En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

05.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

06.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 1 heure 46 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 10 heures 35 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 11 heures 14 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 11 heures 43 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 12 heures 11 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 10 heures 31 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 10 heures 55 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 11 heures 28 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 12 heures 32 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 1 jour 3 heures
© AFP
© AFP
Bonnes feuilles

Le jour où Penelope Fillon fabriqua une bombe à retardement... qui explosera dix ans plus tard sous les pieds de son mari

Publié le 01 juillet 2017
Soit une épouse qui longtemps n’a été qu’une ombre furtive. Soit son candidat de mari que tous les sondages ont consacré grand favori de l’élection présidentielle. Tout semble joué d’avance. Et voilà que l’épouse effacée, née outre-Manche, donne son prénom à un scandale, le Penelopegate, qui change le cours de l’Histoire en chamboulant l’un des scrutins les plus cruciaux de ces dernières années … Extrait de "Penelope" de Sylvie Bommel, aux Editions JC Lattès.
Sylvie Bommel est journaliste.Elle vient de publier Penelope, aux Editions JC Lattès (2017).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvie Bommel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvie Bommel est journaliste.Elle vient de publier Penelope, aux Editions JC Lattès (2017).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Soit une épouse qui longtemps n’a été qu’une ombre furtive. Soit son candidat de mari que tous les sondages ont consacré grand favori de l’élection présidentielle. Tout semble joué d’avance. Et voilà que l’épouse effacée, née outre-Manche, donne son prénom à un scandale, le Penelopegate, qui change le cours de l’Histoire en chamboulant l’un des scrutins les plus cruciaux de ces dernières années … Extrait de "Penelope" de Sylvie Bommel, aux Editions JC Lattès.

Pourquoi le 18 mai 2007 Penelope transgresse-t-elle les vœux de silence qu’elle respectait depuis toujours sans difficulté aucune ? Tout simplement, sans doute, parce que Kim Willsher du Sunday Times le lui a demandé gentiment. Et parce que la journaliste aussi est une Anglaise mariée à un Français. La veille, le mari de Penelope a été nommé Premier ministre. Elle estime l’avoir un peu aidé à en arriver là, même si personne ne semble le remarquer. À une compatriote, elle pourra en parler sans paraître arrogante.

Les deux femmes se sont donné rendez-vous dans un café près de l’appartement qu’occupent encore pour quelques heures les Fillon. Les cartons sont faits, demain ils emménageront à Matignon. La conversation s’engage à bâtons rompus, small talking diraient les Anglais. Souvent, les phrases de Penelope butent sur de mystérieux points de suspension tandis que son regard s’échappe vers des contrées qu’elle seule connaît. Pendant près d’une heure, elle évoque les prairies de son enfance, sa rencontre avec François, ses études, son blues de femme au foyer, la vie qui passe, ce qu’elle aurait pu devenir si les choses avaient tourné autrement. En repartant chez elle à pied et, pour la dernière fois des cinq années à venir, sans garde du corps, Penelope est plutôt contente d’elle. Ce n’est pas si difficile finalement de s’exposer un peu à la lumière. On ne devrait jamais forcer sa nature.

On ne devrait jamais s’écarter de son chemin, même une seule fois. Si on s’égare, si un accident aux séquelles irréversibles survient, on s’en voudra toute sa vie de ne pas avoir été fidèle à soi-même. Ce jour de printemps, Penelope Fillon fait une exception. La femme qui jusque-là ne murmurait qu’à l’oreille des chevaux se confie à un être humain. La modeste se met un peu en avant. La provinciale joue à la Parisienne. Une audace qu’elle va payer cher.

Elle vient de fabriquer une bombe à retardement qui explosera sous les pieds de son mari dix ans plus tard au moment où il entame la dernière ligne droite qui mène à l’Élysée. L’entretien a été filmé, les propos tenus sont incontestables. À ce jour, on n’a retenu qu’une approximation de Penelope, le moment où elle dit : « Je n’ai jamais été l’assistante de mon mari ou quoi que ce soit de ce genre ».

Pourtant Penelope se trahit à quatre autres reprises. À l’époque de l’interview, nous l’avons appris depuis, elle est l’assistante parlementaire de Marc Joulaud, le député de la Sarthe qui a suppléé François à cette fonction. Pour ce job, qu’elle exerce depuis cinq ans et qu’elle conservera encore trois mois, elle touche mensuellement 6000 euros net. Pourtant, quand au tout début de la rencontre, son téléphone sonne, elle s’excuse auprès de la journaliste en ces termes : « Désolée, c’est probablement un de mes enfants qui m’appelle ». Elle dit : « Un de mes enfants ». Pas « mon patron », « le bureau », « un élu » ou « la secrétaire de Marc ».

Un peu plus tard, Kim lui demande ce qu’elle fait de ses journées. Réponse : « Il y a toujours des choses terriblement ennuyeuses à faire mais Paris est un endroit merveilleux pour les expositions ». Il semblerait que Marc Joulaud ne soit pas un employeur très exigeant.

Extrait de "Penelope" de Sylvie Bommel, aux Editions JC Lattès

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

05.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

06.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lafronde
- 03/07/2017 - 15:26
Affaire Fillon : un révélateur plus qu'une cause de défaite.
Fillon parti, il n'est pour rien dans la débandade partisane et la déroute électorale de LR aux législatives ! Entre la primaire LR et le er tour présidentiel, l'affaire Fillon est plus le révélateur du chaos à Droite que la cause de sa déroute. L'attraction "jupiterienne" de Macron sur LR provient de ce que ni LR (ni l'UMP, ni le RPR) n'ont ni n'avaient de prncipe en politique publique : la Droite post gaulliste n'est pas libérale, elle n'est pas non plus identitaire. Ce qui implique qu'elle a du mal à se différencier du Centre macroniste. D'où ces ralliements à E. Macron dès avant le 1er tour (B. Maire, T. Solère et quelques autres). L'UMP-LR ont été les moteurs d'un régime présidentialisé qui après avoir servi les destins de Chirac et Sarkozy, desservent les intérêts des français. L'influence des medias "mainstream" est nuisible à la Droite, car le "PAF" a conserve son orientation progressiste depuis Mitterrand ! Ces medias ont pu empêcher l'alternance à Droite. Elle se fait au Centre ! Il existe une offre politique à développer : celle de la Liberté, de la subsidiarité, de l'identité. Avis aux politiques !
Xenophon
- 02/07/2017 - 17:38
Perplexe.
Si Fillon consacrer son allocation pour frais parlementaire à salarier Pénélope à un si haut niveau, qui l'a aidé dans son travail d'élu? Des bénévoles?
moneo
- 02/07/2017 - 09:59
et ça continue
la manip a réussi , svp stop ....A voir le blanches oie que nous avons au Pouvoir on se dit que la morale est sauve.morale ? quelle morale? c'est contingent la morale ce qui compte c'est la Légalité...oui mais c'est un argument qui marche pour EN Marche mais pas pour Fillon.La République des faux culs est en marche mais rien à dire la démocratie a montré ses limites ..