anouman je propose d'appliquer la charia démocrate...
aux voleurs: premier vol, un doigt! Deuxième vol, un deuxième doigt etc...ca laisse au voleur le temps de se retourner (voire de se reconvertir), les vendeurs de machettes sont contents, le juge est débarrassé d'un poids...tout le monde est heureux! Vive la charia démocrate!...
Anouman
- 02/08/2017 - 22:57
Vol à la tire
Et si jamais, supposition idiote, on les pend après la première arrestation, est-ce que ça empêche la récidive?
vangog
- 02/08/2017 - 20:26
Le gauchiste croit que la libération automatique aux 2/3
d'une peine de prison (pourtant votée en entier par le législateur:que fait le conseil d'état?) va "désengorger" les tribunaux...mais n'importe quelle personne intelligente lui prouvera le contraire! Malgré les faits qui s'imposent à lui, brutalement (Le niveau de l'insécurité s'accroît en volume), le gauchiste est toujours persuadé qu'il faut diminuer les peines, voire exempter ceux qui se présentent au portillon, afin de "désengorger" ces fameux tribunaux,pourtant toujours aussi engorgés...je me suis toujours demandé si cette persévérance dans l'erreur était due à la bêtise pure, ou au dogmatisme? probablement un mélange des deux...