En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Pixabay
Ecole
100 enseignants non titularisés par manque de compétences : l'inquiétant exemple de Créteil
Publié le 10 juillet 2017
Le niveau des enseignants est-il en baisse, surtout depuis que François Hollande a lancé un plan de recrutement de 60.000 enseignants? La mesure du phénomène est certes difficile, mais des indicateurs... fournis par l'Éducation Nationale elle-même ne trompent pas.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le niveau des enseignants est-il en baisse, surtout depuis que François Hollande a lancé un plan de recrutement de 60.000 enseignants? La mesure du phénomène est certes difficile, mais des indicateurs... fournis par l'Éducation Nationale elle-même ne trompent pas.

On se souvient que, arrivant au pouvoir, François Hollande et son brillant ministre de l'Éducation, le cerf-volant Vincent Peillon, avaient programmé 60.000 créations de postes d'enseignants. Najjat Vallaud-Belkacem s'est fait un plaisir d'assumer la promesse.

Cette logique de chiffre s'est-elle traduite par une baisse du niveau moyen du recrutement? 

100 nouveaux enseignants licenciés à Créteil pour insuffisance professionnelle

On peut le croire en lisant la presse locale. Ainsi, l'académie de Créteil prévoit-elle de ne pas titulariser une centaine de nouveaux enseignants. Ceux-ci n'ont pas les compétences requises pour être reconnus comme enseignants, donc, à l'issue de leur première année de stage, et devront "redoubler", voire seront licenciés avant la rentrée. 

Ce chiffre historique montre dans quelle mesure l'augmentation brutale du nombre de postes se traduit par une baisse de qualité du recrutement. Comme il se doit, Najjat Vallaud, qui avait promis l'excellence pour tous, a couvert un système où les moins bons enseignants ont été affectés devant les moins bons élèves, histoire de parachever l'oeuvre de sélection sociale que notre pays adore et mène consciencieusement à bien. 

Redisons-le, la France ne dispose pas d'un vivier suffisant de diplômés pour satisfaire le fantasme d'un recrutement massif d'enseignants. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
07.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 11/07/2017 - 09:43
Le socialisme sélectionne les nuls...
et le Macronisme (ou socialisme masqué) ne changera rien à la marche forcée de cette dégradation tous azimuts de la France. Vous avez choisi le gauchisme? Alors, assumez l'échec!....
Fred69440
- 10/07/2017 - 15:58
Interprétatin un peu rapide ....
Ce n'est pas directement un problème de manque de diplômés...

Les salaires relativement bas des enseignants, le manque de formation à l'enseignement, et la mainmise des syndicats enseignants sur les affectations ne permettent pas vraiment de relever le niveau de l'enseignement général français: collèges, lycées et 1ères années de fac!
Mais ceci n'est, à mon avis, pas à imputer directement à NVB ... le mal est beaucoup plus profond. Et le fait que des stagiaires soient recallés est plutôt le signe qu'il y a enfin un minimum de contrôle ....
Anouman
- 10/07/2017 - 13:58
Niveau
Pas certain qu'on manque de diplômés en France. Il est plus probable qu'ils n'ont aucune envie d'aller enseigner. Mais on ne peut pas les forcer.