En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

04.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

05.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

06.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

07.

Nous aurons la Chine de nos mérites

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

01.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

02.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

06.

Paris : attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo

ça vient d'être publié
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 26 min 19 sec
décryptage > Politique
Résultats

Sénatoriales : rien ne bouge vraiment (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron)

il y a 32 min 18 sec
décryptage > Terrorisme
LE BLOC-POL DE LAURENCE SAILLIET

Terrorisme : la coupable inertie d’Emmanuel Macron

il y a 55 min 58 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Un budget 2021 déformé par le Covid et qui n’ose pas prévoir un emprunt national, mais ça va venir

il y a 1 heure 7 min
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 17 heures 41 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 19 heures 1 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 21 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 22 heures 38 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 22 heures 56 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 30 min 23 sec
pépites > Politique
Election
La droite conserve la majorité au Sénat
il y a 35 min 33 sec
Presse
Une trentaine de kiosques à journaux cambriolés à Paris
il y a 1 heure 6 min
décryptage > High-tech
Espionnage

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

il y a 1 heure 24 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 18 heures 28 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 19 heures 39 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 21 heures 12 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 22 heures 49 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 23 heures 3 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 23 heures 18 min
© Pixabay
© Pixabay
Mes excuses

Lettre d'excuses à l'attention de Mme Marlène Schiappa

Publié le 10 juillet 2017
Une phrase de trop. Elle était vraiment de trop.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Jean-Sébastien Ferjou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une phrase de trop. Elle était vraiment de trop.

Ayant appris l'existence d'un de vos livres, passablement coquin, édité à la Musardine sous le pseudonyme de Marie Minelli, je me suis autorisé une expression "la reine des salopes" que je regrette. Vous aurez compris que cette expression, certes fâcheuse, ne pouvait concerner que Marie Minelli. C'était également, vous l'aurez compris, du second degré. Et vous l'aurez d'autant mieux compris que votre livre "Les filles bien n'avalent pas" procède également, je crois, du second degré. Et que pas plus que ma malheureuse expression, il n'est à mettre entre toutes les mains. 

Mais - et c'est ainsi - nombreux sont ceux qui s'indignent à votre place. Au nom de l'adage bien connu : donnez-moi une phrase d'un homme, et je le ferai pendre…

Moi, s'il le faut, je veux bien être pendu. Mais pour autant, je ne saurai féliciter les pourvoyeurs de gibet. Ou ils n'ont pas compris et cela ne témoigne pas en faveur de leur intelligence. Ou ils ont compris et fait semblant de ne pas comprendre par amour du lynchage. 

Quand à vous, Marlène Schiappa, vous ne pouvez ignorer que je ne vous apprécie guère comme ministre. Mais en tant que femme, je vous dois le respect. Et c'est au nom de ce respect que je vous prie très sincèrement de bien vouloir accepter mes excuses. 

Benoit Rayski

 

NDLR : En tant que directeur de la publication d'Atlantico, j'ai appelé Mme Schiappa à son secrétariat d'Etat pour lui demander de bien vouloir accepter nos excuses.
 
Le surtitre parfaitement déplacé choisi par l'auteur de cet article n'aurait jamais dû être publié, il a malheureusement échappé à notre vigilance qui s'était concentrée sur le Titre et le contenu du papier. Je l'ai fait supprimer dès qu'il a été porté à ma connaissance.
 
Non seulement ce surtitre était injustifiable et déplacé mais quel qu'ait pu être le 2d degré de l'auteur -qui faisait référence non pas à la ministre mais à l'auteur de romans légers- il entachait la lecture de cet article dont l'intention était de s'amuser de la mise en perspective des activités littéraires de Madame Schiappa avec la réponse qu'elle avait faite à Monsieur Finkielkraut en faisant spécifiquement état de sa qualité de "femme, jeune (...) élevée dans les quartiers populaires". Intention totalement polluée par l'emploi de cette expression en marge de l'article.
 
Indépendamment des excuses dues à Madame Schiappa, quoiqu'en pensent et continueront à en penser les Torquemada de la grandiloquence morale toujours prompts à se faire valoir par des combats qui ne demandent que quelques clics sur un clavier, Atlantico s'autorise parfois à du second degré, du mauvais esprit et du pamphlet pour souligner les ridicules ou les contradictions. Jamais à des attaques sur la dignité des personnes.
 
Ce dérapage contrevenait à cette ligne, j'ai tenu à ce que M. Rayski écrive une lettre à l'attention de Mme Schiappa pour lui faire part, lui aussi, de ses excuses. M. Rayski, avec le recul, l'a parfaitement compris.
 
Jean-Sébastien Ferjou
 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (50)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 25/08/2017 - 23:23
J'ai connu une salope qui avalait...
une femme "bien" par ailleurs...
lepaysan
- 24/08/2017 - 08:22
Que Me Schiappia assume,
Elle fait du fric avec du Business érotique ou sexuel très cru et ensuite joue a la Saintenitouche. Je soupconne Me Schiappia d'être une spécialiste pour faire du fric et sa Com avec tout ca . Mr Rayski, avec ces excuses, encore un article qui parle d'elle alors que je ne sais même pas de quoi elle a été ministre.
Joly Maurice
- 19/07/2017 - 17:02
Bof...
Beaucoup disent pire sans jamais devoir s'en excuser! Voyez certains humoristes auto proclamés dont la vulgarité est servie en guise d'humour... Et nos rappeurs, toujours un mot gentil bien sûr, c'est habituel de les entendre déverser de la haine et des appels au meurtre, et qui pour leur demander des comptes? Je vous soutient Monsieur Rayski!