En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 7 heures 37 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 14 heures 28 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 14 heures 54 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 15 heures 1 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 15 heures 2 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 15 heures 46 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 11 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 13 heures 4 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 14 heures 15 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 15 heures 1 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 15 heures 2 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 15 heures 3 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 15 heures 32 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 7 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
De profundis

Les radicalisés ne veulent pas être déradicalisés ! Et on peut les comprendre…

Publié le 29 juillet 2017
Les pouvoirs publics voulaient les soigner. Mais eux ne se considèrent pas du tout comme malades.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les pouvoirs publics voulaient les soigner. Mais eux ne se considèrent pas du tout comme malades.

C'est un communiqué du ministère de l'Intérieur qui, avec quelques efforts stylistiques, aurait pu être rédigé comme une annonce de décès. Gérard Collomb a l'immense douleur et l'infinie tristesse de vous faire part de la mort du centre de Beaumont-en-Véron. Et ce malgré la compétence, la détermination et l'investissement des personnels de ce centre. Les obsèques auront sans doute lieu dans le carré musulman d'un cimetière de la région…

Ainsi vécut et mourut sans gloire l'unique centre de déradicalisation français. Des centres comme ce malheureux défunt, il devait y en avoir plein sur notre territoire. Pas autant que de mosquées quand même… Les nigauds qui nous gouvernent avaient inventé le mot "déradicalisation" pour ne pas avoir à prononcer ceux d'"islam" et d'"islamisme". Quant aux centres mêmes ils étaient conçus pour soigner ce qu'on considérait comme une infection bénigne du genre grippe ou bronchite. Personne n'avait voulu s'aviser qu'il s'agissait d'un cancer.

Pour être admis dans ces accueillantes unités de soin, il fallait être volontaire. La prison aurait tout aussi bien pu faire l'affaire mais, là, le bénévolat requis par nos gouvernants n'était pas prévu. Il n'y eut pas de candidats pour aller faire un séjour à Beaumont-en-Véron. Faute de pensionnaires, le centre est resté désespérément vite. C'est pourquoi Gérard Collomb, dont on mesure la peine, a dû se résoudre à le fermer.

Car le radicalisé est heureux d'être radicalisé. Ça lui donne, alors qu'il mène une vie plutôt médiocre et pitoyable, un formidable égo surdimensionné. Ça lui permet de voir du pays. Beaucoup de pays. La Syrie, l'Irak, le Yémen… Et les madrassah d'Afghanistan, du Pakistan, du Soudan, du Qatar etc. lui ouvrent les bras. Là-bas on lui dit qu'il est grand, beau et courageux. Ça fait du bien. Et c'est tellement mieux que la psychanalyse freudienne.

Qu'est-ce qu'il serait allé faire le radicalisé à Beaumont-en-Véron ? Ecouter des sermons sur les droits de l'Homme, sur la beauté de la citoyenneté ? Entendre parler de la République, écouter peut-être la Marseillaise ? Se faire abimer le cerveau avec des homélies sur la noblesse des trois religions monothéistes ? Etre obligé d'accepter, sans rien dire, des discours scandaleux prônant l'égalité femmes-hommes ?

Supposons qu'il ait subi, de plein gré ce calvaire, de quoi aurait-il eu l'air en rentrant, déradicalisé, dans sa cité. Ses copains l'auraient chahuté : "Mais t'es plus un homme, les kouffars t'ont manipulé". Les filles se seraient détourné de lui, sa virilité leur paraissant désormais sujette à caution.

Le radicalisé a donc – et comment ne pas le comprendre - préféré rester radicalisé. Mais il parait que Gérard Collomb n'a pas dit son dernier mot. Il se murmure qu'il a demandé à l'institut Pasteur de faire des recherches sur un vaccin contre la radicalisation. Pourquoi pas ? On a bien trouvé un vaccin contre la rage.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (41)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ELIED
- 30/07/2017 - 22:15
Bravo M. Rayski,
personnellement je continue de lire vos textes avec délices. Vous faîtes de ceux qui ont compris la conduite irresponsable de nos dirigeants et des journaux qui les soutiennent. Pour un commentaire bien moins agressif que le vôtre je me suis vu taxer "d'islamophobe" pour avoir dit que l'Islam est une religion politique de conquête et expulsé des commentaires dans l'Express sur un article de Barbier.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 30/07/2017 - 16:02
Que peut on proposer.qui
Que peut on proposer.qui puisse faire réfléchir ....un type qui a décidé de se faire sauter pour obtenir le Salut Éternel ??? .....
....peut-être après une prise en charge psychologique bienveillante, l'espoir d'un emploi à la SNCF .............Faut-il que nos dirigeants soient totalement incompétents pour imaginer une seconde que ça puisse marcher.
jurgio
- 30/07/2017 - 14:51
Un radicalisé se sent un individu si important et si mirifique
qu'il sera difficile de le rabaisser. La Terre est déjà trop faible pour le porter. Favorisé par un dieu, adulé par ses « frères », sanctifié par une prétendue civilisation qui a pompé sur toutes les autres mais qu'on a déclaré mère de toutes, laquelle aurait tiré de l'ignorance l'Europe, l'Afrique et l'Asie (et bientôt les Amériques) . On n'extirpe pas cette lubie de mépris souverain chez celui pour qui on a bâti dans « la ville lumière », à grands frais un institut pour le glorifier...